share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Censure des bien-pensants - Liberté d'expression

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Censure des bien-pensants - Liberté d'expression

La Censure des bien-pensants - Liberté d'expression

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La Censure des bien-pensants - Liberté d'expression "

Présentation de La Censure des bien-pensants - Liberté d'expression

Postulat de base, pourrait-on croire, et droit imprescriptible figurant dans notre Déclaration universelle des droits de l'homme et du citoyen depuis la Révolution française, la liberté de pensée, de parole et d'opinion reste et doit rester un droit fondamental et sacré. Emmanuelle Duverger, juriste, et Robert Mesnard, fondateur de Reporters sans frontières, ont associé leur plume et leur pensée dans cet essai pour montrer que, de façon insidieuse, c'est de la démocratie même que vient maintenant la privation des libertés. "Il n'est pas acceptable dans une démocratie de criminaliser certaines opinions quelles qu'elles soient" soulignent les auteurs. En France, les propos d'un général Aussaresses sur la guerre d'Algérie, l'antisémitisme affiché d'un Renaud Camus dans La Campagne de France ou les propos sur l'Islam tenus par un certain Michel Houellebecq ont été passibles de poursuites pénales. Des mots mais pas des faits, martèlent cette fois-ci les auteurs qui observent que la libre expression et le débat sont en recul dans notre démocratie. Selon eux, la démocratie protectionniste dans laquelle nous évoluons marche trop bien, tant elle est prompte à "criminaliser, stigmatiser, interdire" tous discours supposés déviants. Le débat critique sur "les nouveaux réactionnaires" (mais l'expression est-elle si heureuse que cela ?) se poursuit (à lire : Le Rappel à l'ordre de Lindenberg). Les auteurs de la La Censure des bien-pensants y entrent volontiers de plain-pied car, pour eux, chérir ardemment la liberté d'expression, c'est pouvoir renchérir en son nom et affirmer que la liberté, la vraie, c'est le droit de tout dire. "Toutes les opinions, fussent-elles monstrueuses, doivent pouvoir se faire entendre." --Denis Gombert

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 165  pages
  • Dimensions :  1.8cmx14.4cmx22.4cm
  • Poids : 281.2g
  • Editeur :   Editions Albin Michel Paru le
  • ISBN :  2226136142
  • EAN13 :  9782226136145
  • Classe Dewey :  323.4430944
  • Langue : Français

D'autres livres de Robert Ménard

Mirages et cheikhs en blanc

Invités à mettre en place un Centre de défense de la liberté d'information au Qatar, Robert Ménard et Thierry Steiner ont passé de longs mois dans cet émirat du Golfe. La péninsule dirigée par le Cheikh Hamad bin Khalifa al-Thani, grand ami de Nicolas Sarkozy, est, tant sur le plan ...

Prix : 206 DH
Vive Le Pen !

Oui, « Vive Le Pen ! » Comme une bravade, un gant jeté au visage de ce monde de la presse qui joue les matamores face au Front national mais multiplie, à longueur de colonnes ou de talk-shows, les petites et les grandes lâchetés. Qui se couche devant les puissants du jour mais chasse en [.....

Vive l'Algérie française

Collection « Coups de colère » Des petits pamphlets d’une trentaine de pages qui permettront d’entendre des paroles différentes, d’aller à contre-courant, de prendre l’opinion commune à rebrousse-poil. Pour défendre des opinions qui sont le plus souvent vilipendées par ceux qui règn...

Voir tous les livres de Robert Ménard

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de La Censure des bien-pensants - Liberté d'expression

Postulat de base, pourrait-on croire, et droit imprescriptible figurant dans notre Déclaration universelle des droits de l'homme et du citoyen depuis la Révolution française, la liberté de pensée, de parole et d'opinion reste et doit rester un droit fondamental et sacré. Emmanuelle Duverger, juriste, et Robert Mesnard, fondateur de Reporters sans frontières, ont associé leur plume et leur pensée dans cet essai pour montrer que, de façon insidieuse, c'est de la démocratie même que vient maintenant la privation des libertés. "Il n'est pas acceptable dans une démocratie de criminaliser certaines opinions quelles qu'elles soient" soulignent les auteurs. En France, les propos d'un général Aussaresses sur la guerre d'Algérie, l'antisémitisme affiché d'un Renaud Camus dans La Campagne de France ou les propos sur l'Islam tenus par un certain Michel Houellebecq ont été passibles de poursuites pénales. Des mots mais pas des faits, martèlent cette fois-ci les auteurs qui observent que la libre expression et le débat sont en recul dans notre démocratie. Selon eux, la démocratie protectionniste dans laquelle nous évoluons marche trop bien, tant elle est prompte à "criminaliser, stigmatiser, interdire" tous discours supposés déviants. Le débat critique sur "les nouveaux réactionnaires" (mais l'expression est-elle si heureuse que cela ?) se poursuit (à lire : Le Rappel à l'ordre de Lindenberg). Les auteurs de la La Censure des bien-pensants y entrent volontiers de plain-pied car, pour eux, chérir ardemment la liberté d'expression, c'est pouvoir renchérir en son nom et affirmer que la liberté, la vraie, c'est le droit de tout dire. "Toutes les opinions, fussent-elles monstrueuses, doivent pouvoir se faire entendre." --Denis Gombert