share_book
Envoyer cet article par e-mail

Bastions pirates

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Bastions pirates

Bastions pirates

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Bastions pirates "

Présentation de Bastions pirates

Durant " l'Age d'Or " de la piraterie, entre le XVIIe et le XVIIIe siècle, des équipages composés des premiers rebelles prolétariens et des exclus de la civilisation, pillèrent les voies maritimes entre l'Europe et l'Amérique. Ils opéraient depuis des enclaves terrestres, des ports libres, des " utopies pirates " situées sur des îles ou le long des côtes, hors de portée de toute civilisation. Depuis ces mini-anarchies - des " Zones d'Autonomie Temporaire " - ils lançaient des raids si fructueux qu'ils déclenchèrent une crise impériale, en s'attaquant aux échanges britanniques avec les colonies, et en écrasant le système d'exploitation globale, d'esclavage et de colonialisme qui se développait. La société euro-américaine des XVIIe et XVIIIe siècles était celle du capitalisme en plein essor ; la fa mine et la misère côtoyaient une richesse inimaginable. L'Eglise dominait tous les aspects de l'existence et les femmes avaient peu de choix hormis l'esclavage marital. En opposition à cela, les pirates créèrent un monde qui leur était propre, où ils avaient " le choix en eux-mêmes " - un monde de solidarité et de fraternité, où ils partageaient les risques et les gains de la vie en mer, prenaient collectivement les décisions... une époque libertaire.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 62  pages
  • Dimensions :  0.8cmx10.8cmx16.6cm
  • Poids : 40.8g
  • Editeur :   Aden Editions Paru le
  • Collection : Petite Bibliothèque d'Aden
  • ISBN :  2930402083
  • EAN13 :  9782930402086
  • Classe Dewey :  900
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Bastions pirates

Durant " l'Age d'Or " de la piraterie, entre le XVIIe et le XVIIIe siècle, des équipages composés des premiers rebelles prolétariens et des exclus de la civilisation, pillèrent les voies maritimes entre l'Europe et l'Amérique. Ils opéraient depuis des enclaves terrestres, des ports libres, des " utopies pirates " situées sur des îles ou le long des côtes, hors de portée de toute civilisation. Depuis ces mini-anarchies - des " Zones d'Autonomie Temporaire " - ils lançaient des raids si fructueux qu'ils déclenchèrent une crise impériale, en s'attaquant aux échanges britanniques avec les colonies, et en écrasant le système d'exploitation globale, d'esclavage et de colonialisme qui se développait. La société euro-américaine des XVIIe et XVIIIe siècles était celle du capitalisme en plein essor ; la fa mine et la misère côtoyaient une richesse inimaginable. L'Eglise dominait tous les aspects de l'existence et les femmes avaient peu de choix hormis l'esclavage marital. En opposition à cela, les pirates créèrent un monde qui leur était propre, où ils avaient " le choix en eux-mêmes " - un monde de solidarité et de fraternité, où ils partageaient les risques et les gains de la vie en mer, prenaient collectivement les décisions... une époque libertaire.