share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les classes moyennes à la dérive

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les classes moyennes à la dérive

Les classes moyennes à la dérive

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les classes moyennes à la dérive"

Présentation de Les classes moyennes à la dérive

Privilégiées ou condamnées ? Les classes moyennes ne connaissent certes pas les difficultés des périphéries les plus déshéritées (pauvreté, exclusion, relégation...). Mais leur apparent confort dissimule un cruel déficit d'avenir. Tandis que nous nous inquiétons de ses marges, c'est peut-être en son coeur que la société française se désagrège. Où est ce coeur ? Il ne s'agit pas seulement d'un " juste milieu " entre l'élite et les classes populaires La centralité des classes moyennes tient d'abord à l'imaginaire de progrès et d'émancipation qui leur fut longtemps associé et dont témoignent les grandes conquêtes sociétales des années 1950-1970 propriété du logement, départs en vacances, acquisition d'une automobile, contraception, accès à l'université, etc. C'est cet imaginaire qui s'effondre aujourd'hui. De même qu'elles associèrent les autres à leurs succès, les classes moyennes les entraînent à présent dans leurs difficultés. Leur dérive pourrait devenir demain le cauchemar de tous.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 108  pages
  • Dimensions :  1.2cmx14.0cmx20.4cm
  • Poids : 140.6g
  • Editeur :   Imprint Unknown Paru le
  • Collection : La république des idées
  • ISBN :  2020892448
  • EAN13 :  9782020892445
  • Classe Dewey :  305.55
  • Langue : Français

D'autres livres de Louis Chauvel

Le destin des générations

L'histoire mouvementée du siècle a laissé des traces sur les générations successives : la génération silencieuse de l'entre-deux-guerres, la génération protestataire née dans les années quarante, la génération perdue née depuis les années cinquante. Le « malaise social » qui en [...

Voir tous les livres de Louis Chauvel

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Les classes moyennes à la dérive

Privilégiées ou condamnées ? Les classes moyennes ne connaissent certes pas les difficultés des périphéries les plus déshéritées (pauvreté, exclusion, relégation...). Mais leur apparent confort dissimule un cruel déficit d'avenir. Tandis que nous nous inquiétons de ses marges, c'est peut-être en son cœur que la société française se désagrège. Où est ce cœur ? Il ne s'agit pas seulement d'un " juste milieu " entre l'élite et les classes populaires La centralité des classes moyennes tient d'abord à l'imaginaire de progrès et d'émancipation qui leur fut longtemps associé et dont témoignent les grandes conquêtes sociétales des années 1950-1970 propriété du logement, départs en vacances, acquisition d'une automobile, contraception, accès à l'université, etc. C'est cet imaginaire qui s'effondre aujourd'hui. De même qu'elles associèrent les autres à leurs succès, les classes moyennes les entraînent à présent dans leurs difficultés. Leur dérive pourrait devenir demain le cauchemar de tous.