share_book
Envoyer cet article par e-mail

Fortune de France, tome 8

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Fortune de France, tome 8

Fortune de France, tome 8

  (Auteur)


Prix : 96,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Fortune de France, tome 8 "

Présentation de Fortune de France, tome 8

Henri IV est tombé sous le poignard de Ravaillac. Louis XIII n'a que neuf ans et une mère, Marie de Médicis, qui entend bien conserver le plus longtemps possible, au profit du Florentin Concini, la réalité du pouvoir... Le chevalier Pierre-Emmanuel de Siorac est le témoin des sept années au cours desquelles l'enfant-roi, qu'il sert avec un dévouement absolu, va en secret tisser son réseau, s'initier aux affaires du royaume, jusqu'au coup de force qui lui donnera le trône à quinze ans et demi.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 568  pages
  • Dimensions :  2.4cmx11.0cmx17.8cm
  • Poids : 299.4g
  • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
  • Collection : Littérature & Documents
  • ISBN :  2253136816
  • EAN13 :  9782253136811
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

D'autres livres de Robert Merle

Les Hommes protégés

Prix : 101 DH
La mort est mon métier

Prix : 87 DH

Fortune de France, tome 6

Ce n'est pas tout que d'avoir pris le pouvoir : si Henri IV veut " relever la fortune de France ", il doit d'abord affermir son trône et pacifier le royaume. Amant d'une grande dame de la Cour, Pierre de Siorac se voit confier des missions tantôt guerrières, tantôt diplomatiques, souvent ...

Prix : 103 DH

Voir tous les livres de Robert Merle

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Fortune de France, tome 8

Henri IV est tombé sous le poignard de Ravaillac. Louis XIII n'a que neuf ans et une mère, Marie de Médicis, qui entend bien conserver le plus longtemps possible, au profit du Florentin Concini, la réalité du pouvoir... Le chevalier Pierre-Emmanuel de Siorac est le témoin des sept années au cours desquelles l'enfant-roi, qu'il sert avec un dévouement absolu, va en secret tisser son réseau, s'initier aux affaires du royaume, jusqu'au coup de force qui lui donnera le trône à quinze ans et demi.