share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'Orient arabe. Arabisme et islamisme de 1798 à 1945, 2ème édition

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'Orient arabe. Arabisme et islamisme de 1798 à 1945, 2ème édition

L'Orient arabe. Arabisme et islamisme de 1798 à 1945, 2ème édition

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'Orient arabe. Arabisme et islamisme de 1798 à 1945, 2ème édition"

Présentation de L'Orient arabe. Arabisme et islamisme de 1798 à 1945, 2ème édition

Depuis la fin du XVIIIe siècle, l'Orient arabe, tout comme l'Empire ottoman dont il faisait partie, a été le théâtre d'une transformation des valeurs et des réalités sociales, inspirée par l'Europe des révolutions politique et industrielle. Mais la " tentation de l'Occident " s'est accompagnée d'une juste méfiance envers les projets de domination des puissances européennes qui ont établi des réseaux d'influence et de clientèle complexes, alors qu'émergeaient deux grands courants de pensée politique : l'arabisme et l'islamisme. La révolution jeune-turque de 1908 puis la Première Guerre mondiale bouleversent la situation, sonnant le glas de l'Empire ottoman. La France et l'Angleterre tentent alors une formule originale de contrôle colonial : le système des mandats, censé prendre en compte la montée des nationalismes et la nécessaire constitution d'États nouveaux. Si la réussite administrative est incontestable, l'échec politique aura été très lourd pour l'avenir de ces régions. Pendant ce temps, l'Égypte a progressé vers une indépendance certaine et Ibn Sa'ud a fondé l'Arabie moderne. Pendant la Seconde Guerre mondiale, en dépit des prétentions des acteurs régionaux, l'Orient arabe reste surtout un enjeu pour les pays occidentaux, tandis qu'apparaît la super-puissance américaine. En s'appuyant sur des documents fondamentaux pour la compréhension des mentalités et des ressorts de l'Histoire, cet ouvrage éclaire ainsi les bases d'une histoire qui apparaît trop souvent compliquée, et l'évolution des sociétés arabes contemporaines.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 336  pages
  • Dimensions :  2.0cmx15.2cmx23.8cm
  • Poids : 539.8g
  • Editeur :   Armand Colin Paru le
  • Collection : U Histoire Contemporaine
  • ISBN :  2200263759
  • EAN13 :  9782200263751
  • Classe Dewey :  900
  • Langue : Français

D'autres livres de Henry Laurens

Paix et Guerre au Moyen-Orient

Y aura-t-il la paix au Moyen-Orient ? L'historien Henry Laurens retrace l'histoire contemporaine de l'Orient arabe. De l'issue de la Seconde Guerre mondiale à la Pax Americana, l'auteur suit pas à pas les événements politiques, économiques, sociaux et culturels qui ont formé la région. Chaqu...

Prix : 282 DH
L'Orient arabe à l'heure américaine

Désordre installé en Irak, violence extrême et quotidienne entre Israéliens et Palestiniens, terrorisme endémique, onde de choc étendue à tous les Etats de la région... Le Proche-Orient est bien devenu, au fil des années, la zone la plus instable et la plus dangereuse de la planète, où la...

Prix : 209 DH

Terrorismes

Le terrorisme, une " technique " de combat parmi d'autres ? Comment définir cette forme de violence dont l'apologie constitue un délit ? " Terroriste ", Robespierre ? " Terroristes ", les soldats des guerres révolutionnaires et des luttes de libération nationale ? Et les nihilistes russes ? [...

L'empire et ses ennemis

Peut-on parler d'un " empire américain "? La France et la Grande-Bretagne doivent-elles se repentir de leur passé colonial ? Les Palestiniens des territoires occupés vivent-ils sous le joug d'un " néo-colonialisme" ? La question impériale ne cesse de travailler la conscience politique [....]...

Voir tous les livres de Henry Laurens

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de L'Orient arabe. Arabisme et islamisme de 1798 à 1945, 2ème édition

Depuis la fin du XVIIIe siècle, l'Orient arabe, tout comme l'Empire ottoman dont il faisait partie, a été le théâtre d'une transformation des valeurs et des réalités sociales, inspirée par l'Europe des révolutions politique et industrielle. Mais la " tentation de l'Occident " s'est accompagnée d'une juste méfiance envers les projets de domination des puissances européennes qui ont établi des réseaux d'influence et de clientèle complexes, alors qu'émergeaient deux grands courants de pensée politique : l'arabisme et l'islamisme. La révolution jeune-turque de 1908 puis la Première Guerre mondiale bouleversent la situation, sonnant le glas de l'Empire ottoman. La France et l'Angleterre tentent alors une formule originale de contrôle colonial : le système des mandats, censé prendre en compte la montée des nationalismes et la nécessaire constitution d'États nouveaux. Si la réussite administrative est incontestable, l'échec politique aura été très lourd pour l'avenir de ces régions. Pendant ce temps, l'Égypte a progressé vers une indépendance certaine et Ibn Sa'ud a fondé l'Arabie moderne. Pendant la Seconde Guerre mondiale, en dépit des prétentions des acteurs régionaux, l'Orient arabe reste surtout un enjeu pour les pays occidentaux, tandis qu'apparaît la super-puissance américaine. En s'appuyant sur des documents fondamentaux pour la compréhension des mentalités et des ressorts de l'Histoire, cet ouvrage éclaire ainsi les bases d'une histoire qui apparaît trop souvent compliquée, et l'évolution des sociétés arabes contemporaines.