share_book
Envoyer cet article par e-mail

Sociologie des professions

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Sociologie des professions

Sociologie des professions

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : 447,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Sociologie des professions"

Présentation de Sociologie des professions

Cet ouvrage retrace les grands modèles de professions qui se sont succédés en Occident et expose les principales théories sociologiques des professions qui continuent à s’affronter – et parfois à se combiner – dans les travaux récents. Au sein d’un modèle spécifique de régulation par l’État des groupes professionnels, il rend compte de nombreuses recherches empiriques menées dans la France des années 1960 à 2010. Les évolutions récentes de ces groupes – changements démographiques, transformation du rôle de l’État, managérialisation et internationalisation – sont présentées autour de cas empiriques. À travers les modèles, théories et recherches, l’ouvrage tente de clarifier le vocabulaire qu’utilisent les sociologues pour décrire le travail professionnel, analyser la dynamique des groupes professionnels et des marchés du travail, interpréter l’évolution des systèmes et des identités professionnelles. Cette troisième édition, revue et augmentée, prend acte des nombreux travaux suscités en France par cette discipline depuis une décennie et fait le point sur les nouvelles avancées au niveau international. Claude DUBAR est professeur de sociologie émérite à l’université de Versailles- Saint-Quentin-en-Yvelines, ancien directeur du laboratoire Printemps (Professions- Institutions-Temporalités) associé au CNRS. Pierre TRIPIER est professeur de sociologie émérite à l’université de Versailles- Saint-Quentin-en-Yvelines, membre du laboratoire Printemps. Valérie BOUSSARD est professeure de sociologie à l’université de Paris-Ouest- Nanterre-La Défense, membre du laboratoire Printemps.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 376  pages
  • Dimensions :  3.0cmx16.0cmx23.8cm
  • Poids : 762.0g
  • Editeur :   Armand Colin Paru le
  • Collection : U
  • ISBN :  2200248792
  • EAN13 :  9782200248796
  • Classe Dewey :  500
  • Langue : Français

D'autres livres de Claude Dubar

La socialisation

Pourquoi parler aujourd’hui de crise des identités ? Cette expression renvoie à des phénomènes multiples : difficultés d’insertion professionnelle des jeunes, montée de nouvelles exclusions sociales, brouillage des catégories servant à se définir et à définir les [....]...

La crise des identités

L'ouvrage dresse un bilan des changements intervenus dans la société française, depuis les années 1960, en matière de vie privée, de vie au travail et de croyances symboliques (religion, politique, etc.). Il les rattache à trois processus ayant connu, dans la dernière période, des [.......

Sociologie des professions

Sous-discipline de la sociologie, la sociologie des professions occupe de longue date une place importante aux Etats-Unis et en GrandeBretagne, où plusieurs manuels lui sont consacrés ; mais, en langue française, le présent ouvrage est le premier qui présente ce champ de recherches. Il s'efforc...

Voir tous les livres de Claude Dubar

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Sociologie des professions

Cet ouvrage retrace les grands modèles de professions qui se sont succédés en Occident et expose les principales théories sociologiques des professions qui continuent à s’affronter – et parfois à se combiner – dans les travaux récents. Au sein d’un modèle spécifique de régulation par l’État des groupes professionnels, il rend compte de nombreuses recherches empiriques menées dans la France des années 1960 à 2010. Les évolutions récentes de ces groupes – changements démographiques, transformation du rôle de l’État, managérialisation et internationalisation – sont présentées autour de cas empiriques. À travers les modèles, théories et recherches, l’ouvrage tente de clarifier le vocabulaire qu’utilisent les sociologues pour décrire le travail professionnel, analyser la dynamique des groupes professionnels et des marchés du travail, interpréter l’évolution des systèmes et des identités professionnelles. Cette troisième édition, revue et augmentée, prend acte des nombreux travaux suscités en France par cette discipline depuis une décennie et fait le point sur les nouvelles avancées au niveau international. Claude DUBAR est professeur de sociologie émérite à l’université de Versailles- Saint-Quentin-en-Yvelines, ancien directeur du laboratoire Printemps (Professions- Institutions-Temporalités) associé au CNRS. Pierre TRIPIER est professeur de sociologie émérite à l’université de Versailles- Saint-Quentin-en-Yvelines, membre du laboratoire Printemps. Valérie BOUSSARD est professeure de sociologie à l’université de Paris-Ouest- Nanterre-La Défense, membre du laboratoire Printemps.