share_book
Envoyer cet article par e-mail

Erbo, pilote de chasse

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Erbo, pilote de chasse

Erbo, pilote de chasse

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Erbo, pilote de chasse "

Présentation de Erbo, pilote de chasse

L'auteur, francophile, livre une vision réaliste (exempte de toute passion nationaliste ou politique) de la montée du nazisme dès 1933, vision intéressante pour l'histoire générale de la société allemande de l'entre-deux guerres au travers d'un destin individuel, celui d'Erbo. « Erbo était mon frère, le quatrième sur les cinq fils de ma mère dont j'étais le dernier. Il était de quatre ans mon aîné et je l'admirais - pour ses folies, son courage, son côté casse-cou. L'aviation du IIIe Reich, la fameuse Luftwaffe, était toute désignée pour sa soif d'aventures. Il choisissait la chasse, arme des chevaliers, des fins limiers et des artistes du manche. A peine sa formation finie ce fut la guerre de 39. Erbo fut de tous les fronts, Angleterre, Russie, Méditerranée, Afrique du Nord. C'est là où il fut abattu, la veille de Noël 1941, après 67 victoires aériennes. Deux semaines auparavant, Adolf Hitler lui avait remis les feuilles de chêne de la Croix de Chevaliers de la Croix de Fer. Quarante ans après sa mort j'ai trouvé l'homme qui l'avait vaincu, un captain australien de la Royal Airforce, as des pilotes de chasse alliés... " » --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 233  pages
  • Dimensions :  1.8cmx10.8cmx17.6cm
  • Poids : 81.6g
  • Editeur :   Librairie Académique Perrin Paru le
  • Collection : Tempus
  • ISBN :  2262028788
  • EAN13 :  9782262028787
  • Classe Dewey :  920
  • Langue : Français

D'autres livres de August von Kageneck

Lieutenant de panzers

August von Kageneck, fils d'un aide de camp de Guillaume II, neveu de von Papen, a revêtu l'uniforme en 1939 - il n'avait pas dix-sept ans - et ne l'a quitté qu'en 1955. Son récit sincère et lucide est l'un des plus remarquables témoignages qu'on puisse lire sur les douze années du IIIe [.....

La Guerre à l'est

De la Seconde Guerre mondiale, la phase la plus longue, la plus meurtrière, la plus éprouvante fut la guerre germano-russe. Quatre-vingt-cinq pour cent des soldats allemands tués ou disparus entre 1939 et 1945 l'ont été sur le front de l'Est. Outre les éléments naturels qu'ils n'étaient [...

De la croix de fer à la potence

Fils d'un général bavarois, Roland von Hoesslin, comme nombre de ses pairs, a cru au national-socialisme d'Adolf Hitler et au bien-fondé de la guerre de 1939. Jeune officier, décoré de la Croix de fer pendant la campagne du désert, c'est une blessure reçue au combat qui, pour ce chrétien,...

Examen de conscience

August von Kageneck, issu de la vieille noblesse allemande, passé de la Hitlerjugend à la Wehrmacht, s'interroge, cinquante ans après, sur sa part de responsabilité et celle de ses pairs dans la Seconde Guerre mondiale. Qu'a-t-il vu ? Qu'a-t-il su des exactions et des massacres qui l'ont [......

Voir tous les livres de August von Kageneck

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Erbo, pilote de chasse

L'auteur, francophile, livre une vision réaliste (exempte de toute passion nationaliste ou politique) de la montée du nazisme dès 1933, vision intéressante pour l'histoire générale de la société allemande de l'entre-deux guerres au travers d'un destin individuel, celui d'Erbo. « Erbo était mon frère, le quatrième sur les cinq fils de ma mère dont j'étais le dernier. Il était de quatre ans mon aîné et je l'admirais - pour ses folies, son courage, son côté casse-cou. L'aviation du IIIe Reich, la fameuse Luftwaffe, était toute désignée pour sa soif d'aventures. Il choisissait la chasse, arme des chevaliers, des fins limiers et des artistes du manche. A peine sa formation finie ce fut la guerre de 39. Erbo fut de tous les fronts, Angleterre, Russie, Méditerranée, Afrique du Nord. C'est là où il fut abattu, la veille de Noël 1941, après 67 victoires aériennes. Deux semaines auparavant, Adolf Hitler lui avait remis les feuilles de chêne de la Croix de Chevaliers de la Croix de Fer. Quarante ans après sa mort j'ai trouvé l'homme qui l'avait vaincu, un captain australien de la Royal Airforce, as des pilotes de chasse alliés... " » --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.