share_book
Envoyer cet article par e-mail

D'une porte l'autre

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
D'une porte l'autre

D'une porte l'autre

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "D'une porte l'autre"

Présentation de D'une porte l'autre

« Avez-vous déjà observé une porte ? Il en est des neuves et des anciennes, des légères ou des lourdes, des massives, des vitrées, des basses, des gigantesques. Il en est qui claquent, virevoltent à grand bruit, d'autres qui grincent, ou encore se referment sans un bruit. Qu'on s'y frotte, qu'on s'y cogne ou qu'on y tambourine, notre vie n'a jamais pour but que de les franchir. Certaines nous font entrevoir au loin des joies insensées, et se ferment à nous, nous emprisonnent : ce sont les portes malheurs ; d'autres, sous des dehors indociles, s'ouvrent avec grâce, nous libèrent : elles sont nos portes bonheurs. Nous avons soudain la clef en main, et découvrons que c'est la clef d'ut, la clef de sol, la clef des songes, la clef des champs… Mais un jour vient où cela s'arrête, où la vie fout le camp. On met ses pas dans ses propres traces, ce qu'il y avait autrefois de si mystérieux derrière le seuil n'a plus de secret pour nous. Alors on se rappelle ce temps béni ou l'on enfonçait des portes ouvertes, par simple fierté, pour le plaisir d'émerger de l'ombre, et la saveur de ce moment nous vient comme un doux regret. Car les obstacles se sont enfuis et nous manquent. Verrouillées hier, les portes ont déployé leurs deux battants, le parcours est semé de roses et tressé de lauriers. C'est qu'il est temps de partir, même si quitter n'est pas un mot que l'on aime. J'ai vécu ma vie de seuil en seuil, abandonnant le vestibule de l'ignorance pour pénétrer dans l'antre du savoir, celui des coulisses pour entrer en scène, celui de la pauvreté pour enfin « m'en sortir », jamais satisfait, sans cesse idéaliste, toujours confronté à une porte plus haute, plus épaisse, prétendument infranchissable, et la franchissant. De l'ombre à la lumière, il n'y avait donc qu'un pas, mais ce pas-là, il a été l'affaire de toute mon existence ».

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 163  pages
  • Dimensions :  1.8cmx13.8cmx20.4cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   Don Quichotte éditions Paru le
  • Collection : NON FICTION
  • ISBN :  2359490443
  • EAN13 :  9782359490442
  • Classe Dewey :  993
  • Langue : Français

D'autres livres de Charles Aznavour

L'intégrale

« J observais le beau monde de la chanson, bien décidé à n imiter personne. Je n'avais pas envie, surtout pas ! d écrire des chansons dans le style de celles que j'écoutais à la radio à l époque. Ce qui m importait, c était de raconter la vie telle que je la voyais vécue autour de moi, sa...

Charles Aznavour : Chansons l'intégrale

Aznavour est un immense interprète mais il est avant tout auteur. Cet ouvrage reprend l'intégrale de ses chansons, de La Bohème à Emmenez-moi. Au total, plus de 500 chansons qui ont permis la consécration de l'auteur : fils d'immigrant arménien arrivé par hasard à Paris, il est à présent l...

Prix : 153 DH

Voir tous les livres de Charles Aznavour

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de D'une porte l'autre

« Avez-vous déjà observé une porte ? Il en est des neuves et des anciennes, des légères ou des lourdes, des massives, des vitrées, des basses, des gigantesques. Il en est qui claquent, virevoltent à grand bruit, d’autres qui grincent, ou encore se referment sans un bruit. Qu’on s’y frotte, qu’on s’y cogne ou qu’on y tambourine, notre vie n’a jamais pour but que de les franchir. Certaines nous font entrevoir au loin des joies insensées, et se ferment à nous, nous emprisonnent : ce sont les portes malheurs ; d’autres, sous des dehors indociles, s’ouvrent avec grâce, nous libèrent : elles sont nos portes bonheurs. Nous avons soudain la clef en main, et découvrons que c’est la clef d’ut, la clef de sol, la clef des songes, la clef des champs… Mais un jour vient où cela s’arrête, où la vie fout le camp. On met ses pas dans ses propres traces, ce qu’il y avait autrefois de si mystérieux derrière le seuil n’a plus de secret pour nous. Alors on se rappelle ce temps béni ou l’on enfonçait des portes ouvertes, par simple fierté, pour le plaisir d’émerger de l’ombre, et la saveur de ce moment nous vient comme un doux regret. Car les obstacles se sont enfuis et nous manquent. Verrouillées hier, les portes ont déployé leurs deux battants, le parcours est semé de roses et tressé de lauriers. C’est qu’il est temps de partir, même si quitter n’est pas un mot que l’on aime. J’ai vécu ma vie de seuil en seuil, abandonnant le vestibule de l’ignorance pour pénétrer dans l’antre du savoir, celui des coulisses pour entrer en scène, celui de la pauvreté pour enfin « m’en sortir », jamais satisfait, sans cesse idéaliste, toujours confronté à une porte plus haute, plus épaisse, prétendument infranchissable, et la franchissant. De l’ombre à la lumière, il n’y avait donc qu’un pas, mais ce pas-là, il a été l’affaire de toute mon existence ».