share_book
Envoyer cet article par e-mail

Si ça vous amuse...

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Si ça vous amuse...

Si ça vous amuse...

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Si ça vous amuse... "

Présentation de Si ça vous amuse...

"Si ça vous amuse": cette phrase est celle que François Mitterrand me disait lorsque, Premier ministre, j'osais aborder un sujet qu'il considérait de son domaine réservé, ou lui soumettais une idée à ses yeux incongrue. "Si ça vous amuse": comme si être à Matignon, moderniser et faire progresser un pays, améliorer la vie de ses habitants, multiplier les réformes nécessaires relevait de l'amusement. Pour autant, ce "Si ça vous amuse" résume aussi, d'une certaine façon, mon propre parcours, tant j'ai eu plaisir à mener cette existence faite de combats, d'engagements et - surtout d'actions. C'est cette trajectoire, passée par le scoutisme, imprégnée de la figure d'un père hors du commun, bouleversée par la découverte des rescapés des camps de la mort, engagée dans la lutte contre la guerre d'Algérie, que je raconte ici. C'est cette trajectoire, placée sous le sceau du réformisme - au PSU comme aux ministères du Plan, de l'Agriculture et évidemment à Matignon, mais encore comme député européen - que je décris dans ces pages. Mais comme je n'aime guère les Mémoires académiques qui compilent des petites phrases plutôt que de rendre honneur à la politique et au travail mené en son nom, qui versent dans un passé idéalisé plutôt que d'ouvrir des perspectives pour l'avenir, cet ouvrage va plus loin. De ce que j'ai réellement fait, les Français ne savent sans doute à peu près rien dans la mesure où, pour l'essentiel, cela n'a pas été raconté. je me devais donc de réparer cette lacune à travers le récit d'une action personnelle et continue. Une manière d'extraire de mon long parcours ce qui. je l'espère, en restera. -M.R.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 577  pages
  • Dimensions :  4.2cmx15.0cmx23.8cm
  • Poids : 762.0g
  • Editeur :   Flammarion Paru le
  • Collection : DOCS, TEMOIGNAG
  • ISBN :  2081237903
  • EAN13 :  9782081237902
  • Classe Dewey :  944
  • Langue : Français

D'autres livres de Michel Rocard

Vous frappez à tort et à travers

En 1970, la multiplication d'actions violentes incite le gouvernement à présenter une loi répressive dite " loi anti-casseurs ". Les députés François Mitterrand et Michel Rocard s'insurgent contre ce projet qu'ils qualifient de dérive autoritaire et d'atteinte à la liberté de manifester....

La politique telle qu'elle meurt de ne pas être

Un dialogue entre Alain Juppé et Michel Rocard, mené par le journaliste et écrivain Bernard Guetta. Un vent d'air frais sur la politique. « C’est la politique comme on n’en rêvait plus. Pas de petites phrases, pas d’effet com, ni basses polémiques ni arguments faciles, mais un vrai [...

Si la gauche savait

Si la gauche savait... Dans cet insolite et passionnant face-à-face, Michel Rocard répond sans détour aux périlleuses questions de Georges-Marc Benamou. De Mitterrand à Jospin en passant par la guerre d'Algérie, Mai 68 ou Le Pen, ce socialiste de cœur raconte, révèle, avoue et accuse, [....

Les moyens d'en sortir

A-t-on tout essayé contre le chômage? Non, affirme Michel Rocard, qui préconise une réduction massive du temps de travail. C'est à une mise en cause radicale du travail salarié qu'on assiste aujourd'hui. Les gains de productivité galopants rendent inévitable le chômage de masse, et condamne...

Voir tous les livres de Michel Rocard

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Si ça vous amuse...

"Si ça vous amuse": cette phrase est celle que François Mitterrand me disait lorsque, Premier ministre, j'osais aborder un sujet qu'il considérait de son domaine réservé, ou lui soumettais une idée à ses yeux incongrue. "Si ça vous amuse": comme si être à Matignon, moderniser et faire progresser un pays, améliorer la vie de ses habitants, multiplier les réformes nécessaires relevait de l'amusement. Pour autant, ce "Si ça vous amuse" résume aussi, d'une certaine façon, mon propre parcours, tant j'ai eu plaisir à mener cette existence faite de combats, d'engagements et - surtout d'actions. C'est cette trajectoire, passée par le scoutisme, imprégnée de la figure d'un père hors du commun, bouleversée par la découverte des rescapés des camps de la mort, engagée dans la lutte contre la guerre d'Algérie, que je raconte ici. C'est cette trajectoire, placée sous le sceau du réformisme - au PSU comme aux ministères du Plan, de l'Agriculture et évidemment à Matignon, mais encore comme député européen - que je décris dans ces pages. Mais comme je n'aime guère les Mémoires académiques qui compilent des petites phrases plutôt que de rendre honneur à la politique et au travail mené en son nom, qui versent dans un passé idéalisé plutôt que d'ouvrir des perspectives pour l'avenir, cet ouvrage va plus loin. De ce que j'ai réellement fait, les Français ne savent sans doute à peu près rien dans la mesure où, pour l'essentiel, cela n'a pas été raconté. je me devais donc de réparer cette lacune à travers le récit d'une action personnelle et continue. Une manière d'extraire de mon long parcours ce qui. je l'espère, en restera. -M.R.