share_book
Envoyer cet article par e-mail

Atlas de la Première Guerre mondiale

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Atlas de la Première Guerre mondiale

Atlas de la Première Guerre mondiale

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Atlas de la Première Guerre mondiale "

Présentation de Atlas de la Première Guerre mondiale

En 1910 et pour la première fois depuis des siècles, la première puissance économique n'est plus européenne. La Grande-Bretagne n'est plus qu'un empire fatigué, l'Allemagne ne parvient pas à se sortir du corset de sa position continentale, la France court déjà après le mythe de sa puissance passée, l'Empire austro-hongrois se désagrège et la Russie ne parvient pas à se moderniser. L'Europe n'est en fait qu'une plaie ouverte, malade de ses rancoeurs, de ses jalousies, de son incapacité à se réformer. L'espoir d'un nouveau monde se trouve ailleurs, aux Etats-Unis. "Ah, Dieu, que la guerre est jolie" écrit Guillaume Apollinaire. L'euphorie des premières semaines mène à la désillusion. Rien ne se déroule comme prévu. La France a perdu la bataille des frontières, l'Allemagne est sur les rives de la Marne. Pendant quatre interminables années, les belligérants vont tenter de briser cette ligne obsédante des tranchées, ajoutant de nouveaux noms au long martyrologe de l'humanité: Ypres et les premiers gaz de combat, Verdun et ses 300 jours et 300 nuits de combat, la Somme et sa boue. Les nations les plus développées du monde rivalisent de génie pour inventer des armes mortelles : chars de combat, aviation, artillerie lourde, cuirassés... Et l'Europe, dans son suicide, entraîne le monde entier. Lorsque finalement l'Allemagne, écrasée sous le nombre, épuisée économiquement et minée par la révolution, accepte la capitulation en 1918, les nations triomphantes l'accablent encore davantage et sèment les germes de la future guerre, sans régler un seul des problèmes en suspens en 1914.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 79  pages
  • Dimensions :  1.0cmx16.6cmx24.4cm
  • Poids : 521.6g
  • Editeur :   Editions Autrement Paru le
  • Collection : Atlas/Mémoires
  • ISBN :  2746707411
  • EAN13 :  9782746707412
  • Classe Dewey :  940.3
  • Langue : Français

D'autres livres de Yves Buffetaut

Votre ancêtre dans la Grande Guerre : Guide généalogique et historique

Lorsque la première édition de ce livre est parue, en novembre 2000, elle a rencontré un vif succès car elle correspondait à une attente de nombreux lecteurs et de généalogistes amateurs. Réédité au fil des années, Votre ancêtre dans la Grande Guerre avait besoin d'une remise à jour com...

Découvrir la carrière militaire d'un ancêtre

L'histoire de France s'est forgée dans les guerres et chaque famille a fourni au royaume puis à la nation des générations de soldats. Les traces de ces combattants ont disparu pour les périodes les plus anciennes, mais l'administration militaire a été l'une des premières, après le clergé, ...

Chars et Blindes en Normandie T01

Ce volume est le premier d'une collection visant à dépeindre de la façon la plus complète possible l'engagement des blindés des différentes armées dans la bataille de Normandie. On a, bien sûr, déjà beaucoup écrit sur le sujet, mais il s'agit la plupart du temps de monographies ou d'étud...

Voir tous les livres de Yves Buffetaut

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Atlas de la Première Guerre mondiale

En 1910 et pour la première fois depuis des siècles, la première puissance économique n'est plus européenne. La Grande-Bretagne n'est plus qu'un empire fatigué, l'Allemagne ne parvient pas à se sortir du corset de sa position continentale, la France court déjà après le mythe de sa puissance passée, l'Empire austro-hongrois se désagrège et la Russie ne parvient pas à se moderniser. L'Europe n'est en fait qu'une plaie ouverte, malade de ses rancœurs, de ses jalousies, de son incapacité à se réformer. L'espoir d'un nouveau monde se trouve ailleurs, aux Etats-Unis. "Ah, Dieu, que la guerre est jolie" écrit Guillaume Apollinaire. L'euphorie des premières semaines mène à la désillusion. Rien ne se déroule comme prévu. La France a perdu la bataille des frontières, l'Allemagne est sur les rives de la Marne. Pendant quatre interminables années, les belligérants vont tenter de briser cette ligne obsédante des tranchées, ajoutant de nouveaux noms au long martyrologe de l'humanité: Ypres et les premiers gaz de combat, Verdun et ses 300 jours et 300 nuits de combat, la Somme et sa boue. Les nations les plus développées du monde rivalisent de génie pour inventer des armes mortelles : chars de combat, aviation, artillerie lourde, cuirassés... Et l'Europe, dans son suicide, entraîne le monde entier. Lorsque finalement l'Allemagne, écrasée sous le nombre, épuisée économiquement et minée par la révolution, accepte la capitulation en 1918, les nations triomphantes l'accablent encore davantage et sèment les germes de la future guerre, sans régler un seul des problèmes en suspens en 1914.