share_book
Envoyer cet article par e-mail

Foucault va au cinéma

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Foucault va au cinéma

Foucault va au cinéma

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Foucault va au cinéma"

Présentation de Foucault va au cinéma

La ciné-philosophie est à la mode, même si on y cherche trop souvent la simple illustration de pensées déjà faites. Si la rencontre de Michel Foucault avec le cinéma est méconnue, c'est peut-être parce qu'elle n'autorise pas une telle attitude. Foucault n'a jamais écrit de livre sur le cinéma. Mais il a laissé une dizaine de textes et d'entretiens disséminés dans les Dits et Ecrits. De larges extraits en sont rassemblés ici et permettent de se faire une meilleure idée de la rencontre du philosophe avec le septième art. Le philosophe n'y apparaît pas comme détenteur d'une vérité en surplomb ; mais il trouve, dans certains films, une manière d'aborder des problèmes qu'il travaille par ailleurs en philosophe et en historien. Ce livre est la première tentative pour faire le point sur cette rencontre peu connue. On y voit que Le cinéma permet d'élaborer un nouveau concept d'événement ; d'explorer un corps délesté de son organicité ; de saisir une histoire sans victime ni héros, à partir de micro-procédures dont nous ne sommes pas nécessairement conscients et qui décident pourtant de changements profonds dans la compréhension que nous pouvons avoir de nous-mêmes. Penser autrement pour voir autrement, et voir autrement pour penser autrement.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 164  pages
  • Dimensions :  1.8cmx14.0cmx18.4cm
  • Poids : 158.8g
  • Editeur :   Bayard Jeunesse Paru le
  • Collection : Logique des images
  • ISBN :  2227482346
  • EAN13 :  9782227482340
  • Classe Dewey :  194
  • Langue : Français

D'autres livres de Patrice Maniglier

La perspective du diable

Que peut-on demander à l'art ? décorer nos appartements, comme Picasso s'indignait qu'on veuille le faire avec ses peintures ? Nous évader ? Eprouver un plaisir désintéressé ? Peut-être... Mais il peut aussi servir, tout simplement, à nous faire penser. L'histoire de la perspective a [......

La culture

La notion de culture suscite de nombreuses controverses dont les enjeux vont des missions de l'école à la conception que l'on se fait de la grandeur humaine : faut-il être relativiste ou universaliste ? La culture est-elle un ensemble de valeurs, ou peut-elle être traitée comme un fait, explica...

La Vie énigmatique des signes : Saussure et la naissance du structuralisme

Le Cours de linguistique générale de Ferdinand de Saussure, texte fondateur dont se revendiqueront Lévi-Strauss, Lacan, Barthes et tout le mouvement connu sous le nom de structuralisme, est pourtant un texte mystérieux, rédigé par des disciples après sa mort à partir de notes de cours. Montr...

Voir tous les livres de Patrice Maniglier

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Foucault va au cinéma

La ciné-philosophie est à la mode, même si on y cherche trop souvent la simple illustration de pensées déjà faites. Si la rencontre de Michel Foucault avec le cinéma est méconnue, c'est peut-être parce qu'elle n'autorise pas une telle attitude. Foucault n'a jamais écrit de livre sur le cinéma. Mais il a laissé une dizaine de textes et d'entretiens disséminés dans les Dits et Ecrits. De larges extraits en sont rassemblés ici et permettent de se faire une meilleure idée de la rencontre du philosophe avec le septième art. Le philosophe n'y apparaît pas comme détenteur d'une vérité en surplomb ; mais il trouve, dans certains films, une manière d'aborder des problèmes qu'il travaille par ailleurs en philosophe et en historien. Ce livre est la première tentative pour faire le point sur cette rencontre peu connue. On y voit que Le cinéma permet d'élaborer un nouveau concept d'événement ; d'explorer un corps délesté de son organicité ; de saisir une histoire sans victime ni héros, à partir de micro-procédures dont nous ne sommes pas nécessairement conscients et qui décident pourtant de changements profonds dans la compréhension que nous pouvons avoir de nous-mêmes. Penser autrement pour voir autrement, et voir autrement pour penser autrement.