share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les Conséquences économiques de la paix, suivi de

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les Conséquences économiques de la paix, suivi de

Les Conséquences économiques de la paix, suivi de

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les Conséquences économiques de la paix, suivi de "

Présentation de Les Conséquences économiques de la paix, suivi de

Rarement texte diplomatique aura été, dès sa signature, aussi critiqué, décrié, dénoncé que le traité de Versailles qui mit fin à la Première Guerre mondiale. Deux livres ont cristallisé cette hostilité et la déception ressentie par les contemporains. Le premier, Les conséquences économiques de la paix de John Maynard Keynes, publié dès 1919, souligne les conséquences funestes que le traité devait avoir non seulement pour l'Allemagne, mais pour l'avenir économique de l'Europe, dont la croissance était tirée par l'appareil productif allemand ? Le second, Les conséquences politiques de la paix de Jacques Bainville, paru un an plus tard, complète celui de Keynes autant qu'il s'y oppose, et montre que le traité risquait fort de n'être qu'un armistice de courte durée. Alors qu'aujourd'hui la carte de l'Europe est, en substance, redevenue celle qu'avait tracée le traité de Versailles et que celui-ci fait l'objet de nouvelles analyses, ces deux textes incisifs et lucides, pour la première fois réunis en un seul volume, alimenteront de nouveau la réflexion tout en éclairant la situation de notre continent. Préface d'Édouard Husson.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 501  pages
  • Dimensions :  2.6cmx12.6cmx18.2cm
  • Poids : 458.1g
  • Editeur :   Gallimard Paru le
  • Collection : Tel
  • ISBN :  2070764842
  • EAN13 :  9782070764846
  • Classe Dewey :  330.943 08
  • Langue : Français

D'autres livres de John Maynard Keynes

Théorie générale de l'emploi de l'intérêt et de la monnaie

Économiste et financier britannique, John Maynard Keynes (1883-1946) est considéré comme l'un des plus grands noms de l'économie politique contemporaine. Son oeuvre a marqué dans la pensée économique une véritable révolution (au même sens que celle de Copernic en astronomie). Sa [....]...

La Pauvreté dans l'abondance

Après avoir été considéré comme le sauveur du capitalisme, auquel il ouvrit une voie médiane entre libéralisme et socialisme, Keynes a été la première victime du retour en force du libéralisme économique dans les années 1980. Mais les perturbations économiques récentes et les [.......

Sur la monnaie et l'économie

Le marché étant incapable de se réguler tout seul, il est nécessaire que l'État intervienne dans la vie économique. Telle est la célèbre thèse de John Maynard Keynes (1883-1946), l'un des plus grands noms de l'économie politique contemporaine, dont se réclament notamment l'école [.......

The Economic Consequences of the Peace

A sever economic critique of the 1920 Treaty of Versailles written by the famous economist, who was a member of the British peace delegation until he quit with disgust. --Ce texte fait référence à l'édition Broché ....

Voir tous les livres de John Maynard Keynes

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Les Conséquences économiques de la paix, suivi de

Rarement texte diplomatique aura été, dès sa signature, aussi critiqué, décrié, dénoncé que le traité de Versailles qui mit fin à la Première Guerre mondiale. Deux livres ont cristallisé cette hostilité et la déception ressentie par les contemporains. Le premier, Les conséquences économiques de la paix de John Maynard Keynes, publié dès 1919, souligne les conséquences funestes que le traité devait avoir non seulement pour l'Allemagne, mais pour l'avenir économique de l'Europe, dont la croissance était tirée par l'appareil productif allemand ? Le second, Les conséquences politiques de la paix de Jacques Bainville, paru un an plus tard, complète celui de Keynes autant qu'il s'y oppose, et montre que le traité risquait fort de n'être qu'un armistice de courte durée. Alors qu'aujourd'hui la carte de l'Europe est, en substance, redevenue celle qu'avait tracée le traité de Versailles et que celui-ci fait l'objet de nouvelles analyses, ces deux textes incisifs et lucides, pour la première fois réunis en un seul volume, alimenteront de nouveau la réflexion tout en éclairant la situation de notre continent. Préface d'Édouard Husson.