share_book
Envoyer cet article par e-mail

Personne ne m'aurait cru, alors je me suis tu

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Personne ne m'aurait cru, alors je me suis tu

Personne ne m'aurait cru, alors je me suis tu

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Personne ne m'aurait cru, alors je me suis tu"

Présentation de Personne ne m'aurait cru, alors je me suis tu

Sam Braun avait 16 ans quand il fut arrêté avec ses parents et sa petite soeur par des miliciens français à Clermont-Ferrand. Leur crime? Ils étaient juifs dans la France occupée par les nazis. Ils seront conduits à Drancy, puis déportés à Auschwitz. Sam reviendra seul. Plus de 60 ans plus tard, après s'être longtemps tu, Sam Braun répond avec simplicité et intelligence aux questions précises d'un professeur de lettres, devenu son ami. Ce témoignage offre un complément indispensable au travail historique proposé au collège comme au lycée. Fragments intimes d'un drame universel, mais aussi véritable réflexion sur la nécessité du témoignage, les propos de Sam Braun sont un modèle d'humanisme et de générosité. Ce livre permettra aussi aux élèves de réfléchir à des questions simples, mais fondamentales : peut-on pardonner ? Pourquoi se souvenir ? Comment des hommes deviennent-ils inhumains ? Pourquoi d'autres choisissent-ils la fraternité, au péril même de leur propre vie ?

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 160  pages
  • Dimensions :  1.0cmx13.0cmx18.0cm
  • Poids : 140.6g
  • Editeur :   Magnard Paru le
  • Collection : Classiques & contemporains
  • ISBN :  221075545X
  • EAN13 :  9782210755451
  • Langue : Français

D'autres livres de  Stéphane Guinoiseau

Tamango

Marin expérimenté, le capitaine Ledoux est le maître à bord de l'Espérance, long navire destiné au commerce triangulaire. Tamango, fameux guerrier sénégalais, est son pourvoyeur en esclaves noirs. Mais le marché qu'ils passent ensemble est un marché de dupes, et Tamango lui-même pourrait ...

Prix : 39 DH
Nouvelles policières, numéro 21, texte intégral. Elève

Un vol de bijoux dans une station balnéaire à la mode, une femme poignardée dans sa chambre d'hôtel, une célèbre actrice assassinée dans une maison blanche. Trois mystères proposés à la perspicacité de trois détectives étonnants : Hercule Poirot, miss Marple et les époux Berensford. Ma...

Prix : 39 DH

L'île des esclaves

Etrange terre que celle de l'île des esclaves où les rôles sont inversés entre maîtres et valets. En transformant le théâtre en une île utopique, Marivaux met en scène de nouveaux rapports sociaux, fragiles et ambigus, où se reflètent tous les paradoxes de la société des Lumières. --Ce...

Voir tous les livres de  Stéphane Guinoiseau

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Personne ne m'aurait cru, alors je me suis tu

Sam Braun avait 16 ans quand il fut arrêté avec ses parents et sa petite soeur par des miliciens français à Clermont-Ferrand. Leur crime? Ils étaient juifs dans la France occupée par les nazis. Ils seront conduits à Drancy, puis déportés à Auschwitz. Sam reviendra seul. Plus de 60 ans plus tard, après s'être longtemps tu, Sam Braun répond avec simplicité et intelligence aux questions précises d'un professeur de lettres, devenu son ami. Ce témoignage offre un complément indispensable au travail historique proposé au collège comme au lycée. Fragments intimes d'un drame universel, mais aussi véritable réflexion sur la nécessité du témoignage, les propos de Sam Braun sont un modèle d'humanisme et de générosité. Ce livre permettra aussi aux élèves de réfléchir à des questions simples, mais fondamentales : peut-on pardonner ? Pourquoi se souvenir ? Comment des hommes deviennent-ils inhumains ? Pourquoi d'autres choisissent-ils la fraternité, au péril même de leur propre vie ?