share_book
Envoyer cet article par e-mail

Rome et l'Occident IIe siècle av. J.C- IIe siècle ap. J.C

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Rome et l'Occident IIe siècle av. J.C- IIe siècle ap. J.C

Rome et l'Occident IIe siècle av. J.C- IIe siècle ap. J.C

Collectif,   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Rome et l'Occident IIe siècle av. J.C- IIe siècle ap. J.C "

Présentation de Rome et l'Occident IIe siècle av. J.C- IIe siècle ap. J.C

Cet ouvrage collectif étudie les relations multiformes qui se sontétablies entre Rome et l'Occident depuis la création des provincesd'Hispanie en 197 av. J.-C. jusqu'à la mort de l'empereur Commode en 192 apr. J.-C. L'espace pris en considération comprend les îles de la Méditerranée occidentale (Sicile, Sardaigne, Corse), la péninsule Ibérique, la Gaule (Cisalpine exclue), la Germanie, les Alpes (provinces alpestres, Rhétie) et la Bretagne romaine. Au coeur des questionnements se trouve le mode de fonctionnement de l'Empire romain. La longue durée retenue - près de quatre siècles - permet de mieux saisir les évolutions qui se manifestèrent dans les régions occidentales en relation avec la conquête romaine et à sa suite, mais aussi les continuités que le passage de la République à l'Empire ne fit pas disparaître. Frédéric Hurlet a réuni une équipe internationale de chercheurs français, allemands et anglo-saxons. Dix-huit contributions ont été rassemblées pour analyser les différents aspects de l'emprise de Rome sur l'Occident dans une perspective qui mêle les approches thématiques et géographiques. Le manuel est divisé en deux parties. La première étudie les structures qui permirent à l'Empire romain de dominer un aussi vaste espace. On y trouve des synthèses sur la loi provinciale, les gouverneurs, l'armée, la circulation des hommes et de l'information, la fiscalité, le cens, l'exercice de la justice et la monnaie. La seconde partie adopte une perspective géographique en étudiant différentes régions de l'Occident dans leurs relations avec Rome. Quatre thématiques principales y sont développées : des synthèses régionales (Lusitanie, Trois Gaules), le statut des cités et des personnes (Gaules), la cité comme cellule de base de l'Empire (Bretagne, Germanie, Rhétie) et la religion (Germanie, Bretagne).

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 527  pages
  • Dimensions :  4.6cmx15.6cmx24.0cm
  • Poids : 898.1g
  • Editeur :   Pu Rennes Paru le
  • Collection : Histoire
  • ISBN :  275350914X
  • EAN13 :  9782753509146
  • Classe Dewey :  351.937
  • Langue : Français

D'autres livres de  Michel Christol

Dictionnaire de l'Antiquité

Des dialectes aux naissances de l'écriture, des mythes aux rites, des calendriers aux fêtes, des polythéismes aux monothéismes, des cultes aux persécutions, des maladies à l'assistance, des coutumes aux règles sociales, de la condition de la femme à celle du citoyen, des tribus aux empires, ...

Prix : 600 DH

Rome et son empire

Michel Christol, professeur à l'université Paris-I-Panthéon-Sorbonne. Daniel Nony, maître de conférences des universités. Avec la collaboration de : Clara Berrendonner, maître de conférences à l'université Paris-I-Panthéon-Sorbonne. Pierre Cosme, professeur à l'université de Rouen....

Voir tous les livres de  Michel Christol

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Présentation de Rome et l'Occident IIe siècle av. J.C- IIe siècle ap. J.C

Cet ouvrage collectif étudie les relations multiformes qui se sontétablies entre Rome et l'Occident depuis la création des provincesd'Hispanie en 197 av. J.-C. jusqu'à la mort de l'empereur Commode en 192 apr. J.-C. L'espace pris en considération comprend les îles de la Méditerranée occidentale (Sicile, Sardaigne, Corse), la péninsule Ibérique, la Gaule (Cisalpine exclue), la Germanie, les Alpes (provinces alpestres, Rhétie) et la Bretagne romaine. Au coeur des questionnements se trouve le mode de fonctionnement de l'Empire romain. La longue durée retenue - près de quatre siècles - permet de mieux saisir les évolutions qui se manifestèrent dans les régions occidentales en relation avec la conquête romaine et à sa suite, mais aussi les continuités que le passage de la République à l'Empire ne fit pas disparaître. Frédéric Hurlet a réuni une équipe internationale de chercheurs français, allemands et anglo-saxons. Dix-huit contributions ont été rassemblées pour analyser les différents aspects de l'emprise de Rome sur l'Occident dans une perspective qui mêle les approches thématiques et géographiques. Le manuel est divisé en deux parties. La première étudie les structures qui permirent à l'Empire romain de dominer un aussi vaste espace. On y trouve des synthèses sur la loi provinciale, les gouverneurs, l'armée, la circulation des hommes et de l'information, la fiscalité, le cens, l'exercice de la justice et la monnaie. La seconde partie adopte une perspective géographique en étudiant différentes régions de l'Occident dans leurs relations avec Rome. Quatre thématiques principales y sont développées : des synthèses régionales (Lusitanie, Trois Gaules), le statut des cités et des personnes (Gaules), la cité comme cellule de base de l'Empire (Bretagne, Germanie, Rhétie) et la religion (Germanie, Bretagne).