share_book
Envoyer cet article par e-mail

Arria Marcella

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Arria Marcella

Arria Marcella

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : 28,00 DH TTC


En stock.
Commandez vite, il ne reste  que 3 exemplaires !
Date de livraison estimée le mercredi 7 décembre 2016.

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Arria Marcella"

Présentation de Arria Marcella

" Elle était brune et pâle ; ses cheveux ondés et crêpelés, noirs comme ceux de la Nuit, se relevaient légèrement vers les tempes à la mode grecque, et dans son visage d'un ton mat brillaient des yeux sombres et doux, chargés d'une indéfinissable expression de tristesse voluptueuse et d'ennui passionné ; sa bouche, dédaigneusement arquée à ses coins, protestait par l'ardeur vivace de sa pourpre enflammée contre la blancheur tranquille du masque ; son col présentait ces belles lignes pures qu'on ne retrouve à présent que dans les statues. Ses bras étaient nus jusqu'à l'épaule, et de la pointe de ses seins orgueilleux, soulevant sa tunique d'un rose mauve, partaient deux plis, qu'on aurait pu croire fouillés dans le marbre par Phidias ou Cléomène. En regardant cette tête si calme et si passionnée, si froide et si ardente, si morte et si vivace, il comprit qu'il avait devant lui son premier et son dernier amour, sa coupe d'ivresse suprême. "

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 94  pages
  • Dimensions :  1.0cmx10.8cmx16.6cm
  • Poids : 59.0g
  • Editeur :   Le Livre De Poche 
  • Collection : Libretti
  • ISBN :  225313645X
  • EAN13 :  9782253136453
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

D'autres livres de Théophile Gautier

Le Capitaine Fracasse

Un jeune aristocrate ruiné qui dépérit dans son château abandonné : le baron de Sigognac. Une jeune fille très belle au milieu d'une troupe de comédien : Isabelle. Dans le rôle du méchant : le duc de Vallombreuse. Un jeune homme profondément amoureux, une naissance mystérieuse, des duels,...

Prix : 60 DH
La morte amoureuse + Une nuit de Cléopâtre

Peut-on être prêtre et amoureux? Peut-on aimer la nuit et prêcher le jour Questions bien embarrassantes... Surtout quand les réponses s'avèrent positives... Ajoutez-y une pincée de fantôme. Secouez. Et vous voici dans une mystérieuse histoire d'amour! Mais rassurez-vous, il ne s'agit que d'u...

Prix : 23 DH

Le Roman de la momie

Pharaon aime Tahoser qui aime Poëri. C'est à son retour d'Ethiopie que Pharaon porte un regard chargé de volupté sur la fille du grand prêtre. Lui qui rentre couvert de gloire, lui qui n'a plus rien à désirer du monde, roi, presque dieu, se sent soudain esclave de la jeune Egyptienne. Mais ...

Prix : 23 DH
Le capitaine Fracasse

Tout est triste dans le château délabré du baron de Sigognac. Ce jeune homme, dernier rejeton d'une famille noble mais ruinée, s'ennuie à mourir entre son chien, son cheval et son vieux serviteur. Lorsqu'une troupe de comédiens cherche abri chez lui, le baron se réveille, la vie est entrée d...

Prix : 62 DH

Voir tous les livres de Théophile Gautier

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Arria Marcella

" Elle était brune et pâle ; ses cheveux ondés et crêpelés, noirs comme ceux de la Nuit, se relevaient légèrement vers les tempes à la mode grecque, et dans son visage d'un ton mat brillaient des yeux sombres et doux, chargés d'une indéfinissable expression de tristesse voluptueuse et d'ennui passionné ; sa bouche, dédaigneusement arquée à ses coins, protestait par l'ardeur vivace de sa pourpre enflammée contre la blancheur tranquille du masque ; son col présentait ces belles lignes pures qu'on ne retrouve à présent que dans les statues. Ses bras étaient nus jusqu'à l'épaule, et de la pointe de ses seins orgueilleux, soulevant sa tunique d'un rose mauve, partaient deux plis, qu'on aurait pu croire fouillés dans le marbre par Phidias ou Cléomène. En regardant cette tête si calme et si passionnée, si froide et si ardente, si morte et si vivace, il comprit qu'il avait devant lui son premier et son dernier amour, sa coupe d'ivresse suprême. "