share_book
Envoyer cet article par e-mail

La grande arnaque

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La grande arnaque

La grande arnaque

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La grande arnaque "

Présentation de La grande arnaque

La rétribution de la sexualité, dit-on, fait d'une femme une putain. Mais qu'est-ce qu'une putain ? Il n'y a pas de consensus et les différentes sociétés peuvent en donner des définitions tout à fait divergentes et même opposées. Ce livre s'interroge sur le statut de la sexualité des femmes. Dans la majorité des sociétés connues, la sexualité apparaît comme un échange asymétrique et non pas réciproque entre hommes et femmes. Pas un échange du même avec du même, de la sexualité contre de la sexualité, mais une compensation masculine pour une prestation féminine, un paiement qui peut revêtir les formes les plus variées (don, argent, prestige, statut social, promotion) en échange d'une sexualité transformée en service. D'où une série de questions : Comment se fait-il que les hommes, même plongés dans les situations les plus misérables, peuvent se payer le service sexuel d'une femme - alors que non seulement les femmes n'ont pas, sauf exception, cette possibilité mais de plus n'ont même pas droit à leur propre sexualité ? Comment leur maintien dans la méconnaissance de leur corps et de la sexualité - attestée par des enquêtes menées dans différents pays, y compris Européens -, la différence d'accès aux ressources et la violence masculine conditionnent-ils la sexualité des femmes ?

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 214  pages
  • Dimensions :  1.8cmx13.4cmx21.0cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   Editions L'harmattan Paru le
  • Collection : Bibliothèque du féminisme
  • ISBN :  2747576728
  • EAN13 :  9782747576727
  • Classe Dewey :  306.7
  • Langue : Français

D'autres livres de Paola Tabet

La construction sociale de l'inégalité des sexes

Aujourd'hui encore, on pense que des contraintes naturelles liées aux capacités reproductives des femmes déterminent leur place dans la société et contribuent à justifier la division du travail entre les sexes. A partir de données sociologiques, ethnologiques et historiques Paola Tabet [.....

Voir tous les livres de Paola Tabet

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Présentation de La grande arnaque

La rétribution de la sexualité, dit-on, fait d'une femme une putain. Mais qu'est-ce qu'une putain ? Il n'y a pas de consensus et les différentes sociétés peuvent en donner des définitions tout à fait divergentes et même opposées. Ce livre s'interroge sur le statut de la sexualité des femmes. Dans la majorité des sociétés connues, la sexualité apparaît comme un échange asymétrique et non pas réciproque entre hommes et femmes. Pas un échange du même avec du même, de la sexualité contre de la sexualité, mais une compensation masculine pour une prestation féminine, un paiement qui peut revêtir les formes les plus variées (don, argent, prestige, statut social, promotion) en échange d'une sexualité transformée en service. D'où une série de questions : Comment se fait-il que les hommes, même plongés dans les situations les plus misérables, peuvent se payer le service sexuel d'une femme - alors que non seulement les femmes n'ont pas, sauf exception, cette possibilité mais de plus n'ont même pas droit à leur propre sexualité ? Comment leur maintien dans la méconnaissance de leur corps et de la sexualité - attestée par des enquêtes menées dans différents pays, y compris Européens -, la différence d'accès aux ressources et la violence masculine conditionnent-ils la sexualité des femmes ?