share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les guerres grecques, 1400-146 av. J.-C.

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les guerres grecques, 1400-146 av. J.-C.

Les guerres grecques, 1400-146 av. J.-C.

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les guerres grecques, 1400-146 av. J.-C."

Présentation de Les guerres grecques, 1400-146 av. J.-C.

Quand on évoque l'héritage de la Grèce antique, on entend les mots architecture, sculpture, science, philosophie, poésie, politique... rarement art militaire ou guerres. Or celles-ci sont au coeur de leur histoire et de notre héritage. Peu de cultures furent aussi belliqueuses que les cités-Etats de la Grèce antique tout en étant aussi peu militarisées. Chaque temple grec montre sur son fronton et ses frises les dieux en tenue d'hoplite ; les vases glorifient les rangs de la phalange ; les stèles représentent les morts en soldats d'infanterie. Platon utilise souvent le modèle de la guerre pour illustrer ses théories de la vertu et de la connaissance et emprunte fréquemment ses exemples à l'expérience personnelle de Socrate. Pour Hérodote, Thucydide ou Xénophon, il était apparemment inconcevable de relater autre chose. D'après Héraclite, " les âmes tuées au combat sont plus pures que celles qui meurent de maladie ". Pour Socrate, tuer des hommes en guerroyant pour Athènes ne s'opposait pas à la pratique de la dialectique ou de la réflexion abstraite. Cet ouvrage met en scène et en image, de façon vivante et accessible, l'évolution sur un millénaire de cette culture, de ce modèle, de ces pratiques militaires, mélange unique d'avance technologique, de pensée stratégique et de cohésion avec les valeurs citoyennes. La guerre s'inscrit ici dans le prolongement de la société.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 223  pages
  • Dimensions :  2.4cmx20.2cmx26.4cm
  • Poids : 1020.6g
  • Editeur :   Autrement Paru le
  • Collection : Atlas des guerres
  • ISBN :  2862609722
  • EAN13 :  9782862609720
  • Classe Dewey :  930
  • Langue : Français

D'autres livres de Victor Davis Hanson

Carnage et culture

Parution originale chez Doubleday en 2001. Traduit de l'américain par Pierre-Emmanuel Dauzat. Pourquoi les Occidentaux ont-ils, au cours de 2500 d'histoire, été si habile à se servir de leur civilisation pour en tuer d'autre ? Pourquoi les valeurs occidentales ont-elles " triomphés " en [......

Le Modèle occidental de la guerre

Les Grecs n'ont pas seulement inventé l'idée centrale de la politique occidentale, la démocratie, ils ont aussi créé un fait central de la guerre, qui a perduré jusqu'à nos jours : la bataille rangée d'infanterie. Est-ce un hasard si ces deux institutions sont nées à peu près à la [.....

Carnage et culture

Parution originale chez Doubleday en 2001. Traduit de l'américain par Pierre-Emmanuel Dauzat. Pourquoi les Occidentaux ont-ils, au cours de 2500 d'histoire, été si habile à se servir de leur civilisation pour en tuer d'autre ? Pourquoi les valeurs occidentales ont-elles " triomphés " en [......

La guerre du Péloponnèse

" Aucun conflit, dans l'Histoire, n'est aussi riche d'enseignements pour notre époque que la guerre du Péloponnèse " : cette conviction est au coeur de l'enquête menée par l'historien Victor Davis Hanson sur la lutte qui opposa, il y a près de cieux initie cinq cents ans, Sparte et [....]...

Voir tous les livres de Victor Davis Hanson

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Les guerres grecques, 1400-146 av. J.-C.

Quand on évoque l'héritage de la Grèce antique, on entend les mots architecture, sculpture, science, philosophie, poésie, politique... rarement art militaire ou guerres. Or celles-ci sont au coeur de leur histoire et de notre héritage. Peu de cultures furent aussi belliqueuses que les cités-Etats de la Grèce antique tout en étant aussi peu militarisées. Chaque temple grec montre sur son fronton et ses frises les dieux en tenue d'hoplite ; les vases glorifient les rangs de la phalange ; les stèles représentent les morts en soldats d'infanterie. Platon utilise souvent le modèle de la guerre pour illustrer ses théories de la vertu et de la connaissance et emprunte fréquemment ses exemples à l'expérience personnelle de Socrate. Pour Hérodote, Thucydide ou Xénophon, il était apparemment inconcevable de relater autre chose. D'après Héraclite, " les âmes tuées au combat sont plus pures que celles qui meurent de maladie ". Pour Socrate, tuer des hommes en guerroyant pour Athènes ne s'opposait pas à la pratique de la dialectique ou de la réflexion abstraite. Cet ouvrage met en scène et en image, de façon vivante et accessible, l'évolution sur un millénaire de cette culture, de ce modèle, de ces pratiques militaires, mélange unique d'avance technologique, de pensée stratégique et de cohésion avec les valeurs citoyennes. La guerre s'inscrit ici dans le prolongement de la société.