share_book
Envoyer cet article par e-mail

La légitimité des temps modernes

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La légitimité des temps modernes

La légitimité des temps modernes

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La légitimité des temps modernes"

Présentation de La légitimité des temps modernes

Ce livre d'Hans Blumenberg (1920-1996) est l'un des classiques du débat contemporain sur les origines de la modernité et sur les conditions de formation de la rationalité scientifique qui en constitue le coeur. Initialement paru en 1966, il est traduit ici d'après la deuxième édition de 1988 qui intègre les discussions qu'il a suscitées. L'investigation se déploie selon quatre axes : 1. Une critique de la catégorie de "sécularisation" mise en vogue par Eric Voegelin, Karl Löwith ou Carl Schmitt. 2. Une analyse du rôle de l' "absolutisme théologique" de la fin du Moyen-Âge : ou comment la radicalisation de la transcendance divine conduit à la découverte de l'absolu immanent. 3. Une histoire de la curiosité à l'égard des secrets de la nature. 4. L'examen de deux auteurs illustrant "deux manières de rapporter au seuil d'une époque" : Nicolas de Cues, avant Copernic, et Giordano Bruno, après Copernic. Foisonnant, subtil, imaginatif : un ouvrage à lire !

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 681  pages
  • Dimensions :  4.4cmx14.2cmx21.8cm
  • Poids : 762.0g
  • Editeur :   Gallimard Paru le
  • Collection : Bibliothèque de philosophie
  • ISBN :  2070731472
  • EAN13 :  9782070731473
  • Classe Dewey :  901
  • Langue : Français

D'autres livres de Hans Blumenberg

Description de l'homme

Inlassablement Blumenberg explore la genèse de la phénoménologie, sa progression et sa consolidation. Ce travail est mis au service des acquis de la phénoménologie, pour l'enrichir et la rendre fructueuse. Même ses apories sont exploitées à son profit, mais jamais au profit de " cette forme ...

Le concept de réalité

L'idée de « réalité », le partage entre le possible et le réel, nous semblent des données évidentes de notre relation au monde, et nous comprenons immédiatement ce que veut dire un romancier lorsqu'il parle de son ambition de « dévoiler une dimension du réel » ou lorsqu'un homme politiq...

Voir tous les livres de Hans Blumenberg

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de La légitimité des temps modernes

Ce livre d’Hans Blumenberg (1920-1996) est l’un des classiques du débat contemporain sur les origines de la modernité et sur les conditions de formation de la rationalité scientifique qui en constitue le coeur. Initialement paru en 1966, il est traduit ici d’après la deuxième édition de 1988 qui intègre les discussions qu’il a suscitées. L’investigation se déploie selon quatre axes : 1. Une critique de la catégorie de "sécularisation" mise en vogue par Eric Voegelin, Karl Löwith ou Carl Schmitt. 2. Une analyse du rôle de l’ "absolutisme théologique" de la fin du Moyen-Âge : ou comment la radicalisation de la transcendance divine conduit à la découverte de l’absolu immanent. 3. Une histoire de la curiosité à l’égard des secrets de la nature. 4. L’examen de deux auteurs illustrant "deux manières de rapporter au seuil d’une époque" : Nicolas de Cues, avant Copernic, et Giordano Bruno, après Copernic. Foisonnant, subtil, imaginatif : un ouvrage à lire !