share_book
Envoyer cet article par e-mail

Patrimoine et musées

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Patrimoine et musées

Patrimoine et musées

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Patrimoine et musées "

Présentation de Patrimoine et musées

Le XIXe siècle a forgé une conception nouvelle de l'art et de l'histoire ; celle-ci se substitue à l'esprit de curiosité et au goût du sublime qui guidaient, sous l'Ancien Régime, la lecture du passé. Partout en Europe, établissements spécialisés, lois et règlements concourent à éveiller un sentiment national, qui aboutit, à la veille de 1914, à confondre patrimoine et patrie. La notion de patrimoine élaborée au cours du XXe siècle fait des pratiques culturelles un mode d'éducation aux valeurs collectives. Guerres mondiales et affrontements sectaires révèlent combien détruire la culture de l'adversaire, notamment les traces de son passé, est un enjeu décisif. Des organisations internationales inédites entendent garantir une préservation élargie des oeuvres et des héritages, parfois à l'encontre des intérêts d'un tourisme ou d'un marché de l'art globalisés. Aujourd'hui, derrière les rites largement partagés de la visite au musée ou de la fréquentation des monuments, l'impératif de conserver et de transmettre s'impose à chacun : au nom de principes savants et culturels désormais mondiaux mais, plus sûrement, pour s'approprier et faire reconnaître des « causes patrimoniales », qui sont autant de foyers de sociabilité et de projets de développement local. L'auteur démontre comment le jeu des normes et des pratiques a dessiné au cours des trois derniers siècles les figures du vénérable, mobilisant à chaque fois des identités ou des traditions plus ou moins reconstruites. La reconnaissance immédiate et sensible que suscite la vue de « son » patrimoine est le fruit d'une longue histoire, celle de l'institution de la culture, entre mémoire et territoire.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 223  pages
  • Dimensions :  1.4cmx15.0cmx20.8cm
  • Poids : 340.2g
  • Editeur :   Hachette Education Paru le
  • Collection : Carré histoire
  • ISBN :  2011451833
  • EAN13 :  9782011451835
  • Classe Dewey :  069.09
  • Langue : Français

D'autres livres de Dominique Poulot

Une histoire du patrimoine en Occident, XVIIIe-XXIe siècle

Le patrimoine n'a jamais été aussi populaire de par le monde que depuis une génération. Mais s'il veut témoigner de l'authenticité de monuments et de souvenirs, son succès s'alimente surtout, pour ses critiques, de traditions inventées ou d'un présentisme des valeurs. Il paraît alors se...

Musée et muséologie

Les musées sont devenus en une génération l'une des institutions culturelles les mieux considérées et les plus fréquentées à travers le monde. La préoccupation des publics. désormais centrale, illustre une politique de développement culturel, tandis que la multiplication des [....]...

Une histoire des musées de France

Les musées français ont été largement remodelés, voire reconstruits, depuis une génération : ils suscitent aujourd'hui un attachement unanime de la part d'un public de plus en plus nombreux. Mais cette mutation spectaculaire a souvent effacé la mémoire des lieux derrière une [....]...

Les Lumières

Les Lumières ont longtemps excité les passions tant leurs interprètes y trouvaient matière à interroger, avec H les origines de la Révolution française, celles de la â modernité. Aujourd'hui, si bien des valeurs contemporaines lui demeurent liées, le siècle des philosophes s'inscrit dans ...

Voir tous les livres de Dominique Poulot

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Patrimoine et musées

Le XIXe siècle a forgé une conception nouvelle de l'art et de l'histoire ; celle-ci se substitue à l'esprit de curiosité et au goût du sublime qui guidaient, sous l'Ancien Régime, la lecture du passé. Partout en Europe, établissements spécialisés, lois et règlements concourent à éveiller un sentiment national, qui aboutit, à la veille de 1914, à confondre patrimoine et patrie. La notion de patrimoine élaborée au cours du XXe siècle fait des pratiques culturelles un mode d'éducation aux valeurs collectives. Guerres mondiales et affrontements sectaires révèlent combien détruire la culture de l'adversaire, notamment les traces de son passé, est un enjeu décisif. Des organisations internationales inédites entendent garantir une préservation élargie des œuvres et des héritages, parfois à l'encontre des intérêts d'un tourisme ou d'un marché de l'art globalisés. Aujourd'hui, derrière les rites largement partagés de la visite au musée ou de la fréquentation des monuments, l'impératif de conserver et de transmettre s'impose à chacun : au nom de principes savants et culturels désormais mondiaux mais, plus sûrement, pour s'approprier et faire reconnaître des « causes patrimoniales », qui sont autant de foyers de sociabilité et de projets de développement local. L'auteur démontre comment le jeu des normes et des pratiques a dessiné au cours des trois derniers siècles les figures du vénérable, mobilisant à chaque fois des identités ou des traditions plus ou moins reconstruites. La reconnaissance immédiate et sensible que suscite la vue de « son » patrimoine est le fruit d'une longue histoire, celle de l'institution de la culture, entre mémoire et territoire.