share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le communisme, une passion française

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le communisme, une passion française

Le communisme, une passion française

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le communisme, une passion française"

Présentation de Le communisme, une passion française

"Le PCF est certainement mort comme acteur politique, mais il survit par la multitude d'attitudes, de sensibilités et de postures qu'il a essaimées pendant longtemps." Marc Lazar, historien de la gauche, part de ce constat pour raconter sur une durée d'un siècle la trajectoire et le destin du parti communiste français. Composé de cinq parties, cet essai historique parvient à dégager la spécificité d'un communisme à la française. "Des liens de fer avec l'URSS" qui constituent la première partie du livre, l'auteur passe à ce qu'il nomme "une passion française" en seconde partie. Selon lui, le PCF a la particularité de se revendiquer – à partir des années 1940 – à la fois de la Révolution française et de la Résistance. Ce cheminement spécifique écarte le PCF d'une ligne rouge et internationaliste, et fait évoluer le parti "de la haine de la démocratie à l'assimilation des valeurs démocratiques". De cette troisième partie découlent deux thèmes fondamentaux qui renouent avec les valeurs universelles auxquels Marc Lazar consacre ses deux dernières parties : la passion du social et celle du bonheur. Que reste-t-il du PCF ? Volontairement, Marc Lazar file la métaphore amoureuse, tant il est vrai pour lui que le PCF a incarné tout au long du XXe siècle une sincérité idéologique fondée sur une égalité des chances et l'espoir d'un mieux vivre pour tous. En 1995 et 1996, paraissaient, tels deux coups de butoirs, deux livres qui réglaient son compte au communisme en tant que système : Le Passé d'une illusionde François Furet et Le Livre noir du communismede Stéphane Courtois. Aujourd'hui, le livre de Marc Lazar scrute ce qu'il reste de la dépouille du communisme. Et si ce cadavre bougeait encore… Jugé par le tribunal de l'Histoire, le parti reste assurément pour Marc Lazar important et fondamental dans la création de la France moderne. Mais, bien mieux, il demeure dans le cœur de bon nombre de gens, "un lieu de mémoire plutôt enchanté qui suscite une grande bienveillance". --Denis Gombert --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 245  pages
  • Dimensions :  1.8cmx11.0cmx17.0cm
  • Poids : 40.8g
  • Editeur :   Librairie Académique Perrin Paru le
  • Collection : Tempus
  • ISBN :  2262024073
  • EAN13 :  9782262024079
  • Classe Dewey :  320
  • Langue : Français

D'autres livres de Marc Lazar

L'Italie des années de plomb

Des années 1960 aux années 198o, l'Italie fut le théâtre d'une violence politique de nature exceptionnelle par son intensité et sa durée. Attentats à la bombe perpétrés par l'extrême droite. Enlèvements, "jambisations", assassinats revendiqués par des formations armées d'extrême [.....

L'Italie sur le fil du rasoir : Changements et continuités de l'Italie contemporaine

L'Italie sidère quand elle élit pour la troisième fois Silvio Berlusconi. L'Italie inquiète quand on voit les ordures s'accumuler dans les rues de Naples, l'économie en panne de croissance, une tendance au repli frileux ou la mainmise sur les médias. Sauf que Milan organisera l'Exposition univ...

Voir tous les livres de Marc Lazar

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Le communisme, une passion française

"Le PCF est certainement mort comme acteur politique, mais il survit par la multitude d'attitudes, de sensibilités et de postures qu'il a essaimées pendant longtemps." Marc Lazar, historien de la gauche, part de ce constat pour raconter sur une durée d'un siècle la trajectoire et le destin du parti communiste français. Composé de cinq parties, cet essai historique parvient à dégager la spécificité d'un communisme à la française. "Des liens de fer avec l'URSS" qui constituent la première partie du livre, l'auteur passe à ce qu'il nomme "une passion française" en seconde partie. Selon lui, le PCF a la particularité de se revendiquer – à partir des années 1940 – à la fois de la Révolution française et de la Résistance. Ce cheminement spécifique écarte le PCF d'une ligne rouge et internationaliste, et fait évoluer le parti "de la haine de la démocratie à l'assimilation des valeurs démocratiques". De cette troisième partie découlent deux thèmes fondamentaux qui renouent avec les valeurs universelles auxquels Marc Lazar consacre ses deux dernières parties : la passion du social et celle du bonheur. Que reste-t-il du PCF ? Volontairement, Marc Lazar file la métaphore amoureuse, tant il est vrai pour lui que le PCF a incarné tout au long du XXe siècle une sincérité idéologique fondée sur une égalité des chances et l'espoir d'un mieux vivre pour tous. En 1995 et 1996, paraissaient, tels deux coups de butoirs, deux livres qui réglaient son compte au communisme en tant que système : Le Passé d'une illusionde François Furet et Le Livre noir du communismede Stéphane Courtois. Aujourd'hui, le livre de Marc Lazar scrute ce qu'il reste de la dépouille du communisme. Et si ce cadavre bougeait encore… Jugé par le tribunal de l'Histoire, le parti reste assurément pour Marc Lazar important et fondamental dans la création de la France moderne. Mais, bien mieux, il demeure dans le cœur de bon nombre de gens, "un lieu de mémoire plutôt enchanté qui suscite une grande bienveillance". --Denis Gombert --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.