share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'opinion française sous Vichy

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'opinion française sous Vichy

L'opinion française sous Vichy

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'opinion française sous Vichy"

Présentation de L'opinion française sous Vichy

Voici un livre original à plus d'un titre. D'abord par son sujet – il porte sur une période pourtant très étudiée – mais surtout par son thème – l'opinion publique – peu familier des historiens. Par ses conclusions aussi, qui bousculent un certain nombre d'idées reçues sur ce terrain sensible qu'est Vichy. Loin des excès faisant de la France des années noires un enjeu de la mémoire contemporaine, l'auteur démontre que les attitudes sous l'Occupation sont rebelles à toute classification simple et transparente. Par sa méthode, enfin, Pierre Laborie nous délivre une magistrale leçon d'histoire, rappelant qu'il convient d'abord de chercher à savoir comment les choses se sont passées avant de se risquer à dire pourquoi. Cette modestie doublée d'une excellente connaissance des mécanismes complexes des comportements collectifs donne ici ses meilleurs résultats. On comprend mieux la crise de conscience nationale traversée par le pays entre 1938 et 1944, car la défaite de mai 1940 n'explique pas tout. Un ouvrage riche d'enseignements historiques et méthodologiques. --Stéphane Pares

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 406  pages
  • Dimensions :  1.8cmx10.8cmx17.8cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   Seuil Paru le
  • Collection : Points Histoire
  • ISBN :  2020322919
  • EAN13 :  9782020322911
  • Classe Dewey :  303.38094409044
  • Langue : Français

D'autres livres de Pierre Laborie

Le chagrin et le venin

L'actualité rappelle en permanence la place particulière, parfois oppressante, que les années noires occupent dans la mémoire nationale. Un discours convenu, durablement installé depuis le film Le chagrin et la pitié, affirme ce que le pays aurait longtemps refusé de reconnaître : dans [....

Les Français des années troubles

Paru initialement chez Desclée de Brouwer en 2001, ce livre rassemble des essais importants de Pierre Laborie écrits dans la dernière décennie. Ces textes reflètent des évolutions qui tiennent à la plasticité d'un champ de recherche – les phénomènes d'opinion et les représentations [....

Les Français sous Vichy et l'Occupation

Une histoire des Français sous l'Occupation allemande de 1940 à 1945 : la vie quotidienne pour une nation de femmes et d'hommes qui nous semblent proches et qui pourtant vécurent les fureurs de l'Histoire avec des codes culturels et des modes de pensée à des années-lumière des nôtres. [.....

Voir tous les livres de Pierre Laborie

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de L'opinion française sous Vichy

Voici un livre original à plus d'un titre. D'abord par son sujet – il porte sur une période pourtant très étudiée – mais surtout par son thème – l'opinion publique – peu familier des historiens. Par ses conclusions aussi, qui bousculent un certain nombre d'idées reçues sur ce terrain sensible qu'est Vichy. Loin des excès faisant de la France des années noires un enjeu de la mémoire contemporaine, l'auteur démontre que les attitudes sous l'Occupation sont rebelles à toute classification simple et transparente. Par sa méthode, enfin, Pierre Laborie nous délivre une magistrale leçon d'histoire, rappelant qu'il convient d'abord de chercher à savoir comment les choses se sont passées avant de se risquer à dire pourquoi. Cette modestie doublée d'une excellente connaissance des mécanismes complexes des comportements collectifs donne ici ses meilleurs résultats. On comprend mieux la crise de conscience nationale traversée par le pays entre 1938 et 1944, car la défaite de mai 1940 n'explique pas tout. Un ouvrage riche d'enseignements historiques et méthodologiques. --Stéphane Pares