share_book
Envoyer cet article par e-mail

Maurice et Jeannette. Biographie du couple Thorez

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Maurice et Jeannette. Biographie du couple Thorez

Maurice et Jeannette. Biographie du couple Thorez

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Maurice et Jeannette. Biographie du couple Thorez"

Présentation de Maurice et Jeannette. Biographie du couple Thorez

Le 3 février 1934, Maurice Thorez, secrétaire général du Parti communiste français dit à Jeannette Vermeersch, jeune militante déjà en vue, en prenant le bus : « Je vais avec toi. Chez toi. Et cette fois c’est pour toujours. » Ce fut le début d’une longue histoire d’amour et d’une vie commune dont l’intensité ne s’est jamais démentie et qui prendra fin avec la mort de Maurice, le 11 juillet 1964. Cet acte de foi, ils le partagèrent avec la même fidélité envers le Parti communiste, l’Union soviétique et Staline. Annette Wieviorka évoque ici le destin exceptionnel d’un couple relativement ordinaire, formé de deux enfants du Nord issus du peuple, aux prises avec les grands drames du XXe siècle mais aussi avec une vie familiale et militante. Un couple immergé dans l’idéologie, coupé de la société par les facilités du pouvoir et l’enfermement partisan et, en même temps, reconnu par bien des gens comme étant des leurs. Grâce à des archives souvent inédites, entre autres le journal intime de Maurice, elle trace un tableau vivant de la France mais aussi du pays des Soviets de ces années de guerre et d’après-guerre. Elle éclaire d’un jour nouveau des épisodes controversés : le rôle de Thorez et celui de l’Internationale communiste dans la formation du Front populaire ; la fabrique du culte de la personnalité ; la désertion de Thorez et le long séjour de la famille de 1939 à 1944 en Union soviétique ; le rôle des Thorez à la tête du plus grand parti de France à la Libération ; le drame qu’a constitué au coeur de la guerre froide la maladie de Maurice et le nouveau séjour en URSS. Elle met aussi en lumière le rapport de ce couple très ouvert à l’art et aux artistes de son temps et ses positions particulièrement conservatrices sur les questions des moeurs. Un livre puissamment original sur un couple en politique comme l’Histoire en compte peu.Annette Wieviorka est directrice de recherche au CNRS et membre du Conseil supérieur des Archives. Ses nombreux travaux sur la mémoire de la Shoah, traduits dans plusieurs langues, lui ont valu une notoriété internationale. Elle s’intéresse depuis toujours au communisme et a notamment publié Ils étaient juifs, résistants, communistes (1986).

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 600  pages
  • Dimensions :  4.0cmx15.2cmx23.4cm
  • Poids : 920.8g
  • Editeur :   Fayard Paru le
  • Collection : Biographies Historiques
  • ISBN :  2213654484
  • EAN13 :  9782213654485
  • Classe Dewey :  324.244 0750922
  • Langue : Français

D'autres livres de Annette Wieviorka

L'Ere du témoin

L'auteur développe ici les relations entre le témoignage et l'histoire, montrant comment on peut distinguer trois phases dans l'histoire du témoignages : la première, dans l'immédiat de l'après-guerre, où les témoins veulent rappeler ce qui s'est passé, mais ne sont guère entendus ; une...

Auschwitz

Auschwitz, qui résume en un lieu et en un nom la criminalité du régime nazi, est aujourd'hui illisible : il est devenu un écran où individus et collectivités projettent leurs cauchemars ou leurs rêves. Visites de représentants de l'Eglise, d'hommes d'Etat, d'individus sur les traces d'un ...

Juifs et Polonais

Corsetée par l'idéologie communiste, la mémoire du sort des Juifs de Pologne - la destruction de trois millions d'entre eux et l'assassinat de ceux qui y avaient été acheminés - fut comme effacée jusqu'aux années 1980. Récemment, ce passé a ressurgi dans le débat public. La découverte...

Eichmann

Le 11 avril 1961, le monde a les yeux fixés sur Jérusalem où s'ouvre le procès d'Adolf Eichmann, un des principaux responsables de la " Solution finale de la question juive ". Comment Eichmann fut-il retrouvé et enlevé par les agents secrets israéliens ? Pourquoi l'Etat d'Israël a-t-il [....

Voir tous les livres de Annette Wieviorka

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Maurice et Jeannette. Biographie du couple Thorez

Le 3 février 1934, Maurice Thorez, secrétaire général du Parti communiste français dit à Jeannette Vermeersch, jeune militante déjà en vue, en prenant le bus : « Je vais avec toi. Chez toi. Et cette fois c’est pour toujours. » Ce fut le début d’une longue histoire d’amour et d’une vie commune dont l’intensité ne s’est jamais démentie et qui prendra fin avec la mort de Maurice, le 11 juillet 1964. Cet acte de foi, ils le partagèrent avec la même fidélité envers le Parti communiste, l’Union soviétique et Staline. Annette Wieviorka évoque ici le destin exceptionnel d’un couple relativement ordinaire, formé de deux enfants du Nord issus du peuple, aux prises avec les grands drames du XXe siècle mais aussi avec une vie familiale et militante. Un couple immergé dans l’idéologie, coupé de la société par les facilités du pouvoir et l’enfermement partisan et, en même temps, reconnu par bien des gens comme étant des leurs. Grâce à des archives souvent inédites, entre autres le journal intime de Maurice, elle trace un tableau vivant de la France mais aussi du pays des Soviets de ces années de guerre et d’après-guerre. Elle éclaire d’un jour nouveau des épisodes controversés : le rôle de Thorez et celui de l’Internationale communiste dans la formation du Front populaire ; la fabrique du culte de la personnalité ; la désertion de Thorez et le long séjour de la famille de 1939 à 1944 en Union soviétique ; le rôle des Thorez à la tête du plus grand parti de France à la Libération ; le drame qu’a constitué au coeur de la guerre froide la maladie de Maurice et le nouveau séjour en URSS. Elle met aussi en lumière le rapport de ce couple très ouvert à l’art et aux artistes de son temps et ses positions particulièrement conservatrices sur les questions des moeurs. Un livre puissamment original sur un couple en politique comme l’Histoire en compte peu.Annette Wieviorka est directrice de recherche au CNRS et membre du Conseil supérieur des Archives. Ses nombreux travaux sur la mémoire de la Shoah, traduits dans plusieurs langues, lui ont valu une notoriété internationale. Elle s’intéresse depuis toujours au communisme et a notamment publié Ils étaient juifs, résistants, communistes (1986).