share_book
Envoyer cet article par e-mail

Structures et dynamiques religieuses dans les sociétés de l'Occident latin 1179-1449

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Structures et dynamiques religieuses dans les sociétés de l'Occident latin 1179-1449

Structures et dynamiques religieuses dans les sociétés de l'Occident latin 1179-1449

Collectif,   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Structures et dynamiques religieuses dans les sociétés de l'Occident latin 1179-1449"

Présentation de Structures et dynamiques religieuses dans les sociétés de l'Occident latin 1179-1449

Ce livre n'est pas seulement le fruit d'un événement circonstanciel, à savoir la question d'histoire médiévale mise au programme de l'agrégation externe en 2010-2011. Il procède d'une démarche éclairant d'un jour nouveau l'histoire du fait religieux en Occident au Moyen Age et dont les travaux récents, attentifs aux apports méthodologiques de l'anthropologie et de la sociologie, montrent toute la fécondité. Il s'agit en un mot de comprendre comment s'articulent deux versants du christianisme médiéval : les éléments de stabilité (les" structures ") d'une part, les éléments mouvants (les "dynamiques ") d'autre part. Plus efficiente que l'opposition conventionnelle entre " institutions " d'un côté et " vie religieuse ", cette démarche relie les cadres hiérarchiques et normatifs aux idées qui ont présidé à leur Instauration. Elle s'efforce par ailleurs de mettre en lien données religieuses et données sociales, dans leurs concordances comme dans leurs dissonances et leurs confrontations. Si le mot " sociétés " est ici au pluriel, c'est pour appréhender la réalité sociale dans toute sa diversité - différences entre milieu urbain et monde rural, entre élites et foules anonymes, entre hommes et femmes, entre peuples, entre communautés religieuses dominantes ou en minorité, etc. Ceci dans un espace immense, celui de l'Occident latin - de la Scandinavie à la péninsule Ibérique reconquise et de l'Irlande à la Hongrie - et en couvrant une période de près de trois siècles : du Troisième concile du Latran (1179) - qui met fin au cycle de la " réforme grégorienne " tout en préparant la valorisation de la paroisse connue cadre privilégié de l'action pastorale, sur fond d'épanouissement du courant évangélique et de foisonnement hérétique - jusqu'à la clôture du concile de Hâle (1449) - qui sonne le glas du conciliarisme au profit d'un pouvoir pontifical dont le champ s'est considérablement réduit depuis la consolidation des Eglises nationales. Pour relever ce défi ambitieux, une quarantaine d'auteurs français et étrangers ont été mis à contribution. Tous spécialistes du domaine qu'ils abordent, ils en proposent une synthèse à la fois accessible et actualisée à la lumière de leurs dernières découvertes.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 575  pages
  • Dimensions :  4.4cmx16.0cmx23.4cm
  • Poids : 938.9g
  • Editeur :   Pu Rennes Paru le
  • Collection : Histoire
  • ISBN :  2753511888
  • EAN13 :  9782753511880
  • Classe Dewey :  274
  • Langue : Français

D'autres livres de  André Vauchez

L'Homme médiéval

Tous les historiens qui ont contribué à l'ouvrage que l'on va lire ont voulu, comme je le souhaitais, décrire et expliquer l'homme médiéval à l'aide des réalités économiques, sociales, mentales et imaginaires dans l'union structurée desquelles la majorité des historiens comprend [....]...

Religion et mentalités au Moyen Age. Mélanges en l'honneur d'Hervé Martin

Lors du départ à la retraite d'Hervé Martin, ses collègues médiévistes de l'université Rennes 2 Haute Bretagne ont décidé de réunir en son honneur un volume de Mélanges. Beaucoup plus qu'un recueil plus ou moins hétéroclite de textes disparates nous avons voulu élaborer un volume cohé...

Voir tous les livres de  André Vauchez

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Structures et dynamiques religieuses dans les sociétés de l'Occident latin 1179-1449

Ce livre n'est pas seulement le fruit d'un événement circonstanciel, à savoir la question d'histoire médiévale mise au programme de l'agrégation externe en 2010-2011. Il procède d'une démarche éclairant d'un jour nouveau l'histoire du fait religieux en Occident au Moyen Age et dont les travaux récents, attentifs aux apports méthodologiques de l'anthropologie et de la sociologie, montrent toute la fécondité. Il s'agit en un mot de comprendre comment s'articulent deux versants du christianisme médiéval : les éléments de stabilité (les" structures ") d'une part, les éléments mouvants (les "dynamiques ") d'autre part. Plus efficiente que l'opposition conventionnelle entre " institutions " d'un côté et " vie religieuse ", cette démarche relie les cadres hiérarchiques et normatifs aux idées qui ont présidé à leur Instauration. Elle s'efforce par ailleurs de mettre en lien données religieuses et données sociales, dans leurs concordances comme dans leurs dissonances et leurs confrontations. Si le mot " sociétés " est ici au pluriel, c'est pour appréhender la réalité sociale dans toute sa diversité - différences entre milieu urbain et monde rural, entre élites et foules anonymes, entre hommes et femmes, entre peuples, entre communautés religieuses dominantes ou en minorité, etc. Ceci dans un espace immense, celui de l'Occident latin - de la Scandinavie à la péninsule Ibérique reconquise et de l'Irlande à la Hongrie - et en couvrant une période de près de trois siècles : du Troisième concile du Latran (1179) - qui met fin au cycle de la " réforme grégorienne " tout en préparant la valorisation de la paroisse connue cadre privilégié de l'action pastorale, sur fond d'épanouissement du courant évangélique et de foisonnement hérétique - jusqu'à la clôture du concile de Hâle (1449) - qui sonne le glas du conciliarisme au profit d'un pouvoir pontifical dont le champ s'est considérablement réduit depuis la consolidation des Eglises nationales. Pour relever ce défi ambitieux, une quarantaine d'auteurs français et étrangers ont été mis à contribution. Tous spécialistes du domaine qu'ils abordent, ils en proposent une synthèse à la fois accessible et actualisée à la lumière de leurs dernières découvertes.