share_book
Envoyer cet article par e-mail

Atlas des religions. Croyances, pratiques et territoires

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Atlas des religions. Croyances, pratiques et territoires

Atlas des religions. Croyances, pratiques et territoires

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Atlas des religions. Croyances, pratiques et territoires"

Présentation de Atlas des religions. Croyances, pratiques et territoires

Les religions sont partout, que l'on soit croyant ou athée. Elles ont organisé et organisent les systèmes de représentation, les règles de vie et pratiques culturelles, mais aussi les territoires. C'est cette dernière dimension qui est explorée dans l'Atlas des religions, conçu et réalisé par des géographes. L'étude des religions est souvent considérée comme le domaine de l'histoire, de la sociologie, ou de l'anthropologie, quand les politiques ne l'intègrent pas dans leurs discours pour analyser certains conflits ; or l'approche géographique apporte, elle aussi, beaucoup à la compréhension des religions. Elle permet d'abord de localiser les religions, même si l'entreprise est complexe : que cartographier ? La croyance qui se trouve dans le secret des consciences ? Les pratiques qui prennent des formes multiples ? L'appartenance religieuse qui recouvre des niveaux de religiosité divers ? L'approche géographique de cet atlas invite à la réflexion sur l'inscription spatiale de la religion de l'aire homogène à l'enclave ou au ghetto en passant par les espaces multiconfessionnels. Jouant sur les échelles, les cartes de l'atlas révèlent des réalités religieuses mouvantes et complexes : si, par exemple, sur une carte du monde s'opposent une Afrique musulmane et une Afrique chrétienne, une carte du continent africain donne une vision plus nuancée et montre la place des religions coutumières. Par ailleurs, l'inscription spatiale des conflits ethnico-religieux éclaire leur compréhension. Enfin, si les religions s'inscrivent dans des espaces plus ou moins déterminés, elles sont aussi mouvement : migrations, transmissions de pratiques, flux de pèlerins.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 64  pages
  • Dimensions :  1.2cmx16.2cmx23.8cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   Autrement Paru le
  • Collection : Atlas/Monde
  • ISBN :  2746702649
  • EAN13 :  9782746702646
  • Classe Dewey :  200.3
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Atlas des religions. Croyances, pratiques et territoires

Les religions sont partout, que l’on soit croyant ou athée. Elles ont organisé et organisent les systèmes de représentation, les règles de vie et pratiques culturelles, mais aussi les territoires. C’est cette dernière dimension qui est explorée dans l’Atlas des religions, conçu et réalisé par des géographes. L’étude des religions est souvent considérée comme le domaine de l’histoire, de la sociologie, ou de l’anthropologie, quand les politiques ne l’intègrent pas dans leurs discours pour analyser certains conflits ; or l’approche géographique apporte, elle aussi, beaucoup à la compréhension des religions. Elle permet d’abord de localiser les religions, même si l’entreprise est complexe : que cartographier ? La croyance qui se trouve dans le secret des consciences ? Les pratiques qui prennent des formes multiples ? L’appartenance religieuse qui recouvre des niveaux de religiosité divers ? L’approche géographique de cet atlas invite à la réflexion sur l’inscription spatiale de la religion de l’aire homogène à l’enclave ou au ghetto en passant par les espaces multiconfessionnels. Jouant sur les échelles, les cartes de l’atlas révèlent des réalités religieuses mouvantes et complexes : si, par exemple, sur une carte du monde s’opposent une Afrique musulmane et une Afrique chrétienne, une carte du continent africain donne une vision plus nuancée et montre la place des religions coutumières. Par ailleurs, l’inscription spatiale des conflits ethnico-religieux éclaire leur compréhension. Enfin, si les religions s’inscrivent dans des espaces plus ou moins déterminés, elles sont aussi mouvement : migrations, transmissions de pratiques, flux de pèlerins.