share_book
Envoyer cet article par e-mail

Penser l'alimentation

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Penser l'alimentation

Penser l'alimentation

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Penser l'alimentation "

Présentation de Penser l'alimentation

Cet ouvrage propose d'approcher l'acte alimentaire, le " manger ", à une époque où il a été largement évalué en tant que risque. Mais manger n'a-t-il pas toujours présenté un danger, à commencer par celui de l'empoisonnement ? Le livre se situe au croisement de différentes disciplines des sciences humaines et sociales, les deux auteurs étant respectivement sociologue, Jean-Pierre Corbeau, et socio-anthropologue, Jean-Pierre Poulain. A travers cette " réflexion à deux voix ", ils nous invitent à reconsidérer nos pratiques en matière d'alimentation tout en en restituant la dimension imaginaire, ainsi que le laisse entendre le sous-titre. Cette double approche du manger en France situe le mangeur comme acteur principal : plus qu'à l'ingénieur agro-alimentaire, le gestionnaire ou le politique, c'est à lui que revient la décision de quoi et comment manger. Selon Jean-Pierre Corbeau, les " mangeurs " ne sont pas de simples consommateurs. Il les saisit, à travers une série d'entretiens et d'observation de terrain, dans l'aval et l'amont de leur pratique, que celle-ci soit solitaire ou quelle engage une convivialité. Il définit ainsi une typologie du manger dont il ressort la notion de métissage : nous sommes des mangeurs pluriels. Jean-Pierre Poulain, lui, confronte les textes historiques de la gastronomie française au modèle structural initié par Claude Lévi-Strauss. Ce sont les modes de cuisson qui sont alors analysés. Cet ouvrage s'inscrit dans le cadre de l'OCHA (Observatoire Cidil de l'harmonie alimentaire). Il fait suite à Manger Aujourd'hui du seul Jean-Pierre Poulain. Ce dernier prolonge ici son appel à une " éducation alimentaire " qui ne se réduirait pas au seul aspect nutritionnel, alors qu'un Programme national nutrition santé semble s'engager. Au delà du discours médical, manger devrait pouvoir rester un plaisir. --Stéphanie Buttay --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 209  pages
  • Dimensions :  2.6cmx16.8cmx24.6cm
  • Poids : 557.9g
  • Editeur :   Privat Paru le
  • Collection : ALIMENT ET SOCI
  • ISBN :  2708942026
  • EAN13 :  9782708942028
  • Classe Dewey :  394.1
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Présentation de Penser l'alimentation

Cet ouvrage propose d'approcher l'acte alimentaire, le " manger ", à une époque où il a été largement évalué en tant que risque. Mais manger n'a-t-il pas toujours présenté un danger, à commencer par celui de l'empoisonnement ? Le livre se situe au croisement de différentes disciplines des sciences humaines et sociales, les deux auteurs étant respectivement sociologue, Jean-Pierre Corbeau, et socio-anthropologue, Jean-Pierre Poulain. A travers cette " réflexion à deux voix ", ils nous invitent à reconsidérer nos pratiques en matière d'alimentation tout en en restituant la dimension imaginaire, ainsi que le laisse entendre le sous-titre. Cette double approche du manger en France situe le mangeur comme acteur principal : plus qu'à l'ingénieur agro-alimentaire, le gestionnaire ou le politique, c'est à lui que revient la décision de quoi et comment manger. Selon Jean-Pierre Corbeau, les " mangeurs " ne sont pas de simples consommateurs. Il les saisit, à travers une série d'entretiens et d'observation de terrain, dans l'aval et l'amont de leur pratique, que celle-ci soit solitaire ou quelle engage une convivialité. Il définit ainsi une typologie du manger dont il ressort la notion de métissage : nous sommes des mangeurs pluriels. Jean-Pierre Poulain, lui, confronte les textes historiques de la gastronomie française au modèle structural initié par Claude Lévi-Strauss. Ce sont les modes de cuisson qui sont alors analysés. Cet ouvrage s'inscrit dans le cadre de l'OCHA (Observatoire Cidil de l'harmonie alimentaire). Il fait suite à Manger Aujourd'hui du seul Jean-Pierre Poulain. Ce dernier prolonge ici son appel à une " éducation alimentaire " qui ne se réduirait pas au seul aspect nutritionnel, alors qu'un Programme national nutrition santé semble s'engager. Au delà du discours médical, manger devrait pouvoir rester un plaisir. --Stéphanie Buttay --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.