share_book
Envoyer cet article par e-mail

Esclaves et négriers

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Esclaves et négriers

Esclaves et négriers

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Esclaves et négriers"

Présentation de Esclaves et négriers

Au XVIe siècle, le commerce "triangulaire" entre l'Europe, l'Afrique et l'Amérique se met en place. La traite négrière saigne l'Afrique : quinze à vingt millions d'hommes et de femmes déportés en trois siècles vont faire prospérer les plantations des grandes puissances coloniales. Mais la résistance des esclaves à leur condition - révoltes spontanées, insurrections, désertions, marronnages... - et le mouvement abolitionniste, impulsé à la fin du XVIIIe siècle par les Anglais, entame le système esclavagiste. En France, grâce à l'infatigable militant de l'égalité qu'est Victor Schoelcher, la République proclame le 27 avril 1848 l'abolition de l'esclavage " dans toutes les colonies et possessions françaises ". Jean Meyer retrace le gigantesque trafic et ses enjeux économiques, la féroce exploitation de l'homme noir par l'homme blanc, le difficile combat et la victoire au nom de l'universalité du principe de liberté.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 127  pages
  • Dimensions :  1.0cmx12.2cmx17.6cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Editions Gallimard Paru le
  • Collection : Découvertes Gallimard
  • ISBN :  2070347893
  • EAN13 :  9782070347896
  • Classe Dewey :  306.362
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean Meyer

Esclaves et Négriers

Au XVIe siècle, le commerce «triangulaire» entre l'Europe, l'Afrique et l'Amérique se met en place. La traite négrière saigne l'Afrique : quinze à vingt millions d'hommes et de femmes déportés en trois siècles vont faire prospérer les plantations des grandes puissances coloniales. Mais la...

La révolution mexicaine

1910 marqua le début de la Révolution mexicaine. De cette guerre civile qui ensanglanta le Mexique, sont restés dans les mémoires les noms des protagonistes légendaires, Emiliano Zapata et Pancho Villa, et la lutte des paysans en armes pour le partage des terres. Or, Jean Meyer démontre dans c...

Voir tous les livres de Jean Meyer

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Esclaves et négriers

Au XVIe siècle, le commerce "triangulaire" entre l'Europe, l'Afrique et l'Amérique se met en place. La traite négrière saigne l'Afrique : quinze à vingt millions d'hommes et de femmes déportés en trois siècles vont faire prospérer les plantations des grandes puissances coloniales. Mais la résistance des esclaves à leur condition - révoltes spontanées, insurrections, désertions, marronnages... - et le mouvement abolitionniste, impulsé à la fin du XVIIIe siècle par les Anglais, entame le système esclavagiste. En France, grâce à l'infatigable militant de l'égalité qu'est Victor Schœlcher, la République proclame le 27 avril 1848 l'abolition de l'esclavage " dans toutes les colonies et possessions françaises ". Jean Meyer retrace le gigantesque trafic et ses enjeux économiques, la féroce exploitation de l'homme noir par l'homme blanc, le difficile combat et la victoire au nom de l'universalité du principe de liberté.