share_book
Envoyer cet article par e-mail

Perdons-nous connaissance ?

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Perdons-nous connaissance ?

Perdons-nous connaissance ?

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Perdons-nous connaissance ? "

Présentation de Perdons-nous connaissance ?

" Perdons-nous connaissance? ", c'est-à-dire perdons-nous le sens de ce qu'est la connaissance alors que nous nous autoproclamons " société de la connaissance "? Aujourd'hui, la connaissance ne fait plus peur à personne, alors que depuis trois mille ans notre culture occidentale n'a cessé de la décrire comme vitale et dangereuse. Oui, dangereuse, qui s'en sou-vient encore? Cette rupture avec notre héritage constitue-t-elle un progrès ou une régression, une chute ou une ascension? La Mythologie et la Neurologie, sources de " connaissance de la connaissance ", nous offriront de précieuses clés pour résoudre ce paradoxe inédit dans l'histoire de la pensée. Dans cet essai brillant qui explore les multiples dimensions de nos existences, nous comprenons pourquoi la connaissance ne doit pas être envisagée comme une question de " spécialistes ", mais comme l'affaire de chacun.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 243  pages
  • Dimensions :  2.2cmx14.6cmx21.2cm
  • Poids : 299.4g
  • Editeur :   Odile Jacob Paru le
  • Collection : SCIENCES
  • ISBN :  2738123260
  • EAN13 :  9782738123268
  • Classe Dewey :  121
  • Langue : Français

D'autres livres de Lionel Naccache

Quatre Exercices de pensée juive pour cerveaux réfléchis : Le Judaïsme à la lumière des neurosciences

La pensée juive n'a jamais cessé de se préoccuper de questions qui visent directement l'esprit et le comportement de l'être humain : le " devoir de mémoire " - obsession juive pluri-millénaire -, les rapports entre pratique rituelle et étude de la Bible, le souci de l'autre et de son regard, ...

Un sujet en soi : Les neurosciences, le Talmud et la subjectivité

Lionel Naccache est neurologue, professeur de médecine à la Pitié-Salpêtrière et dirige une équipe de recherche à l'Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM). L'écriture lui procure une voie d'exploration complémentaire à celle du laboratoire et de l'hôpital pour enquêter sur ...

Voir tous les livres de Lionel Naccache

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Perdons-nous connaissance ?

" Perdons-nous connaissance? ", c'est-à-dire perdons-nous le sens de ce qu'est la connaissance alors que nous nous autoproclamons " société de la connaissance "? Aujourd'hui, la connaissance ne fait plus peur à personne, alors que depuis trois mille ans notre culture occidentale n'a cessé de la décrire comme vitale et dangereuse. Oui, dangereuse, qui s'en sou-vient encore? Cette rupture avec notre héritage constitue-t-elle un progrès ou une régression, une chute ou une ascension? La Mythologie et la Neurologie, sources de " connaissance de la connaissance ", nous offriront de précieuses clés pour résoudre ce paradoxe inédit dans l'histoire de la pensée. Dans cet essai brillant qui explore les multiples dimensions de nos existences, nous comprenons pourquoi la connaissance ne doit pas être envisagée comme une question de " spécialistes ", mais comme l'affaire de chacun.