share_book
Envoyer cet article par e-mail

Combattre

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Combattre

Combattre

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Combattre "

Présentation de Combattre

L'expérience du combat a suscité de nombreux témoignages, mais peu de réflexions approfondies dans le champ des sciences humaines et sociales. Comme si la guerre au ras du sol était un objet pour eux interdit, rares sont les anthropologues et les historiens à s'y être intéressés, y compris parmi ceux qui portèrent les armes et connurent le feu des batailles (Marcel Mauss, Marc Bloch, Norbert Elias, Edward Evans-Pritchard, Edmund Leach, pour ne citer que les plus célèbres). C'est à partir d'une enquête sur cet étrange silence que Stéphane Audoin-Rouzeau tente de poser les jalons d'une anthropologie historique de la guerre moderne, depuis le début du XIXe siècle jusqu'à l'aube du XXIe. Penser la violence de guerre au plus près du combattant, la placer au centre de l'investigation, c'est non seulement s'efforcer de combler une lacune, mais accepter de la regarder en face, dans ses moindres détails, et s'interroger à nouveaux frais sur la nature profonde de nos sociétés.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 327  pages
  • Dimensions :  3.2cmx14.8cmx21.6cm
  • Poids : 399.2g
  • Editeur :   Seuil Paru le
  • Collection : Les Livres du Nouveau Monde
  • ISBN :  2020975084
  • EAN13 :  9782020975087
  • Classe Dewey :  900
  • Langue : Français

D'autres livres de Stéphane Audoin-Rouzeau

Les armes et la chair. Pour une histoire de la Grande Guerre

Trois objets de guerre emblématiques : un éclat d obus, une dague de tranchée et une maquette relatant une attaque par les gaz subie en 1915, et Stéphane Audoin-Rouzeau nous jette la guerre de 14 au visage. Il s'agit ainsi de revisiter la Grande Guerre au ras du sol, vue du quotidien [....]...

14-18, retrouver la Guerre

L'histoire de la Grande Guerre est l'objet d'un curieux paradoxe : tandis que les derniers vétérans disparaissent, la curiosité des jeunes générations ne cesse de croître pour ce qui apparaît avec le recul comme un monstrueux suicide collectif. Les auteurs ont donc mis à profit cette [.....

14-18

La Grande Guerre : comment elle fut déclarée, comment elle fut menée et notamment du côté français, comment elle s'est terminée : Stéphane Audouin-Rouzeau, Jean-Pierre Azéma, Alain Barluet, Jean-Jacques Becker, Serge Berstein, Jacques Droz, Jean-Baptiste Duroselle, Fred Kupferman, [....]...

Les Historiens

L'histoire a son histoire. Nul ne sautant par-dessus son temps, la manière d'écrire le passé porte inévitablement la marque du présent. L'Antiquité des historiens du XVIIIe siècle n'est pas celle de Fustel de Coulanges ni celle de Vidal-Naquet. Les centres d'intérêt, les interrogations, les...

Voir tous les livres de Stéphane Audoin-Rouzeau

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Combattre

L'expérience du combat a suscité de nombreux témoignages, mais peu de réflexions approfondies dans le champ des sciences humaines et sociales. Comme si la guerre au ras du sol était un objet pour eux interdit, rares sont les anthropologues et les historiens à s'y être intéressés, y compris parmi ceux qui portèrent les armes et connurent le feu des batailles (Marcel Mauss, Marc Bloch, Norbert Elias, Edward Evans-Pritchard, Edmund Leach, pour ne citer que les plus célèbres). C'est à partir d'une enquête sur cet étrange silence que Stéphane Audoin-Rouzeau tente de poser les jalons d'une anthropologie historique de la guerre moderne, depuis le début du XIXe siècle jusqu'à l'aube du XXIe. Penser la violence de guerre au plus près du combattant, la placer au centre de l'investigation, c'est non seulement s'efforcer de combler une lacune, mais accepter de la regarder en face, dans ses moindres détails, et s'interroger à nouveaux frais sur la nature profonde de nos sociétés.