share_book
Envoyer cet article par e-mail

Capitaine Bonelli

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Capitaine Bonelli

Capitaine Bonelli

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Capitaine Bonelli "

Présentation de Capitaine Bonelli

Passant, va dire à Sparte que nous avons choisi nos lois : accomplir notre destin. Nous avons si souvent frôlé la mort que cette superbe garce nous a exemptés des caprices des vivants. Notre lointaine enfance a connu un monde aujourd'hui disparu au parfum qu'exhale l'arbre à papillons. Nous avons eu l'insigne honneur de servir dans les rangs de l'une des plus glorieuses phalanges de tous les temps avec honneur et fidélité. Sans que nous l'eussions su, n'ayant pour toute ambition que de forcer le respect des anciens selon les vénérables traditions, nous incarnâmes l'élite de l'élite. Insouciants comme des scouts dans un grand jeu dangereux, nous ne nous sommes pas vraiment rendu compte que notre phalange entrait dans la légende des moines-chevaliers... parfois assez paillards. Le 1er BEP était mort plusieurs fois pour obéir aux lois immémoriales de la guerre, donnant naissance au légendaire 1er REP, tandis qu'entre les opérations nous savourions les joies de la vie, goulûment et sans retenue. Et brusquement, la renommée fit de nous des réprouvés, condamnés par le bras séculier à l'instar des Templiers. " Je ne regrette rien " chante à notre mémoire. Le fracas des combats s'est tu, comme les tourments de l'âme se sont estompés. Dans le destin d'un demi-solde de l'épopée, il est de règle de chanter la geste de nos vingt ans, sous l'arbre à papillons.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 320  pages
  • Dimensions :  2.0cmx15.4cmx23.4cm
  • Poids : 539.8g
  • Editeur :   L'esprit Du Livre Paru le
  • Collection : Chefs de guerre
  • ISBN :  291596064X
  • EAN13 :  9782915960648
  • Classe Dewey :  944
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Capitaine Bonelli

Passant, va dire à Sparte que nous avons choisi nos lois : accomplir notre destin. Nous avons si souvent frôlé la mort que cette superbe garce nous a exemptés des caprices des vivants. Notre lointaine enfance a connu un monde aujourd'hui disparu au parfum qu'exhale l'arbre à papillons. Nous avons eu l'insigne honneur de servir dans les rangs de l'une des plus glorieuses phalanges de tous les temps avec honneur et fidélité. Sans que nous l'eussions su, n'ayant pour toute ambition que de forcer le respect des anciens selon les vénérables traditions, nous incarnâmes l'élite de l'élite. Insouciants comme des scouts dans un grand jeu dangereux, nous ne nous sommes pas vraiment rendu compte que notre phalange entrait dans la légende des moines-chevaliers... parfois assez paillards. Le 1er BEP était mort plusieurs fois pour obéir aux lois immémoriales de la guerre, donnant naissance au légendaire 1er REP, tandis qu'entre les opérations nous savourions les joies de la vie, goulûment et sans retenue. Et brusquement, la renommée fit de nous des réprouvés, condamnés par le bras séculier à l'instar des Templiers. " Je ne regrette rien " chante à notre mémoire. Le fracas des combats s'est tu, comme les tourments de l'âme se sont estompés. Dans le destin d'un demi-solde de l'épopée, il est de règle de chanter la geste de nos vingt ans, sous l'arbre à papillons.