share_book
Envoyer cet article par e-mail

La question post-coloniale

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La question post-coloniale

La question post-coloniale

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La question post-coloniale"

Présentation de La question post-coloniale

La forte présence en France de ressortissants d’anciennes colonies est le principal paradoxe de ce que l’on appelle désormais la question post-coloniale. Dans le cas de l’Algérie en particulier, on aurait pu penser que les combattants d’une longue et douloureuse guerre d’indépendance ne voudraient plus avoir de liens avec l’ancienne métropole. Or de nombreux patriotes sont venus, après 1962, rejoindre de ce côté-ci de la Méditerranée des Algériens déjà installés pour des raisons économiques et qui n’entendaient pas rentrer chez eux. Les uns et les autres sont devenus majoritaires dans les « grands ensembles » qui avaient été bâtis pour des Français à la périphérie des villes au cours des années 1960 et 1970.Depuis trente ans, ces « grands ensembles » ou ces « cités » sont le lieu d’émeutes déclenchées par des « jeunes » d’origine immigrée victimes de discriminations et du chômage. Souvent ces « jeunes » ne savent ni ne comprennent pourquoi ils sont nés en France et pourquoi leurs pères et leurs grands-pères se sont établis dans un pays qu’ils avaient âprement combattu. Leur sentiment de déracinement se double d’une fréquente ignorance des circonstances dans lesquelles leur patrie a autrefois été conquise et mise sous tutelle. Ils ne connaissent pas toujours non plus les débats et les conflits qui ont pu diviser les mouvements pour l’indépendance.Afin d’éclairer la lanterne des ex-colonisés comme des ex-colonisateurs et de clarifier cette très complexe question post-coloniale, Yves Lacoste propose une analyse géopolitique et un récit historique. Analyse géopolitique pour décrire les rivalités de pouvoir qui ont facilité les entreprises européennes (notamment la traite des esclaves), récit historique pour comprendre le déroulement des conquêtes puis des luttes de libération. Cette démarche se veut une contribution à l’apaisement des malentendus, des ressentiments, des rancœurs.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 340  pages
  • Dimensions :  3.4cmx15.4cmx22.8cm
  • Poids : 721.2g
  • Editeur :   Fayard Paru le
  • Collection : Essais
  • ISBN :  221364294X
  • EAN13 :  9782213642949
  • Classe Dewey :  944.08
  • Langue : Français

D'autres livres de Yves Lacoste

De la géopolitique aux paysages

Les mots qui nous permettent de comprendre le monde sont aussi ceux du géographe. De la géopolitique aux paysages, la géographie aujourd'hui permet de penser l'espace vécu, de décrire les lieux parcourus, de saisir l'environnement, d'appréhender la mosaïque culturelle planétaire, de ...

Prix : 212 DH
Atlas du 21ème siècle

L'Atlas de référence recommandé par les enseignants : 760 cartes dont 90 nouvelles cartes (mondialisation, développement, environnement) ; 14 plans de ville ; 40 graphiques ; 30 diagrammes ombrothermiques. Une édition 2010 actualisée dans laquelle les cartes politiques, physiques et [....]...

Géopolitique

Dans cette nouvelle édition entièrement revue et actualisée de Géopolitique, la longue histoire d'aujourd'hui, l'auteur utilise cette intuition comme clef de lecture du monde actuel : il propose une approche originale des grands enjeux de notre temps, en les reliant les uns aux autres à [......

Atlas géopolitique

Afrique, Moyen-Orient, Asie centrale, Asie du Sud-Est, autant de points chauds du monde qui sont le théâtre de conflits dont les répercussions dépassent largement le seul cadre régional. Ces évènements sont étroitement liés à l'apparition de réseaux terroristes internationaux, de [.......

Voir tous les livres de Yves Lacoste

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de La question post-coloniale

La forte présence en France de ressortissants d’anciennes colonies est le principal paradoxe de ce que l’on appelle désormais la question post-coloniale. Dans le cas de l’Algérie en particulier, on aurait pu penser que les combattants d’une longue et douloureuse guerre d’indépendance ne voudraient plus avoir de liens avec l’ancienne métropole. Or de nombreux patriotes sont venus, après 1962, rejoindre de ce côté-ci de la Méditerranée des Algériens déjà installés pour des raisons économiques et qui n’entendaient pas rentrer chez eux. Les uns et les autres sont devenus majoritaires dans les « grands ensembles » qui avaient été bâtis pour des Français à la périphérie des villes au cours des années 1960 et 1970.Depuis trente ans, ces « grands ensembles » ou ces « cités » sont le lieu d’émeutes déclenchées par des « jeunes » d’origine immigrée victimes de discriminations et du chômage. Souvent ces « jeunes » ne savent ni ne comprennent pourquoi ils sont nés en France et pourquoi leurs pères et leurs grands-pères se sont établis dans un pays qu’ils avaient âprement combattu. Leur sentiment de déracinement se double d’une fréquente ignorance des circonstances dans lesquelles leur patrie a autrefois été conquise et mise sous tutelle. Ils ne connaissent pas toujours non plus les débats et les conflits qui ont pu diviser les mouvements pour l’indépendance.Afin d’éclairer la lanterne des ex-colonisés comme des ex-colonisateurs et de clarifier cette très complexe question post-coloniale, Yves Lacoste propose une analyse géopolitique et un récit historique. Analyse géopolitique pour décrire les rivalités de pouvoir qui ont facilité les entreprises européennes (notamment la traite des esclaves), récit historique pour comprendre le déroulement des conquêtes puis des luttes de libération. Cette démarche se veut une contribution à l’apaisement des malentendus, des ressentiments, des rancœurs.