share_book
Envoyer cet article par e-mail

De la violence à la persécution, femmes sur la route de l'exil

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
De la violence à la persécution, femmes sur la route de l'exil

De la violence à la persécution, femmes sur la route de l'exil

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "De la violence à la persécution, femmes sur la route de l'exil"

Présentation de De la violence à la persécution, femmes sur la route de l'exil

Le nombre de femmes qui tentent d'émigrer vers les pays riches augmente sensiblement depuis le début des années 1990. Mais la littérature qui leur est consacrée se structure autour d'une distinction et d'un silence. La distinction est fondée sur l'opposition, infiniment problématique, entre une migration forcée et une migration volontaire. Le silence réside dans le fait que la violence et les persécutions ne sont envisagées que dans le pays d'origine ou le pays d'accueil. Jamais lors du voyage interdit. La question de la reconnaissance de ces violences spécifiques. de la protection de ces femmes - pendant et après leur voyage - et des dispositifs juridiques et politiques nationaux et internationaux qu'elles nécessitent, se fait aujourd'hui plus nécessaire que damais. L'auteur nous propose des réflexions et des réponses originales pour comprendre et lutter contre ces violences et ces dénis d'humanité.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 170  pages
  • Dimensions :  1.6cmx12.6cmx19.6cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   La Dispute Paru le
  • ISBN :  2843031974
  • EAN13 :  9782843031977
  • Classe Dewey :  320
  • Langue : Français

D'autres livres de Smaïn Laacher

L'Immigration

" Les immigrés qui viennent chez nous fuient la misère " ; " Les mouvements migratoires remettent en cause les identités nationales " ; "La France et l'Europe sont devenues de vraies passoires " ; " L'islam est un frein à l'intégration " ; "Trop de demandeurs d'asile sont de faux réfugiés ...

Le peuple des clandestins

Ils sont aujourd'hui des millions de personnes à errer de par le monde à la recherche d'une vie meilleure. Dépourvus d'identité officielle, ces émigrés clandestins dérangent le droit, la législation nationale, les conventions internationales, la nation et les autres immigrés depuis [.......

Femmes invisibles : Leurs mots contre la violence

On ne parle presque jamais d'elles et elles prennent difficilement la parole, à tel point qu'elles sont pour certains des "femmes invisibles". Ce livre est ainsi la première étude sur les violences familiales et conjugales faites aux femmes étrangères et d'origine étrangère. Comment dire son ...

Prix : 243 DH

Voir tous les livres de Smaïn Laacher

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Présentation de De la violence à la persécution, femmes sur la route de l'exil

Le nombre de femmes qui tentent d'émigrer vers les pays riches augmente sensiblement depuis le début des années 1990. Mais la littérature qui leur est consacrée se structure autour d'une distinction et d'un silence. La distinction est fondée sur l'opposition, infiniment problématique, entre une migration forcée et une migration volontaire. Le silence réside dans le fait que la violence et les persécutions ne sont envisagées que dans le pays d'origine ou le pays d'accueil. Jamais lors du voyage interdit. La question de la reconnaissance de ces violences spécifiques. de la protection de ces femmes - pendant et après leur voyage - et des dispositifs juridiques et politiques nationaux et internationaux qu'elles nécessitent, se fait aujourd'hui plus nécessaire que damais. L'auteur nous propose des réflexions et des réponses originales pour comprendre et lutter contre ces violences et ces dénis d'humanité.