share_book
Envoyer cet article par e-mail

La société assiégée

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La société assiégée

La société assiégée

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La société assiégée"

Présentation de La société assiégée

La société est assiégée sur deux fronts : d'un coté, un monde globalisé, que ne structurent plus les anciennes règles, de l'autre, une politique de gestion de la vie de plus en plus " liquide " et mal définie. L'espace compris entre ces deux fronts, gouverné jusque récemment encore par les principes régissant l'État-nation souverain et identifié par les sociologues comme la " société ", est chaque jour plus difficile à concevoir comme une entité autonome. D'où le défi posé à une sociologie fondée sur une conception de la société en grande partie dépassée. Mais la transformation radicale de son objet n'invalide pas l'utilité de la sociologie : permettre à l'humanité davantage de maîtrise de son destin. Ce livre explore ainsi les nouveaux dilemmes de nos sociétés (vitesse/lenteur, privé/public, autorité/idolâtrie, événement/politique), pour montrer comment, dans ce monde globalisé, l'action est à la fois possible et exigée.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 343  pages
  • Dimensions :  2.0cmx11.0cmx17.6cm
  • Poids : 281.2g
  • Editeur :   Hachette Littératures Paru le
  • Collection : Pluriel Sociologie
  • ISBN :  2012793290
  • EAN13 :  9782012793293
  • Classe Dewey :  303.4
  • Langue : Français

D'autres livres de Zygmunt Bauman

Le présent liquide

Notre société engendre de nouvelles peurs. Car la modernité, devenue " liquide ", a fait triompher l'incertitude perpétuelle : la quête de sens et de repères stables a laissé la place à l'obsession du changement et de la flexibilité. Le culte de l'éphémère et les projets à courts [.....

L'amour liquide

Cet ouvrage aborde la figure centrale de notre époque « moderne liquide » contemporaine : l'homme ou la femme sans liens et, en particulier sans ceux de type fixe ou durable qui permettraient de mettre un terme aux efforts de définition et d'affirmation de soi. Dépourvus de liens permanents,...

Identité

Nous assistons au passage d'une phase " solide " à une phase " liquide " de la modernité. A l'état liquide, rien n'a de forme fixe, tout peut changer. Dans un environnement fluide, faut-il s'attendre à une inondation ou à une sécheresse ? Mieux vaut se tenir prêt pour l'une comme pour [......

Modernité et Holocauste

Ce livre récuse les lieux communs sur le génocide des juifs : tragédie interne à l'histoire juive, point culminant d'un antisémitisme allemand, accident de parcours inexplicable de la civilisation occidentale. Au contraire, cet essai étudie tout spécialement la manière dont le génocide a...

Voir tous les livres de Zygmunt Bauman

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de La société assiégée

La société est assiégée sur deux fronts : d'un coté, un monde globalisé, que ne structurent plus les anciennes règles, de l'autre, une politique de gestion de la vie de plus en plus " liquide " et mal définie. L'espace compris entre ces deux fronts, gouverné jusque récemment encore par les principes régissant l'État-nation souverain et identifié par les sociologues comme la " société ", est chaque jour plus difficile à concevoir comme une entité autonome. D'où le défi posé à une sociologie fondée sur une conception de la société en grande partie dépassée. Mais la transformation radicale de son objet n'invalide pas l'utilité de la sociologie : permettre à l'humanité davantage de maîtrise de son destin. Ce livre explore ainsi les nouveaux dilemmes de nos sociétés (vitesse/lenteur, privé/public, autorité/idolâtrie, événement/politique), pour montrer comment, dans ce monde globalisé, l'action est à la fois possible et exigée.