share_book
Envoyer cet article par e-mail

Privatisation de la violence

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Privatisation de la violence

Privatisation de la violence

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Privatisation de la violence "

Présentation de Privatisation de la violence

Au cours des deux dernières décennies, l'environnement sécuritaire s'est largement modifié, particulièrement à cause du désengagement militaire des Etats occidentaux. Des Sociétés militaires et de sécurité privées se sont engouffrées dans l'espace laissé vacant par l'inaction de nos sociétés et jouent aujourd'hui un rôle de premier plan dans les conflits asymétriques, notamment au Moyen-Orient. Le phénomène de la privatisation de la violence armée continuera sans nul doute de croître dans les prochaines années. L'analyse de Jean-Didier Rosi contribue à nourrir le débat sur la question de la privatisation de la sécurité, laquelle est encore trop souvent ignorée et occultée dans les milieux décisionnels, alors qu'elle mérite une attention certaine. In fine, il ne s'agit nullement dans cet ouvrage d'inciter à la privatisation de la sécurité, mais bien de tenir compte d'un phénomène devenu réel et incontournable qu'il serait souhaitable d'insérer dans les structures de l'Etat pour éviter subséquemment une privatisation aveugle et hors contrôle. Tanguy Struye de Swielande

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 282  pages
  • Dimensions :  1.4cmx13.0cmx21.4cm
  • Poids : 358.3g
  • Editeur :   L'harmattan Paru le
  • Collection : Questions contemporaines
  • ISBN :  2296080960
  • EAN13 :  9782296080966
  • Classe Dewey :  355.354
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Privatisation de la violence

Au cours des deux dernières décennies, l'environnement sécuritaire s'est largement modifié, particulièrement à cause du désengagement militaire des Etats occidentaux. Des Sociétés militaires et de sécurité privées se sont engouffrées dans l'espace laissé vacant par l'inaction de nos sociétés et jouent aujourd'hui un rôle de premier plan dans les conflits asymétriques, notamment au Moyen-Orient. Le phénomène de la privatisation de la violence armée continuera sans nul doute de croître dans les prochaines années. L'analyse de Jean-Didier Rosi contribue à nourrir le débat sur la question de la privatisation de la sécurité, laquelle est encore trop souvent ignorée et occultée dans les milieux décisionnels, alors qu'elle mérite une attention certaine. In fine, il ne s'agit nullement dans cet ouvrage d'inciter à la privatisation de la sécurité, mais bien de tenir compte d'un phénomène devenu réel et incontournable qu'il serait souhaitable d'insérer dans les structures de l'Etat pour éviter subséquemment une privatisation aveugle et hors contrôle. Tanguy Struye de Swielande