share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les Zeugmes au plat

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les Zeugmes au plat

Les Zeugmes au plat

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les Zeugmes au plat"

Présentation de Les Zeugmes au plat

Sébastien BaillyLes Zeugmes au platÉloge d’une tournure humoristiqueAvant-propos d’Hervé Le Tellier InéditLe zeugme, c’est le sel de la langue, l’irruption du cocasse, parfois par maladresse, mais avec effet garanti. C’est l’art et la manière de lier ensemble des termes que rien ne devrait rapprocher. Le procédé a bercé votre enfance, souvenez-vous de l’injonction parentale : « Arrête de mettre le bazar et tes doigts dans le nez ! »… Déjà on riait.Le zeugme est le parent pauvre de la stylistique, mais on ne fait pas de littérature sans casser des œufs : en recueillant le meilleur du zeugme, Sébastien Bailly en fait la démonstration, de Montesquieu à Pierre Desproges, en passant par Chloé Delaume et Pierre Dac.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 112  pages
  • Dimensions :  1.2cmx10.4cmx14.4cm
  • Poids : 81.6g
  • Editeur :   Fayard/Mille Et Une Nuits Paru le
  • Collection : La Petite
  • ISBN :  2755505982
  • EAN13 :  9782755505986
  • Classe Dewey :  440
  • Langue : Français

D'autres livres de Sébastien Bailly

Le meilleur des jeux de mots

Bons mots, jeux de mots, calembours empruntés à des auteurs prestigieux et à des personnalités diverses sont réunis " pour le meilleur et pour le rire " dans ce drôle de dictionnaire... Sébastien Bailly s'est amusé à regrouper par thème les phrases pleines d'esprit d'Alphonse Allais à ...

Le meilleur de l'humour noir

Selon la formule de Pierre Desproges, désormais consacrée, on pourrait rire de tout, mais pas avec n'importe qui... En compagnie de Sébastien Bailly, on rit de la mort, de la maladie et du malheur. Ce mauvais esprit a recueilli, en près de 400 citations, le meilleur de l'humour noir, de [.......

Le meilleur de l'absurde

Par définition, ce qui est absurde n'a pas de sens... Pour autant, de l'absurde naît parfois le sens. C'est ce paradoxe qui a servi de principe pour réunir près de 400 citations, choisies chez les esprits les plus mal tournés et les auteurs les plus divers, où l'absurde volontaire et [....]...

Le Meilleur de la bêtise

" Dire des idioties, de nos jours où tout le monde réfléchit profondément, c'est le seul moyen de prouver qu'on a une pensée libre et indépendante. " Boris Vian La bêtise, c'est le lot commun, tout le monde veut s'en prémunir. Quelques-uns optent pour une stratégie astucieuse : bien [......

Voir tous les livres de Sébastien Bailly

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Les Zeugmes au plat

Sébastien BaillyLes Zeugmes au platÉloge d’une tournure humoristiqueAvant-propos d’Hervé Le Tellier InéditLe zeugme, c’est le sel de la langue, l’irruption du cocasse, parfois par maladresse, mais avec effet garanti. C’est l’art et la manière de lier ensemble des termes que rien ne devrait rapprocher. Le procédé a bercé votre enfance, souvenez-vous de l’injonction parentale : « Arrête de mettre le bazar et tes doigts dans le nez ! »… Déjà on riait.Le zeugme est le parent pauvre de la stylistique, mais on ne fait pas de littérature sans casser des œufs : en recueillant le meilleur du zeugme, Sébastien Bailly en fait la démonstration, de Montesquieu à Pierre Desproges, en passant par Chloé Delaume et Pierre Dac.