share_book
Envoyer cet article par e-mail

Grandes fortunes

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Grandes fortunes

Grandes fortunes

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Grandes fortunes "

Présentation de Grandes fortunes

Voyage au pays des très riches L'argent, c'est le temps: telle pourrait être la première conclusion de cette enquête menée par un couple de chercheurs au CNRS, devenus experts ès beaux quartiers. Etude de moeurs autant qu'analyse économique, dans la lignée de leurs précédents ouvrages: La Chasse à courre, ses rites et ses enjeux, Quartiers bourgeois, quartiers d'affaires et Dans les beaux quartiers. A travers crises, krachs et guerres, les 200 familles dénoncées par Daladier lors du congrès radical de 1934 ont bien résisté. Parmi les trente plus grandes fortunes actuelles, les Rothschild, les Wendel ou les Schlumberger, la moitié remontent au XIXe siècle, voire avant. Pour qu'une grande fortune s'établisse sur des bases solides, il faut qu'elle s'inscrive dans le temps, analyse Michel Pinçon. Autre notion essentielle aux yeux des auteurs: le capital patrimonial, une richesse spécifique aux vieilles classes dominantes, faite de l'imbrication de capitaux de nature très diverse: économiques, culturels, sociaux, symboliques. Un objet d'art, un tableau, des vieux livres, des meubles, et a fortiori un château, quelle que soit leur valeur économique, font partie de la mémoire familiale. Le patrimoine de jouissance est un maillon essentiel dans le système dynastique, écrit Monique Pinçon-Charlot. Il suffit d'observer les batailles fratricides pour garder le château. Dans ces milieux, pas de risque de fracture sociale. Ce sont les seuls groupes aussi étroitement unis autour de patrimoines gérés collectivement. Car l'individu n'est que le maillon d'une longue chaîne: on n'est pas riche tout seul. Et les mondanités, cocktails et autres rassemblements servent, entre autres choses, à collectiviser, à partager les richesses, à mieux démultiplier les moyens de chacun. En revanche, pas question de s'exhiber auprès du grand public, sauf à quelques rares raouts dûment signalés dans le code social. L'intérêt de ce livre est de satisfaire le voyeur qui sommeille en chacun de nous, tout en livrant une véritable analyse sociologique. Le regard des auteurs est sans parti pris. D'ailleurs, ils reconnaissent qu'ils se sont fait, au fil des enquêtes, des amis. Rassurant! --Hedwige Chevrillon-- --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 428  pages
  • Dimensions :  2.0cmx10.4cmx17.0cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   Payot Paru le
  • Collection : Petite Bibliothèque Payot
  • ISBN :  2228901334
  • EAN13 :  9782228901338
  • Classe Dewey :  305.52
  • Langue : Français

D'autres livres de Michel Pinçon

Les ghettos du gotha

On peut être à la fois militant et bourgeois! De Neuilly-sur-Seine aux châteaux de l'Oise, deux sociologues de renom se sont aventurés au coeur de la grande bourgeoisie pour étudier les associations, comités et cercles formés par les riches pour défendre leur pré carré. Appartenir à la...

Sociologie de la bourgeoisie

Les discours sur l'effort individuel récompensé par le marché, sur les créateurs d'entreprise nouveaux maîtres du monde, sur les investisseurs institutionnels ou sur la démocratisation des placements financiers escamotent l'existence de la bourgeoisie. Pourtant, aucun milieu social ne [.......

Sociologie de Paris

Paris s'embourgeoise. Les richesses et les pouvoirs s'y concentrent. Si tous les Franciliens ne peuvent habiter dans la capitale, résider à Paris ne peut être réservé aux seules familles fortunées sans redoubler symboliquement les inégalités. Cela pose le problème de la mixité sociale. ...

Paris

C'est un Paris insolite et captivant, nostalgique et métissé, que Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot nous invitent à parcourir d'une manière originale. Les deux célèbres sociologues ont conçu quinze itinéraires pour donner à comprendre la capitale française dans sa diversité et ...

Voir tous les livres de Michel Pinçon

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Grandes fortunes

Voyage au pays des très riches L'argent, c'est le temps: telle pourrait être la première conclusion de cette enquête menée par un couple de chercheurs au CNRS, devenus experts ès beaux quartiers. Etude de moeurs autant qu'analyse économique, dans la lignée de leurs précédents ouvrages: La Chasse à courre, ses rites et ses enjeux, Quartiers bourgeois, quartiers d'affaires et Dans les beaux quartiers. A travers crises, krachs et guerres, les 200 familles dénoncées par Daladier lors du congrès radical de 1934 ont bien résisté. Parmi les trente plus grandes fortunes actuelles, les Rothschild, les Wendel ou les Schlumberger, la moitié remontent au XIXe siècle, voire avant. Pour qu'une grande fortune s'établisse sur des bases solides, il faut qu'elle s'inscrive dans le temps, analyse Michel Pinçon. Autre notion essentielle aux yeux des auteurs: le capital patrimonial, une richesse spécifique aux vieilles classes dominantes, faite de l'imbrication de capitaux de nature très diverse: économiques, culturels, sociaux, symboliques. Un objet d'art, un tableau, des vieux livres, des meubles, et a fortiori un château, quelle que soit leur valeur économique, font partie de la mémoire familiale. Le patrimoine de jouissance est un maillon essentiel dans le système dynastique, écrit Monique Pinçon-Charlot. Il suffit d'observer les batailles fratricides pour garder le château. Dans ces milieux, pas de risque de fracture sociale. Ce sont les seuls groupes aussi étroitement unis autour de patrimoines gérés collectivement. Car l'individu n'est que le maillon d'une longue chaîne: on n'est pas riche tout seul. Et les mondanités, cocktails et autres rassemblements servent, entre autres choses, à collectiviser, à partager les richesses, à mieux démultiplier les moyens de chacun. En revanche, pas question de s'exhiber auprès du grand public, sauf à quelques rares raouts dûment signalés dans le code social. L'intérêt de ce livre est de satisfaire le voyeur qui sommeille en chacun de nous, tout en livrant une véritable analyse sociologique. Le regard des auteurs est sans parti pris. D'ailleurs, ils reconnaissent qu'ils se sont fait, au fil des enquêtes, des amis. Rassurant! --Hedwige Chevrillon-- --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.