share_book
Envoyer cet article par e-mail

Carnage et culture

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Carnage et culture

Carnage et culture

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Carnage et culture "

Présentation de Carnage et culture

Parution originale chez Doubleday en 2001. Traduit de l'américain par Pierre-Emmanuel Dauzat. Pourquoi les Occidentaux ont-ils, au cours de 2500 d'histoire, été si habile à se servir de leur civilisation pour en tuer d'autre ? Pourquoi les valeurs occidentales ont-elles " triomphés " en dépit de revers ponctuels ? Dans une perspective qui ne manquera pas de soulever la polémique, V.D. Hanson montre que la supériorité militaire de la civilisation occidentale plonge ses racines dans la culture qui lui est propre, et non au point dans quelque environnement immédiat favorable. Non pas une histoire des grandes batailles comme l'affectionnaient nos grands-parents, mais une histoire qui analyse les grands combats comme autant de cristallisations culturelles ou s'affirme le dynamisme d'une civilisation : la pratique de la démocratie, l'individualisme, l'esprit d'entreprise large, de la victoire des Grecs à Salamine à la bataille de Tet durant la guerre du Vietnam en passant par la conquête de Mexico par Cortés. Derrière l'ambiance du champs de bataille recrée avec un art consommé du récit, une réflexion sur les valeurs politiques, sociales et économiques qui déterminent l'issue des guerres. Les neuf batailles analysées sont : Salamine (480 av. J.-C.), Gaugamèle (331 av. J.-C.), Cannes (216 av. J.-C.), Poitier (732), Tenochtitlan (1530-1531), Lepante (1571) Rorke's Drift (1879), Midway (1942), Tet (1968).

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 600  pages
  • Dimensions :  3.2cmx15.2cmx23.2cm
  • Poids : 839.1g
  • Editeur :   Flammarion Paru le
  • Collection : Histoire
  • ISBN :  2082125440
  • EAN13 :  9782082125444
  • Classe Dewey :  355
  • Langue : Français

D'autres livres de Victor Davis Hanson

Carnage et culture

Parution originale chez Doubleday en 2001. Traduit de l'américain par Pierre-Emmanuel Dauzat. Pourquoi les Occidentaux ont-ils, au cours de 2500 d'histoire, été si habile à se servir de leur civilisation pour en tuer d'autre ? Pourquoi les valeurs occidentales ont-elles " triomphés " en [......

Le Modèle occidental de la guerre

Les Grecs n'ont pas seulement inventé l'idée centrale de la politique occidentale, la démocratie, ils ont aussi créé un fait central de la guerre, qui a perduré jusqu'à nos jours : la bataille rangée d'infanterie. Est-ce un hasard si ces deux institutions sont nées à peu près à la [.....

La guerre du Péloponnèse

" Aucun conflit, dans l'Histoire, n'est aussi riche d'enseignements pour notre époque que la guerre du Péloponnèse " : cette conviction est au coeur de l'enquête menée par l'historien Victor Davis Hanson sur la lutte qui opposa, il y a près de cieux initie cinq cents ans, Sparte et [....]...

Les guerres grecques, 1400-146 av. J.-C.

Quand on évoque l'héritage de la Grèce antique, on entend les mots architecture, sculpture, science, philosophie, poésie, politique... rarement art militaire ou guerres. Or celles-ci sont au coeur de leur histoire et de notre héritage. Peu de cultures furent aussi belliqueuses que les [....]...

Voir tous les livres de Victor Davis Hanson

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Carnage et culture

Parution originale chez Doubleday en 2001. Traduit de l'américain par Pierre-Emmanuel Dauzat. Pourquoi les Occidentaux ont-ils, au cours de 2500 d'histoire, été si habile à se servir de leur civilisation pour en tuer d'autre ? Pourquoi les valeurs occidentales ont-elles " triomphés " en dépit de revers ponctuels ? Dans une perspective qui ne manquera pas de soulever la polémique, V.D. Hanson montre que la supériorité militaire de la civilisation occidentale plonge ses racines dans la culture qui lui est propre, et non au point dans quelque environnement immédiat favorable. Non pas une histoire des grandes batailles comme l'affectionnaient nos grands-parents, mais une histoire qui analyse les grands combats comme autant de cristallisations culturelles ou s'affirme le dynamisme d'une civilisation : la pratique de la démocratie, l'individualisme, l'esprit d'entreprise large, de la victoire des Grecs à Salamine à la bataille de Tet durant la guerre du Vietnam en passant par la conquête de Mexico par Cortés. Derrière l'ambiance du champs de bataille recrée avec un art consommé du récit, une réflexion sur les valeurs politiques, sociales et économiques qui déterminent l'issue des guerres. Les neuf batailles analysées sont : Salamine (480 av. J.-C.), Gaugamèle (331 av. J.-C.), Cannes (216 av. J.-C.), Poitier (732), Tenochtitlan (1530-1531), Lepante (1571) Rorke's Drift (1879), Midway (1942), Tet (1968).