share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'historiographie

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'historiographie

L'historiographie

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : 113,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'historiographie"

Présentation de L'historiographie

Contrairement à ce que la place de l'histoire en France pourrait faire croire, faire de l'histoire n'a rien de naturel, réfléchir le passé non plus. Certaines sociétés se dispensent de tout regard sur ce qui semble terminé, tandis que dans les nôtres d'aucuns appellent sans cesse à se projeter dans l'avenir sans se retourner.Il faut donc comprendre comment la discipline et le métier d'historien se sont constitués, pourquoi et comment les historiens travaillent ; comment, aussi, leurs questions et leurs manières de faire évoluent en fonction des défis de leur temps. Ce livre, en privilégiant une approche thématique, permet de présenter jusqu'aux courants les plus récents et les plus dynamiques de l'historiographie : la nouvelle histoire mondiale (global history) ou encore l'histoire du gender, du genre (c est-à-dire le sexe tel qu il est socialement vécu et construit).L'historien sait bien aujourd'hui qu'il lui faut réfléchir sur ses pratiques et ne pas faire comme s'il n'était ni d'aucun temps, ni d'aucun lieu. Cela invite à interroger la place des historiens dans nos sociétés où les débats sur le passé sont parfois très douloureux.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 128  pages
  • Dimensions :  1.0cmx12.0cmx18.0cm
  • Poids : 99.8g
  • Editeur :   Presses Universitaires De France - Puf Paru le
  • Collection : Que sais-je ?
  • ISBN :  2130591574
  • EAN13 :  9782130591573
  • Classe Dewey :  999
  • Langue : Français

D'autres livres de  Nicolas Offenstadt

Historiographies

Les historiens de métier n'ont jamais eu le monopole de l'écriture de l'histoire. Le passé appartient à tous et les appropriations qui en sont faites ont chacune leur légitimité, qu'elle soit celle des essayistes, des romanciers voire des fêtes néo-celtes ou néo-médiévales. La [....]...

Historiographies

L'historicité - c'est-à-dire le " rapport social au temps " - est devenue un chantier majeur de l'histoire au point de redéfinir l'identité de la discipline. Elle ouvre deux nouvelles perspectives. La première est la nécessité désormais pour l'historien de comprendre et de restituer la [....

Etre historien du Moyen-Âge au XXIe siècle. XXXVIIIe congrès de la SHMESP

Les chercheurs en sciences humaines et sociales s'interrogent depuis une vingtaine d'années sur leurs disciplines et leurs pratiques. L'histoire médiévale n'échappe pas à ce phénomène, même si, contrairement à l'Allemagne, l'historiographie française a davantage produit des bilans qu'une r...

Voir tous les livres de  Nicolas Offenstadt

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de L'historiographie

Contrairement à ce que la place de l'histoire en France pourrait faire croire, faire de l'histoire n'a rien de naturel, réfléchir le passé non plus. Certaines sociétés se dispensent de tout regard sur ce qui semble terminé, tandis que dans les nôtres d'aucuns appellent sans cesse à se projeter dans l'avenir sans se retourner.Il faut donc comprendre comment la discipline et le métier d'historien se sont constitués, pourquoi et comment les historiens travaillent ; comment, aussi, leurs questions et leurs manières de faire évoluent en fonction des défis de leur temps. Ce livre, en privilégiant une approche thématique, permet de présenter jusqu'aux courants les plus récents et les plus dynamiques de l'historiographie : la nouvelle histoire mondiale (global history) ou encore l'histoire du gender, du genre (c est-à-dire le sexe tel qu il est socialement vécu et construit).L'historien sait bien aujourd'hui qu'il lui faut réfléchir sur ses pratiques et ne pas faire comme s'il n'était ni d'aucun temps, ni d'aucun lieu. Cela invite à interroger la place des historiens dans nos sociétés où les débats sur le passé sont parfois très douloureux.