share_book
Envoyer cet article par e-mail

Tous les matins du monde A. Corneau, 1991 . Analyse d'oeuvre

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Tous les matins du monde A. Corneau, 1991 . Analyse d'oeuvre

Tous les matins du monde A. Corneau, 1991 . Analyse d'oeuvre

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Tous les matins du monde A. Corneau, 1991 . Analyse d'oeuvre"

Présentation de Tous les matins du monde A. Corneau, 1991 . Analyse d'oeuvre

Durant l'hiver 1991-1992, "Tous les matins du monde" d'Alain Corneau, d'après un livre de Pascal guignard, film exigeant sur deux musiciens baroques du XVIIe siècle (Marin Marais et Sainte Colombe), attire plus de deux millions de spectateurs français dans les salles de cinéma. Ce livre tente d'expliquer les raisons de ce succès en analysant le contexte dans lequel le film a été produit, la genèse du livre qui donna naissance au scénario puis au film, ainsi que les aspects esthétiques et historico-théologiques qu'il recouvre. Il dresse le double portrait d'un écrivain féru d'art et d'histoire, et d'un réalisateur atypique dans le cinéma français. Leur collaboration donne naissance à un film développant une réflexion sur la métaphysique et sur la liberté par le biais de la lutte entre ces deux musiciens, entre histoire et légende, entre détail et allégorie. Cet ouvrage tente enfin une lecture plus sociologique du rôle du film dans la modification de la réception de la musique baroque en France et dans le monde.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 120  pages
  • Dimensions :  1.0cmx11.5cmx17.6cm
  • Poids : 108.9g
  • Editeur :   Vrin Paru le
  • Collection : Philosophie et Cinéma
  • ISBN :  2711622967
  • EAN13 :  9782711622962
  • Classe Dewey :  791
  • Langue : Français

D'autres livres de Sébastien Denis

Le cinéma d'animation

Cet ouvrage fait le point sur les techniques, les thématiques et les différents champs recouverts depuis plus d'un siècle par le cinéma d'animation (anime japonaise, films en " 3D " faisant désormais partie des succès majeurs au box office, films d'auteur à fort investissement ...

Prix : 260 DH
Le cinéma et la guerre d'Algérie

Entre les événements de Sétif, en mai 1945, et l'indépendance de l'Algérie en juillet 1962, la France produit, par le biais de différents ministères ou du gouvernement général de l'Algérie, de nombreux courts métrages de propagande pour mettre en valeur son action économique et [....]...

Le cinéma d'animation

Cet ouvrage fait le point sur les techniques, les thématiques et les différents champs couverts depuis plus d’un siècle par le cinéma d’animation (anime japonaise, films en « 3D » faisant désormais partie des succès majeurs au box office, films d’auteur à fort investissement esthétiq...

Voir tous les livres de Sébastien Denis

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Tous les matins du monde A. Corneau, 1991 . Analyse d'oeuvre

Durant l'hiver 1991-1992, "Tous les matins du monde" d'Alain Corneau, d'après un livre de Pascal guignard, film exigeant sur deux musiciens baroques du XVIIe siècle (Marin Marais et Sainte Colombe), attire plus de deux millions de spectateurs français dans les salles de cinéma. Ce livre tente d'expliquer les raisons de ce succès en analysant le contexte dans lequel le film a été produit, la genèse du livre qui donna naissance au scénario puis au film, ainsi que les aspects esthétiques et historico-théologiques qu'il recouvre. Il dresse le double portrait d'un écrivain féru d'art et d'histoire, et d'un réalisateur atypique dans le cinéma français. Leur collaboration donne naissance à un film développant une réflexion sur la métaphysique et sur la liberté par le biais de la lutte entre ces deux musiciens, entre histoire et légende, entre détail et allégorie. Cet ouvrage tente enfin une lecture plus sociologique du rôle du film dans la modification de la réception de la musique baroque en France et dans le monde.