share_book
Envoyer cet article par e-mail

Je mange donc je suis

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Je mange donc je suis

Je mange donc je suis

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Je mange donc je suis "

Présentation de Je mange donc je suis

« Ce livre, je l'ai écrit afin de réparer une injustice. L'injustice dont est victime l'obèse, le trop bien en chair. » Gros mangeurs, grignoteurs, boulimiques ou anorexiques, tous vivent l'obésité comme le premier cercle de l'Enfer. Vivre gros quand la mode est aux minces, être accusé de « manque de volonté », autant da blessures qui atteignent l'individu au plus profond de l'âme. Car l'embonpoint, avéré ou menaçant, va souvent de pair avec la sensibilité, l'intuition et la puissance de travail. À y regarder de plus près, l'obésité, la boulimie et autres troubles du comportement alimentaire constituent, sous des dehors faussement simples, un véritable défi à la science. Gérard Apfeldorfer fait ici le point sur les recherches menées par les biologistes et les nutritionnistes, les sociologues, les psychanalystes, les thérapeutes familiaux et les comportementalistes.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 364  pages
  • Dimensions :  2.2cmx10.9cmx17.0cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   Payot Paru le
  • ISBN :  2228895369
  • EAN13 :  9782228895361
  • Classe Dewey :  616.398
  • Langue : Français

D'autres livres de Gérard Apfeldorfer

Mangez en paix !

Pour être en bonne santé physique et mentale, pour faire le juste poids, il convient de laisser ses peurs alimentaires au vestiaire et de manger en paix. C'est en sachant s'écouter qu'on parvient à répondre tour à tour de façon adéquate à ses besoins énergétiques, en nutriments, en [.....

Prix : 106 DH
Dictature des régimes

Manger sous contrôle permanent n'est pas le garant de la minceur ! Il est urgent de réagir. A vous de choisir ce qui est bon pour vous. Renouez avec une alimentation et une vie sensées ! Mangez de façon autonome, sans culpabilité, sans angoisse, les aliments que vous désirez est le plus [.....

Les relations durables

Médecin psychiatre et psychothérapeute, Gérard Apfeldorfer est membre de l'Association française de thérapie comportementale et cognitive, et chroniqueur à Psychologie magazine. Il est l'auteur, aux éditions Odile Jacob, de Maigrir c'est dans la tête et Maigrir c'est fou ! et, chez [....]...

Maigrir, c'est fou !

Pourquoi les régimes ont-ils tant de succès ? Pourquoi l'industrie alimentaire s'obstine-t-elle à concocter des aliments les moins nourrissants possible ? Pourquoi, bien que d'innombrables spécialistes se penchent sur nos kilos, le nombre d'obèses ne cesse-t-il pas d'augmenter ? Et pourquoi ...

Voir tous les livres de Gérard Apfeldorfer

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Je mange donc je suis

« Ce livre, je l'ai écrit afin de réparer une injustice. L'injustice dont est victime l'obèse, le trop bien en chair. » Gros mangeurs, grignoteurs, boulimiques ou anorexiques, tous vivent l'obésité comme le premier cercle de l'Enfer. Vivre gros quand la mode est aux minces, être accusé de « manque de volonté », autant da blessures qui atteignent l'individu au plus profond de l'âme. Car l'embonpoint, avéré ou menaçant, va souvent de pair avec la sensibilité, l'intuition et la puissance de travail. À y regarder de plus près, l'obésité, la boulimie et autres troubles du comportement alimentaire constituent, sous des dehors faussement simples, un véritable défi à la science. Gérard Apfeldorfer fait ici le point sur les recherches menées par les biologistes et les nutritionnistes, les sociologues, les psychanalystes, les thérapeutes familiaux et les comportementalistes.