share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'heure du roi

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'heure du roi

L'heure du roi

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'heure du roi"

Présentation de L'heure du roi

L'Heure du roi est un conte, une parabole exemplaire sur la responsabilité individuelle face auxévénements collectifs, une illustration rigoureuse de l'exergue, tiré du Sentiment tragique de lavie de Miguel de Unamuno, que Khazanov a donné à son livre : « Quelle est donc cette nouvelle mission de Don Quichotte dans le monde moderne ? Son lot est de crier dans le désert. Et Il l'entendra, même si les hommes ne l'écoutent pas ; un jour, le désert se mettra à parler, comme une forêt : pareille à un grain semé, la voix solitaire deviendra titanesque, et mille voix chanteront la gloire éternelle du Maître de la vie et de la mort ». Dans le royaume ancestral et glacé de Cédric X, les traditions et coutumes sont immuables, notamment celle que l'on nomme « l'heure du roi », au cours de laquelle le souverain, monté sur son cheval blanc, franchit la grille du château, fait le tour de la ville en saluant ses sujets, puis réintègre sa demeure. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, le Grand Reich envahit une multitude de pays. Vient le tour du royaume miniature. Le roi subit le joug de l'envahisseur, voit s'amenuiser la liberté, le sens de ce qui a constitué sa propre vie, mais également celle de sa lignée, qui remonte loin dans les brumes du temps. Longtemps, lui et son pays vont accepter l'humiliation, courber l'échine, jusqu'au jour où dans la petite nation, aussi, les juifs seront tenus d'arborer l'étoile jaune. D'aucuns, à la lecture, ont établi un parallèle certain avec l'oeuvre d'Ismaïl Kadaré. « Le cours des événements, pas plus que le mouvement des astres ne dépend de quiconque, bien sûr. Sommes-nous pour autant impuissants devant cet ultimatum permanent ? L'impuissance nous décharge de notre responsabilité, mais envers qui ? Envers les autres ; mais nullement envers nous-même ».

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 127  pages
  • Dimensions :  1.2cmx11.2cmx17.6cm
  • Poids : 59.0g
  • Editeur :   Editions Viviane Hamy Paru le
  • Collection : Bis
  • ISBN :  2878583523
  • EAN13 :  9782878583526
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de L'heure du roi

L’Heure du roi est un conte, une parabole exemplaire sur la responsabilité individuelle face auxévénements collectifs, une illustration rigoureuse de l’exergue, tiré du Sentiment tragique de lavie de Miguel de Unamuno, que Khazanov a donné à son livre : « Quelle est donc cette nouvelle mission de Don Quichotte dans le monde moderne ? Son lot est de crier dans le désert. Et Il l’entendra, même si les hommes ne l’écoutent pas ; un jour, le désert se mettra à parler, comme une forêt : pareille à un grain semé, la voix solitaire deviendra titanesque, et mille voix chanteront la gloire éternelle du Maître de la vie et de la mort ». Dans le royaume ancestral et glacé de Cédric X, les traditions et coutumes sont immuables, notamment celle que l’on nomme « l’heure du roi », au cours de laquelle le souverain, monté sur son cheval blanc, franchit la grille du château, fait le tour de la ville en saluant ses sujets, puis réintègre sa demeure. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, le Grand Reich envahit une multitude de pays. Vient le tour du royaume miniature. Le roi subit le joug de l’envahisseur, voit s’amenuiser la liberté, le sens de ce qui a constitué sa propre vie, mais également celle de sa lignée, qui remonte loin dans les brumes du temps. Longtemps, lui et son pays vont accepter l’humiliation, courber l’échine, jusqu’au jour où dans la petite nation, aussi, les juifs seront tenus d’arborer l’étoile jaune. D’aucuns, à la lecture, ont établi un parallèle certain avec l’oeuvre d’Ismaïl Kadaré. « Le cours des événements, pas plus que le mouvement des astres ne dépend de quiconque, bien sûr. Sommes-nous pour autant impuissants devant cet ultimatum permanent ? L’impuissance nous décharge de notre responsabilité, mais envers qui ? Envers les autres ; mais nullement envers nous-même ».