share_book
Envoyer cet article par e-mail

Question de style

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Question de style

Question de style

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Question de style"

Présentation de Question de style

L'objet des Stilfragen (Questions de style) parues à Vienne en 1893 et qui portent pour sous-titre Fondements d'une histoire de l'ornementation est étroitement circonscrit : l'évolution des motifs végétaux dans l'ornementation de l'Antiquité constitue en effet leur unique fil conducteur. Mais, d'une part, ce fil, Riegl le fait courir de l'Egypte et de la Mésopotamie jusqu'à Byzance et à l'art islamique, donc sur une longueur de temps considérable, et d'autre part, les objets au sein desquels ce fil est saisi sont extrêmement variés : poteries, objets usuels, frises, chapiteaux, bas-reliefs, fresques, tapisseries, etc. C'est ainsi pratiquement toute l'Antiquité qui est convoquée par Riegl pour illustrer la thèse qu'il défend avec passion. Alors que l'on expliquait généralement les motifs ornementaux (comme la palmette, le fleur de lotus, la feuille d'acanthe) par des raisons techniques ou en recourant au symbolisme, Riegl parvient à montrer qu'un " instinct de création artistique immanent " - une volonté d'art - est à l'oeuvre dès les premiers efforts de l'homme pour imiter ou schématiser les formes.Le long du film ornemental unique développé par Riegl, l'histoire de l'art devient une suite d'enclenchements où chaque moment jouit de sa validité et est décrit comme le résultat d'une volonté artistique propre favorisant des formes ou des tendances qui ne doivent rien au hasard. Tant sur les raisons de l'orientation abstraite de l'art ornemental islamique sur l'horror vacui caractérisant l'art de la tendance géométrique, tant sur l'alternance entre phases imitatives et phases schématisantes que sur le long et continu voyage des formes auquel il nous convie, le livre de Riegl ouvre quantité des réponses et de questions. La façon même, enfin, dont y est dégagée la notion de style, fait de cet ouvrage un jalon indispensable de l'histoire de l'art.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 290  pages
  • Dimensions :  2.8cmx14.2cmx20.2cm
  • Poids : 421.8g
  • Editeur :   Hazan Paru le
  • Collection : Essais/Ecrits sur l'art
  • ISBN :  2850258318
  • EAN13 :  9782850258312
  • Classe Dewey :  701.17
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Question de style

L'objet des Stilfragen (Questions de style) parues à Vienne en 1893 et qui portent pour sous-titre Fondements d'une histoire de l'ornementation est étroitement circonscrit : l'évolution des motifs végétaux dans l'ornementation de l'Antiquité constitue en effet leur unique fil conducteur. Mais, d'une part, ce fil, Riegl le fait courir de l'Egypte et de la Mésopotamie jusqu'à Byzance et à l'art islamique, donc sur une longueur de temps considérable, et d'autre part, les objets au sein desquels ce fil est saisi sont extrêmement variés : poteries, objets usuels, frises, chapiteaux, bas-reliefs, fresques, tapisseries, etc. C'est ainsi pratiquement toute l'Antiquité qui est convoquée par Riegl pour illustrer la thèse qu'il défend avec passion. Alors que l'on expliquait généralement les motifs ornementaux (comme la palmette, le fleur de lotus, la feuille d'acanthe) par des raisons techniques ou en recourant au symbolisme, Riegl parvient à montrer qu'un " instinct de création artistique immanent " - une volonté d'art - est à l'œuvre dès les premiers efforts de l'homme pour imiter ou schématiser les formes.Le long du film ornemental unique développé par Riegl, l'histoire de l'art devient une suite d'enclenchements où chaque moment jouit de sa validité et est décrit comme le résultat d'une volonté artistique propre favorisant des formes ou des tendances qui ne doivent rien au hasard. Tant sur les raisons de l'orientation abstraite de l'art ornemental islamique sur l'horror vacui caractérisant l'art de la tendance géométrique, tant sur l'alternance entre phases imitatives et phases schématisantes que sur le long et continu voyage des formes auquel il nous convie, le livre de Riegl ouvre quantité des réponses et de questions. La façon même, enfin, dont y est dégagée la notion de style, fait de cet ouvrage un jalon indispensable de l'histoire de l'art.