share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'emprise de l'organisation

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'emprise de l'organisation

L'emprise de l'organisation

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'emprise de l'organisation"

Présentation de L'emprise de l'organisation

Cet ouvrage, publié la première fois en 1979, décrit un système de pouvoir conçu dans les entreprises multinationales, qui s'est imposé dans bien d'autres sphères de la vie économique et sociale. L'emprise des organisations "hypermodernes" ne cesse de s'accroître. Les auteurs rendent compte d'une recherche au sein de l'une des plus prestigieuses multinationales, TLTX. L'analyse vise à comprendre les rapports entre l'économique, le politique, l'idéologique et le psychologique. TLTX développe, au service de ses objectifs économiques, des méthodes politiques de gouvernement à distance, elle diffuse une idéologie, une religion d'entreprise, inscrite dans ses politiques de personnel. Plus profondément encore, elle s'assure l'adhésion de ses membres en influençant les structures inconscientes de leur personnalité. Domination et adhésion sont deux termes complémentaires. Il existe des correspondances entre l'organisation sociale et les structures inconscientes, qui forment un système sociomental. Il n'est possible de changer l'organisation qu'en comprenant la nature des liens inconscients par lesquels l'individu lui est attaché, en même temps que les politiques qui les renforcent.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 300  pages
  • Dimensions :  3.2cmx15.2cmx22.8cm
  • Poids : 458.1g
  • Editeur :   Desclée De Brouwer Paru le
  • Collection : Sociologie clinique
  • ISBN :  2220060276
  • EAN13 :  9782220060279
  • Classe Dewey :  658.402
  • Langue : Français

D'autres livres de Max Pagès

Psychothérapie et complexité

Dans ce livre, la psychothérapie est abordée comme une pratique complexe. Cette démarche originale de Max Pagès explore les liens entre le Système émotionnel, les conflits psychiques inconscients, et l'histoire sociale de l'individu. La névrose, objet scientifique complexe, s'organise en noeu...

La Vie affective des groupes : Esquisse d'une théorie de la relation humaine

Ce classique de la psychologie groupale propose une véritable inversion de perspectives par rapport aux démarches traditionnelles en posant les bases d'une théorie unifiée de la relation humaine, Max Pagès contribue à briser les cloisonnements entre disciplines et ouvre la recherche vers des c...

Voir tous les livres de Max Pagès

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de L'emprise de l'organisation

Cet ouvrage, publié la première fois en 1979, décrit un système de pouvoir conçu dans les entreprises multinationales, qui s'est imposé dans bien d'autres sphères de la vie économique et sociale. L'emprise des organisations "hypermodernes" ne cesse de s'accroître. Les auteurs rendent compte d'une recherche au sein de l'une des plus prestigieuses multinationales, TLTX. L'analyse vise à comprendre les rapports entre l'économique, le politique, l'idéologique et le psychologique. TLTX développe, au service de ses objectifs économiques, des méthodes politiques de gouvernement à distance, elle diffuse une idéologie, une religion d'entreprise, inscrite dans ses politiques de personnel. Plus profondément encore, elle s'assure l'adhésion de ses membres en influençant les structures inconscientes de leur personnalité. Domination et adhésion sont deux termes complémentaires. Il existe des correspondances entre l'organisation sociale et les structures inconscientes, qui forment un système sociomental. Il n'est possible de changer l'organisation qu'en comprenant la nature des liens inconscients par lesquels l'individu lui est attaché, en même temps que les politiques qui les renforcent.