share_book
Envoyer cet article par e-mail

Mes illusions donnent sur la cour

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Mes illusions donnent sur la cour

Mes illusions donnent sur la cour

  (Auteur)


Prix : 88,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Mes illusions donnent sur la cour"

Présentation de Mes illusions donnent sur la cour

Sur un transat, il mange un esquimau. Le chocolat fond autour de sa bouche, il s'en met partout. On dirait du sang séché. Le ciel est de la même couleur que le soleil. Ce matin, on a braqué le minibar. Augustin voulait qu'on célèbre son départ. L'air a une vague odeur de jasmin. Je suis sûr que c'est le produit d'entretien. Il se lève pour aller commander quelque chose au restaurant, de l'autre côté de la piscine. Je l'observe. De longs palmiers bougent lentement derrière lui. S. S.Frédéric Beigbeder a même déclaré que c’était le Bonjour tristesse de la rentrée. Clémentine Goldszal, Elle.Il est cruel, lucide, méchant, tendre, non dupe. Il ne fait pas de littérature et, du coup, il en fait, parfois, de l’excellente. Son bréviaire pourrait, à cet égard, servir de petite bible très culte aux ados en colère. Jean-Paul Enthoven, Le Point.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 219  pages
  • Dimensions :  0.4cmx11.0cmx17.6cm
  • Poids : 59.0g
  • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
  • Collection : Littérature & Documents
  • ISBN :  2253134406
  • EAN13 :  9782253134404
  • Langue : Français

D'autres livres de Sacha Sperling

Les coeurs en skaï mauve

      «De l’âge de pierre au temps du plastique, on ne choisit pas ses idoles, mais d’artifices en artifices, ils trouveront bien un boulevard qui leur plaît.      S’ils font semblant de croire aux mirages, ils ignorent tout de la poussière qui recouvre les routes. Jim et Lou ...

Mes illusions donnent sur la cour

Sur un transat, il mange un esquimau. Le chocolat fond autour de sa bouche, il s'en met partout. On dirait du sang séché. Le ciel est de la même couleur que le soleil. Ce matin, on a braqué le millibar. Augustin voulait qu'on célèbre son départ. L'air a une vague odeur de jasmin. Je suis sûr...

J'ai perdu tout ce que j'aimais

Sacha Sperling a dix-huit ans. Ses parents sont connus. Il vient d'un certain milieu. Peu importe. Il a écrit un roman. Cpyright photo : Christine Tamalet...

Voir tous les livres de Sacha Sperling

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Mes illusions donnent sur la cour

Sur un transat, il mange un esquimau. Le chocolat fond autour de sa bouche, il s'en met partout. On dirait du sang séché. Le ciel est de la même couleur que le soleil. Ce matin, on a braqué le minibar. Augustin voulait qu'on célèbre son départ. L'air a une vague odeur de jasmin. Je suis sûr que c'est le produit d'entretien. Il se lève pour aller commander quelque chose au restaurant, de l'autre côté de la piscine. Je l'observe. De longs palmiers bougent lentement derrière lui. S. S.Frédéric Beigbeder a même déclaré que c’était le Bonjour tristesse de la rentrée. Clémentine Goldszal, Elle.Il est cruel, lucide, méchant, tendre, non dupe. Il ne fait pas de littérature et, du coup, il en fait, parfois, de l’excellente. Son bréviaire pourrait, à cet égard, servir de petite bible très culte aux ados en colère. Jean-Paul Enthoven, Le Point.