share_book
Envoyer cet article par e-mail

Dieu bénisse l'Amérique ! La religion de la Maison-Blanche.

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Dieu bénisse l'Amérique ! La religion de la Maison-Blanche.

Dieu bénisse l'Amérique ! La religion de la Maison-Blanche.

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Dieu bénisse l'Amérique ! La religion de la Maison-Blanche."

Présentation de Dieu bénisse l'Amérique ! La religion de la Maison-Blanche.

Au lendemain du 11 septembre 2001, la sympathie pour les États-Unis était presque universellement partagée. Trois ans plus tard, elle s'est largement évaporée. L'une des raisons essentielles de ce désamour, c'est la religion, celle de Bush, celle de ses conseillers, celle de ses électeurs nationalistes et fondamentalistes qui font une lecture manichéenne du Bien et du Mal dans le monde. Qu'en est-il exactement ? L'auteur rappelle le rôle de la " religion civile " aux États-Unis - cette imprégnation de la société dans son ensemble par des valeurs religieuses. Il décrit la montée, depuis une trentaine d'années, des évangéliques et le recul concomitant des autres dénominations protestantes. Il analyse l'impact, en dépit des apparences, de la sécularisation de la société américaine : l'Amérique et son mode de vie remplacent de plus en plus le messie chrétien comme figure du salut. Il pose la question des changements - durables ou non - depuis trois ans : assiste-t-on à une rupture dans l'histoire religieuse américaine ? Et quelles en seraient les conséquences ?

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 240  pages
  • Dimensions :  2.0cmx13.8cmx21.0cm
  • Poids : 358.3g
  • Editeur :   Seuil Paru le
  • Collection : Religion
  • ISBN :  2020629739
  • EAN13 :  9782020629737
  • Classe Dewey :  230
  • Langue : Français

D'autres livres de Sébastien Fath

Du ghetto au réseau : Le protestantisme évangélique en France (1800-2005)

Aujourd'hui, la France compte 350 000 protestants évangéliques, soit sept fois plus qu'après la Seconde Guerre mondiale. En intégrant les Eglises ethniques qui se sont multipliées depuis trente ans, leurs effectifs avoisinent les 400 000. Dans le monde, ce ne sont pas moins d'un demi-milliard d...

Les Protestants

“Les protestants sont austères.”,“Les protestants sont puritains.”, “Le protestantisme a accouché du capitalisme.”, “La Haute Société Protestante est le ciment de la République.”, “Les protestants ne croient pas en Marie.”, “L'Europe du Nord est le berceau du protestantisme.”, “La ...

Voir tous les livres de Sébastien Fath

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Dieu bénisse l'Amérique ! La religion de la Maison-Blanche.

Au lendemain du 11 septembre 2001, la sympathie pour les États-Unis était presque universellement partagée. Trois ans plus tard, elle s'est largement évaporée. L'une des raisons essentielles de ce désamour, c'est la religion, celle de Bush, celle de ses conseillers, celle de ses électeurs nationalistes et fondamentalistes qui font une lecture manichéenne du Bien et du Mal dans le monde. Qu'en est-il exactement ? L'auteur rappelle le rôle de la " religion civile " aux États-Unis - cette imprégnation de la société dans son ensemble par des valeurs religieuses. Il décrit la montée, depuis une trentaine d'années, des évangéliques et le recul concomitant des autres dénominations protestantes. Il analyse l'impact, en dépit des apparences, de la sécularisation de la société américaine : l'Amérique et son mode de vie remplacent de plus en plus le messie chrétien comme figure du salut. Il pose la question des changements - durables ou non - depuis trois ans : assiste-t-on à une rupture dans l'histoire religieuse américaine ? Et quelles en seraient les conséquences ?