share_book
Envoyer cet article par e-mail

Esthétique et théorie du roman

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Esthétique et théorie du roman

Esthétique et théorie du roman

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Esthétique et théorie du roman"

Présentation de Esthétique et théorie du roman

Cet ouvrage est " le panneau central d'un triptyque dont le Dostoïevski et le Rabelais forment les deux volets. Il met en pleine lumière ce que l'on pouvait seulement deviner à travers ces deux ouvrages : une base méthodologique et philosophique rigoureuse, une théorie du roman audacieuse et novatrice, et peut-être aussi une vision du monde discrètement subversive, qui explique mieux pourquoi ce savant est resté toute sa vie un paria " (M. Aucouturier). Dans son premier écrit (1924), Bakhtine prend position vis-à-vis du formalisme russe dans une réflexion sur le contenu, le matériau, la forme. Les études suivantes visent à établir que le roman, seul genre littéraire constitué en contact avec la réalité, avec le devenir, est un microcosme de langages divers. Au surplus, l'espace et le temps s'organisent de façon particulière, en une structure (un " chronotope ") examinée ici dans le roman grec et latin, la biographie antique, le roman de chevalerie, le folklore, le roman-idylle et chez Rabelais. Les deux grands facteurs de l'apparition du roman paraissent être ici culture du rire, antique et médiévale, et le cosmopolitisme de l'Antiquité tardive. Au rire est consacrée l'étude sur " Rabelais et Gogol ", qui complète le grand Rabelais. Ces textes nous révèlent un précurseur de la sémiotique contemporaine, et le créateur d'une " poétique sociologique dans le cadre d'une science générale des idéologies ".

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 488  pages
  • Dimensions :  2.0cmx12.6cmx19.4cm
  • Poids : 358.3g
  • Editeur :   Gallimard 
  • Collection : Tel
  • ISBN :  2070711048
  • EAN13 :  9782070711048
  • Langue : Français

D'autres livres de Mikhail Bakhtine

L'oeuvre de François Rabelais et la culture populaire au Moyen Age et sous la Renaissance

L'oeuvre de François Rabelais et la culture populaire au Moyen Age et sous la Renaissance est considéré, à juste titre, comme un ouvrage d'une importance capitale qui fait date dans les études rabelaisiennes. La méthode d'investigation littéraire de Mikhaïl Bakhtine, fondée sur les [...

Esthétique et théorie du roman

Dans son premier écrit (1924), Bakhtine prend position vis-à-vis du formalisme russe dans une réflexion sur le contenu, le matériau, la forme. Les études suivantes visent à établir que le roman, seul genre littéraire constitué en contact avec la réalité, avec le devenir, est un microcosme...

Voir tous les livres de Mikhail Bakhtine

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Esthétique et théorie du roman

Cet ouvrage est " le panneau central d'un triptyque dont le Dostoïevski et le Rabelais forment les deux volets. Il met en pleine lumière ce que l'on pouvait seulement deviner à travers ces deux ouvrages : une base méthodologique et philosophique rigoureuse, une théorie du roman audacieuse et novatrice, et peut-être aussi une vision du monde discrètement subversive, qui explique mieux pourquoi ce savant est resté toute sa vie un paria " (M. Aucouturier). Dans son premier écrit (1924), Bakhtine prend position vis-à-vis du formalisme russe dans une réflexion sur le contenu, le matériau, la forme. Les études suivantes visent à établir que le roman, seul genre littéraire constitué en contact avec la réalité, avec le devenir, est un microcosme de langages divers. Au surplus, l'espace et le temps s'organisent de façon particulière, en une structure (un " chronotope ") examinée ici dans le roman grec et latin, la biographie antique, le roman de chevalerie, le folklore, le roman-idylle et chez Rabelais. Les deux grands facteurs de l'apparition du roman paraissent être ici culture du rire, antique et médiévale, et le cosmopolitisme de l'Antiquité tardive. Au rire est consacrée l'étude sur " Rabelais et Gogol ", qui complète le grand Rabelais. Ces textes nous révèlent un précurseur de la sémiotique contemporaine, et le créateur d'une " poétique sociologique dans le cadre d'une science générale des idéologies ".