share_book
Envoyer cet article par e-mail

Histoire du féminisme

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Histoire du féminisme

Histoire du féminisme

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Histoire du féminisme"

Présentation de Histoire du féminisme

L'histoire du féminisme en France ne diffère guère de celle des autres pays occidentaux : fragmentée et en décalage avec l'histoire politique. Depuis la Révolution française, les femmes ont cherché à sortir de la sphère du privé. Lentement, avec difficulté, elles ont surmonté les obstacles et conquis peu à peu des fonctions longtemps réservées aux hommes. Mais la barrière la plus insurmontable fut sans doute celle du politique. Les droits civiques " accordés " très tardivement (octobre 1944) au " deuxième sexe " ne mirent pas un terme aux interdits, particulièrement celui de l'exercice du pouvoir qui est resté un privilège de la masculinité. L'ouvrage retrace les itinéraires conflictuels et les multiples aspects des luttes en faveur de l'égalité, jusqu'à l'actualité de la " parité " dont le succès peut masquer le maintien des inégalités. Cette nouvelle édition s'apparente à une " histoire du féminisme et du genre ", car l'auteure est parmi les premières à user de la méthode introduite par le concept. En ce sens, le féminisme exprime la réaction critique à l'encontre d'une identité sociale genrée.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 120  pages
  • Dimensions :  1.0cmx11.0cmx17.4cm
  • Poids : 140.6g
  • Editeur :   Editions La Découverte Paru le
  • Collection : Repères Histoire
  • ISBN :  2707154725
  • EAN13 :  9782707154729
  • Classe Dewey :  300
  • Langue : Français

D'autres livres de Michèle Riot-Sarcey

De la différence des sexes - Le genre en histoire

Depuis une quinzaine d’années, on assiste au renouvellement des études historiques concernant le pouvoir, grâce à l’utilisation d’un nouveau concept appelé le genre. « Le genre est une grille de lecture, une manière de penser le monde et le politique à travers le prisme de la [....]...

1848, la révolution oubliée

La révolution de février 1848 a mis fin à la monarchie de Juillet et inauguré la brève expérience de la IIe République. Mais, trois mois après cet immense espoir, l'année et les gardes mobiles ont brisé l'insurrection d'ouvriers et d'artisans parisiens, barricadés dans l'est de la [......

Dictionnaire des Utopies

Les idées et les hommes qui ont voulu changer la société. Face à ce qu'on a appelé la fin des idéologies et au millénarisme, face aux interrogations et aux inquiétudes que génère la mutation actuelle de la société, un ouvrage qui informe sur le foisonnement d'idées novatrices que recèl...

Voir tous les livres de Michèle Riot-Sarcey

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Histoire du féminisme

L'histoire du féminisme en France ne diffère guère de celle des autres pays occidentaux : fragmentée et en décalage avec l'histoire politique. Depuis la Révolution française, les femmes ont cherché à sortir de la sphère du privé. Lentement, avec difficulté, elles ont surmonté les obstacles et conquis peu à peu des fonctions longtemps réservées aux hommes. Mais la barrière la plus insurmontable fut sans doute celle du politique. Les droits civiques " accordés " très tardivement (octobre 1944) au " deuxième sexe " ne mirent pas un terme aux interdits, particulièrement celui de l'exercice du pouvoir qui est resté un privilège de la masculinité. L'ouvrage retrace les itinéraires conflictuels et les multiples aspects des luttes en faveur de l'égalité, jusqu'à l'actualité de la " parité " dont le succès peut masquer le maintien des inégalités. Cette nouvelle édition s'apparente à une " histoire du féminisme et du genre ", car l'auteure est parmi les premières à user de la méthode introduite par le concept. En ce sens, le féminisme exprime la réaction critique à l'encontre d'une identité sociale genrée.