share_book
Envoyer cet article par e-mail

Disgrâce

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Disgrâce

Disgrâce

  (Auteur)


Prix : 90,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Disgrâce"

Présentation de Disgrâce

David Lurie est enseignant au Cap, en Afrique du Sud, passionné par les œuvres de Byron et de Wordsworth. Il a 52 ans, il est père et a deux fois divorcé. Dans son genre, c'est un Casanova. La question de sa vie sexuelle est facilement résolue : il paye une femme légère et chaque jeudi de la semaine est "une oasis de luxe et de volupté". Sur le chemin des écoliers, il croise l'une de ses étudiantes, Mélanie Isaacs. Il la séduit. Mais cette relation a tôt fait de faire scandale. Le professeur est démissionné pour "harcèlement sexuel". Pour éviter le regard critique de la ville, il se rend chez sa fille, Lucy, propriétaire d'une petite exploitation agricole en province. Là, il assiste aux tâches quotidiennes de la campagne, des ventes de fruits et légumes à la protection des animaux, à la violence aussi, qui monte depuis la ville, partagée entre le vol et le viol… Avec Scènes de la vie d'un jeune garçon, son précédent roman, John Michael Coetzee mêlait son histoire personnelle à celle de l'Afrique du Sud des années d'après-guerre. Ici, il récidive, à la troisième personne, associant l'intime et l'universel, l'histoire entre un père et sa fille et l'histoire d'un homme en quête de sens. Avec un humour distant d'abord, sans être froid, qui se confronte à une réalité âpre. On aurait aimé que l'humour demeure, cela n'aurait rien enlevé à la densité du récit… --Céline Darner --Ce texte fait référence à l'éditionBroché .

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 272  pages
  • Dimensions :  1.8cmx10.8cmx17.2cm
  • Poids : 158.8g
  • Editeur :   Seuil Paru le
  • Collection : Points
  • ISBN :  2020562332
  • EAN13 :  9782020562331
  • Classe Dewey :  823
  • Langue : Français

D'autres livres de John Maxwell Coetzee

Michael K, sa vie, son temps

Michael K, dont la couleur de peau n'est jamais mentionnée, homme frustre et solitaire, quitte Le Cap accompagné de sa mère et se lance sur les routes. Contrôles, interdictions, combats ne l'empêcheront pas d'accomplir son périple, remontant toujours plus loin au nord, en quête d'une [.......

En attendant les barbares

Dans un désert sans nom et un temps incertain, un Magistrat gère un fort qui marque la frontière de l'Empire. Le pouvoir central s'inquiète d'une invasion barbare et dépêche sur les lieux le colonel Joll, un tortionnaire de la pire espèce. Parmi les hommes et les femmes ramenés au fort et...

Scènes de la vie d'un jeune garçon

John est un jeune Afrikaner qui vit en Afrique du Sud, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Élevé tranquillement entre une mère ancienne institutrice et un père avocat reconverti dans la comptabilité, il mène une vie partagée entre l'école primaire, les vacances et le quotidien famili...

L'Âge de fer

En 1986, au Cap, Elizabeth Curren se meurt d'un cancer, et elle est brutalement confrontée à l'explosion de rage que le système de l'Apartheid a engendrée. Dans une longue lettre à sa fille exilée en Amérique, Elizabeth relate les événements qui ponctuent ses derniers jours. Témoin de l'é...

Voir tous les livres de John Maxwell Coetzee

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Disgrâce

David Lurie est enseignant au Cap, en Afrique du Sud, passionné par les œuvres de Byron et de Wordsworth. Il a 52 ans, il est père et a deux fois divorcé. Dans son genre, c'est un Casanova. La question de sa vie sexuelle est facilement résolue : il paye une femme légère et chaque jeudi de la semaine est "une oasis de luxe et de volupté". Sur le chemin des écoliers, il croise l'une de ses étudiantes, Mélanie Isaacs. Il la séduit. Mais cette relation a tôt fait de faire scandale. Le professeur est démissionné pour "harcèlement sexuel". Pour éviter le regard critique de la ville, il se rend chez sa fille, Lucy, propriétaire d'une petite exploitation agricole en province. Là, il assiste aux tâches quotidiennes de la campagne, des ventes de fruits et légumes à la protection des animaux, à la violence aussi, qui monte depuis la ville, partagée entre le vol et le viol… Avec Scènes de la vie d'un jeune garçon, son précédent roman, John Michael Coetzee mêlait son histoire personnelle à celle de l'Afrique du Sud des années d'après-guerre. Ici, il récidive, à la troisième personne, associant l'intime et l'universel, l'histoire entre un père et sa fille et l'histoire d'un homme en quête de sens. Avec un humour distant d'abord, sans être froid, qui se confronte à une réalité âpre. On aurait aimé que l'humour demeure, cela n'aurait rien enlevé à la densité du récit… --Céline Darner --Ce texte fait référence à l'éditionBroché .