share_book
Envoyer cet article par e-mail

Kamerun! Une guerre cachée aux origines de la Françafrique 1948 - 1971

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Kamerun! Une guerre cachée aux origines de la Françafrique 1948 - 1971

Kamerun! Une guerre cachée aux origines de la Françafrique 1948 - 1971

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Kamerun! Une guerre cachée aux origines de la Françafrique 1948 - 1971"

Présentation de Kamerun! Une guerre cachée aux origines de la Françafrique 1948 - 1971

Pendant plus de quinze ans, de 1955 à 1971, la France a mené au Cameroun une guerre secrète. Une guerre coloniale, puis néocoloniale, qui a fait des dizaines de milliers de victimes, peut-être biendavantage. Une guerre qui a littéralement disparu des histoires officielles. En France, où l'on enseigne toujours que la décolonisation de l'Afrique francophone a été exemplaire et pacifique. Comme au Cameroun, où beaucoup s'en souviennent tant elle a marqué la société, mais où, aujourd'hui encore, rares sont ceux qui osent en parler… C'est dire l'importance de ce livre, rigoureusement documenté, retraçant pour la première fois l'histoire de la guerre oubliée qui opposa les autorités françaises aux partisans de l'Union des populations du Cameroun (UPC), le parti indépendantiste de Ruben Um Nyobè, Félix Moumié et Ernest Ouandié, assassinés respectivement en 1958, 1960 et 1971. Pendant quatre ans, les auteurs ont enquêté en France et au Cameroun. Ils ont recueilli des dizaines de témoignages inédits, de survivants des massacres comme d'anciens militaires. Dans les archives, ils ont consulté des milliers de documents et fait d'incroyables trouvailles. Ils montrent comment l'administration et l'armée françaises, avec leurs exécutants locaux, a mené pendant des années une contre-guérilla particulièrement sanglante : bombardement des populations, milices d'assassins, propagande, manipulation, torture généralisée, etc. Des pratiques qui marqueront durablement le nouvel Etat camerounais. Cinquante ans après lapseudo-indépendance accordée au Cameroun le 1er janvier 1960, cette histoire est plus que jamaisd'actualité. Car elle est aussi celle de la naissance de la Françafrique, fruit du consensus colonialde la IVe République, de François Mitterrand à Gaston Defferre, et de la diplomatie secrète dela Ve République, celle du général de Gaulle, de Pierre Messmer et de Jacques Foccart. Issu del'impitoyable répression des nationalistes, le régime de Yaoundé incarne en effet plus que tout autreEtat africain l'histoire de la Françafrique. Après vingt-cinq ans de règne du parti unique d'AhmadouAhidjo, puis vingt-cinq ans de déliquescence sous Paul Biya, le Cameroun attend encore une véritable indépendance…

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 744  pages
  • Dimensions :  5.2cmx15.4cmx23.8cm
  • Poids : 1038.7g
  • Editeur :   La Decouverte Paru le
  • Collection : Cahiers libres
  • ISBN :  2707159131
  • EAN13 :  9782707159137
  • Classe Dewey :  960
  • Langue : Français

D'autres livres de Thomas Deltombe

L'islam imaginaire

" Péril islamiste " ou " menace terroriste ", " dérives communautaristes " ou " menaces sur la République " : le " problème " de l'islam est aujourd'hui au cœur des débats publics en France. Mais quel est donc le " problème " ? Pourquoi les " musulmans " sont-ils constamment sur la [....]...

Au nom du 11 septembre...

Depuis les années 1990, et surtout depuis les attentats du 11 septembre 2001, les Etats-Unis et les Etats de l'Union européenne ont multiplié les initiatives pour répondre aux menaces du " terrorisme islamiste " : durcissement des législations, renforcement de la coopération antiterroriste ...

L'islam imaginaire

"Péril islamiste" ou " menace terroriste ", "dérives communautaristes" ou "menaces sur la République": le "problème de l'islam",est aujourd'hui au cœur des débats publics en France. Mais quel est donc le "problème"? Pourquoi les "musulmans" sont-ils constamment sur la sellette ? Et, [.......

Voir tous les livres de Thomas Deltombe

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Kamerun! Une guerre cachée aux origines de la Françafrique 1948 - 1971

Pendant plus de quinze ans, de 1955 à 1971, la France a mené au Cameroun une guerre secrète. Une guerre coloniale, puis néocoloniale, qui a fait des dizaines de milliers de victimes, peut-être biendavantage. Une guerre qui a littéralement disparu des histoires officielles. En France, où l'on enseigne toujours que la décolonisation de l'Afrique francophone a été exemplaire et pacifique. Comme au Cameroun, où beaucoup s'en souviennent tant elle a marqué la société, mais où, aujourd'hui encore, rares sont ceux qui osent en parler… C'est dire l'importance de ce livre, rigoureusement documenté, retraçant pour la première fois l'histoire de la guerre oubliée qui opposa les autorités françaises aux partisans de l'Union des populations du Cameroun (UPC), le parti indépendantiste de Ruben Um Nyobè, Félix Moumié et Ernest Ouandié, assassinés respectivement en 1958, 1960 et 1971. Pendant quatre ans, les auteurs ont enquêté en France et au Cameroun. Ils ont recueilli des dizaines de témoignages inédits, de survivants des massacres comme d'anciens militaires. Dans les archives, ils ont consulté des milliers de documents et fait d'incroyables trouvailles. Ils montrent comment l'administration et l'armée françaises, avec leurs exécutants locaux, a mené pendant des années une contre-guérilla particulièrement sanglante : bombardement des populations, milices d'assassins, propagande, manipulation, torture généralisée, etc. Des pratiques qui marqueront durablement le nouvel Etat camerounais. Cinquante ans après lapseudo-indépendance accordée au Cameroun le 1er janvier 1960, cette histoire est plus que jamaisd'actualité. Car elle est aussi celle de la naissance de la Françafrique, fruit du consensus colonialde la IVe République, de François Mitterrand à Gaston Defferre, et de la diplomatie secrète dela Ve République, celle du général de Gaulle, de Pierre Messmer et de Jacques Foccart. Issu del'impitoyable répression des nationalistes, le régime de Yaoundé incarne en effet plus que tout autreEtat africain l'histoire de la Françafrique. Après vingt-cinq ans de règne du parti unique d'AhmadouAhidjo, puis vingt-cinq ans de déliquescence sous Paul Biya, le Cameroun attend encore une véritable indépendance…