share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Sociologie des Professions

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Sociologie des Professions

La Sociologie des Professions

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La Sociologie des Professions"

Présentation de La Sociologie des Professions

Des menaces venues du management et des marchés pèsent sur l autonomie dans le travail de professions revendiquant un haut niveau de compétence (médecins, juristes, etc.). Or, la sociologie des professions est fortement interpelée par ces évolutions. Jusqu aux années 60, elle s était particulièrement intéressée à ces activités, reprenant souvent sans distance le discours des professionnels sur leurs pratiques. Mais une sociologie plus critique a ensuite mis l accent sur les similitudes avec des métiers moins prestigieux (plombier, infirmière). Ayant accordé peu d attention aux spécificités de certains types de métiers, cette deuxième approche, aujourd hui dominante, est peu armée pour penser les enjeux des évolutions actuelles.Un premier objectif de cet ouvrage consiste à présenter systématiquement les auteurs, les théories, les démarches et les thèmes (carrières, travail, genre, statuts, etc.) constitutifs de ces deux approches successives des professions. Puis l auteur met en évidence l émergence d un troisième regard, qui vise à résoudre les difficultés rencontrées par l approche critique. S aidant des réflexions d Aristote sur les formes d action dans des situations de forte incertitude, il montre à partir de plusieurs exemples comment les pressions productivistes et les tendances à la standardisation et à la bureaucratisation du travail professionnel menacent la place des « pratiques prudentielles » dans nos sociétés.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 240  pages
  • Dimensions :  1.2cmx14.6cmx19.8cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Presses Universitaires De France - Puf Paru le
  • Collection : Quadrige Manuels
  • ISBN :  2130577547
  • EAN13 :  9782130577546
  • Classe Dewey :  306.36
  • Langue : Français

D'autres livres de Florent Champy

Nouvelle théorie sociologique des professions

Injonctions à la performance, contrôle renforcé des coûts, bureaucratisation des contextes de travail : comment ces évolutions affectent-elles la qualité du travail des médecins, des magistrats, des enseignants ou encore des travailleurs sociaux ? Les sociologies usuelles des professions [...

Sociologie de l'architecture

La très sérieuse enquête menée par Florent Champy est avant tout un travail de sociologue. En s'attaquant au système architectural et à ses acteurs, l'auteur ne cherche pas à dresser une quelconque liste des architectes méritants, ni même à réaliser un état des lieux de l'architecture co...

Voir tous les livres de Florent Champy

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de La Sociologie des Professions

Des menaces venues du management et des marchés pèsent sur l autonomie dans le travail de professions revendiquant un haut niveau de compétence (médecins, juristes, etc.). Or, la sociologie des professions est fortement interpelée par ces évolutions. Jusqu aux années 60, elle s était particulièrement intéressée à ces activités, reprenant souvent sans distance le discours des professionnels sur leurs pratiques. Mais une sociologie plus critique a ensuite mis l accent sur les similitudes avec des métiers moins prestigieux (plombier, infirmière). Ayant accordé peu d attention aux spécificités de certains types de métiers, cette deuxième approche, aujourd hui dominante, est peu armée pour penser les enjeux des évolutions actuelles.Un premier objectif de cet ouvrage consiste à présenter systématiquement les auteurs, les théories, les démarches et les thèmes (carrières, travail, genre, statuts, etc.) constitutifs de ces deux approches successives des professions. Puis l auteur met en évidence l émergence d un troisième regard, qui vise à résoudre les difficultés rencontrées par l approche critique. S aidant des réflexions d Aristote sur les formes d action dans des situations de forte incertitude, il montre à partir de plusieurs exemples comment les pressions productivistes et les tendances à la standardisation et à la bureaucratisation du travail professionnel menacent la place des « pratiques prudentielles » dans nos sociétés.