share_book
Envoyer cet article par e-mail

Rapport sur Auschwitz

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Rapport sur Auschwitz

Rapport sur Auschwitz

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Rapport sur Auschwitz"

Présentation de Rapport sur Auschwitz

1946. Juste libéré d'Auschwitz, il y a soixante ans, Primo Levi rédige avec Leonardo Debenedetti, à la demande de l'Armée rouge, un rapport sur l'organisation du camp de concentration pour Juifs de Monowitz. De retour en Italie, le texte est transformé et publié en 1946. En le lisant, on accède directement à l'oeuvre et, en premier, à la genèse de Si c'est un homme dont il est une des principales sources. 1982. Primo Levi effectue, pour la seconde fois, un voyage à Auschwitz. Il occupe alors en Italie la place du témoin exemplaire. Avec le regard qu'il porte sur son expérience concentrationnaire à travers les lieux et les gens de Pologne, une grande fatigue filtre de l'entretien qu'il donne à l'équipe de la télévision italienne qui l'a suivi. Primo Levi, chimiste de profession, fait l'expérience du fascisme, des lois raciales, de la résistance et de la déportation à Auschwitz. Il a écrit une oeuvre importante, d'une portée littéraire souvent mésestimée, dont une partie est un témoignage direct de l'expérience concentrationnaire. Leonardo Debenedetti, médecin, a été déporté dans le même convoi que Primo Levi. À la libération, il se retrouve au camp de Katowice et, ensemble, ils rentrent à Turin. La lecture de ces textes est guidée par deux textes de présentation dans lesquels Philippe Mesnard insiste sur la dimension littéraire du témoignage de Levi dès ses premiers textes – corrigeant ainsi quelques clichés que Levi lui-même avait plusieurs fois remis en cause.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 112  pages
  • Dimensions :  1.0cmx14.2cmx20.2cm
  • Poids : 158.8g
  • Editeur :   Editions Kimé Paru le
  • Collection : Le sens de l'histoire
  • ISBN :  2841743551
  • EAN13 :  9782841743551
  • Classe Dewey :  992
  • Langue : Français

D'autres livres de Primo Levi

Le Système périodique

Ce livre n'est pas un manuel de chimie : ma présomption ne va pas aussi loin (...) Ce n'est même pas une autobiographie, sinon dans les limites partielles et symboliques où tout écrit, plus, toute œuvre humaine, est autobiographique, mais d'une certaine façon, c'est bien une histoire. C'est ou...

Prix : 74 DH
Si c'est un homme

Ce livre est sans conteste l'un des témoignages les plus bouleversants sur l'expérience indicible des camps d'extermination. Primo Levi y décrit la folie meurtrière du nazisme qui culmine dans la négation de l'appartenance des juifs à l'humanité. Le passage où l'auteur décrit le regard [...

Prix : 78 DH

Le devoir de mémoire

À la faveur d?une approche anthropologique des comportements en vigueur dans les camps nazis, Primo Levi reprend, en les élargissant, les thèmes déjà abordés dans l?essentiel de ses écrits. Il insiste notamment sur la différence entre l??uvre du témoin et celle de l?écrivain. L?auteur [...

Les Naufragés et les Rescapés

" C'est arrivé et tout cela peut arriver de nouveau : c'est le noyau de ce que nous avons à dire. " Primo Levi (1919-1987) n'examine pas son expérience des camps nazis comme un accident de l'histoire, mais comme un événement exemplaire qui permet de comprendre jusqu'où peut aller l'homme [...

Voir tous les livres de Primo Levi

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Rapport sur Auschwitz

1946. Juste libéré d’Auschwitz, il y a soixante ans, Primo Levi rédige avec Leonardo Debenedetti, à la demande de l’Armée rouge, un rapport sur l’organisation du camp de concentration pour Juifs de Monowitz. De retour en Italie, le texte est transformé et publié en 1946. En le lisant, on accède directement à l’œuvre et, en premier, à la genèse de Si c’est un homme dont il est une des principales sources. 1982. Primo Levi effectue, pour la seconde fois, un voyage à Auschwitz. Il occupe alors en Italie la place du témoin exemplaire. Avec le regard qu’il porte sur son expérience concentrationnaire à travers les lieux et les gens de Pologne, une grande fatigue filtre de l’entretien qu’il donne à l’équipe de la télévision italienne qui l’a suivi. Primo Levi, chimiste de profession, fait l’expérience du fascisme, des lois raciales, de la résistance et de la déportation à Auschwitz. Il a écrit une œuvre importante, d’une portée littéraire souvent mésestimée, dont une partie est un témoignage direct de l’expérience concentrationnaire. Leonardo Debenedetti, médecin, a été déporté dans le même convoi que Primo Levi. À la libération, il se retrouve au camp de Katowice et, ensemble, ils rentrent à Turin. La lecture de ces textes est guidée par deux textes de présentation dans lesquels Philippe Mesnard insiste sur la dimension littéraire du témoignage de Levi dès ses premiers textes – corrigeant ainsi quelques clichés que Levi lui-même avait plusieurs fois remis en cause.